ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Amon Amarth : la grande armée repart en conquête


Les Vikings sont des durs à cuire. Ce n’est pas une pandémie, ayant coupé court à leur dernière expédition, qui va saper leurs désirs de conquêtes. Après avoir regagné le port et amarré le drakkar, les guerriers d’Amon Amarth ont, certes, pris un repos bien mérité mais se sont aussi très vite remis au travail pour affûter leurs armes et préparer leur prochaine bataille. Ainsi débarque The Great Heathen Army, un douzième album globalement plus sombre, qui se veut revenir aux racines death metal des Suédois, mais qui n’en oublie pas les hymnes et même le fait de rigoler un peu. Ils ont d’ailleurs invité certains Saxons à la fête qui, pas rancuniers, ont accepté de partager le buffet et se sont prêtés avec plaisir au jeu de la reconstitution historique.

C’est de tout ceci que nous parlons avec le chanteur Johan Hegg et le guitariste soliste Olavi Mikkonen, mais pas uniquement, puisque Hegg évoque également avec nous sa décision, avec son épouse Maria, d’héberger des Ukrainiens dans le besoin, démontrant l’altruisme et le sens de l’aide du peuple nordique. Ayant passé cette année la barre des trente ans d’existence d’Amon Amarth, c’était aussi l’occasion de revenir sur les débuts d’un groupe qui n’a depuis cessé de gagner du terrain dans le monde et dans le cœur des metallleux.

Lire l’interview…



Interview   

Amon Amarth au service de la régularité artistique


Dans l’éternel débat sur la liberté de mouvement artistique, Amon Amarth se situe du côté de la régularité. Tout en respectant les choix de ceux qui ont pris des risques vis-à-vis de leur fan-base en s’essayant sur d’autres terrains, le guitariste Olavi Mikkonen avoue être irrité par ces changements. En cela, il est le porte-parole d’un groupe qui a choisi de se tenir à un son qui a fait son succès en l’agrémentant de temps à autre d’éléments nouveaux mais discrets.

Pour ce nouvel album Deceiver Of The Gods, Amon Amarth a choisi de donner au son et au style dont le groupe est si fier une atmosphère live en l’enregistrant dans des conditions approchant celles des concerts et en travaillant avec le producteur Andy Sneap afin d’obtenir un son moins lisse et plus brut.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3