ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video    Radio Gaga   

De Lady Bathory à Erzebeth Gaga


A Radio Metal, on a peur de rien. A Radio Metal, on est des fous dans nos têtes ! A Radio Metal, on vous parle de tout ; et tant pis si parfois un blackeux aigri nous attend à la sortie du studio avec sa morgenstern sanglante, prêt à frapper et à exposer nos cervelles au grand jour car nous l’esquiverons toujours et continuerons à combattre par le verbe l’esprit de clivage que certaines personnes dans le metal entretiennent, élevant des murs entre les genres, voire entre les sous-genres du metal-même.

C’est d’autant plus vrai aujourd’hui parce que nous avons réussi à trouver le chaînon manquant. Et le blackeux énervé qui trépigne derrière la porte pourra aussi y trouver sa dose. Petite devinette : qu’est-ce qui a le poil long couleur corbeau, le teint pâle, est le plus souvent vêtu de noir et représente le trait d’union entre l’un des groupes fondateurs du black metal – à savoir Bathory – et la tête de file de la pop actuelle la plus créative, j’ai nommé Lady Gaga ?

Ne réfléchissez pas plus longtemps, nous faisons aussi ça pour vous.

La réponse…



Nouvelles Du Front   

Alice aime les sucettes


Quand j’évoquais dans ces colonnes il y a à peine plus d’un mois la présence d’Alice Cooper dans un film dont la sortie (directement en DVD, ne le cherchez pas en salle) était imminente en Hexagone, je n’avais pas prévu de m’imposer son visionnage. Le film en question : « Suck », réalisé par le bien peu connu Rob Stefaniuk (réalisateur, co-scénariste, co-compositeur de la B.O. et acteur principal, oui, rien que ça !) est une production de série B canadienne, trois-millième histoire de vampires de l’année et sorti chez nous il y a environ trois semaines.

Mais voilà qu’alors que se profile une soirée télé sans fioriture au cours de laquelle on n’hésite pas longtemps entre tous les programmes démontrant la diversité culturelle française et n’arrivant plus à choisir parmi une vidéothèque trop fournie, on finit par s’offrir un petit voyage par la case VOD de son fournisseur internet à la recherche d’un film un tantinet crétin pour passer une soirée n’ayant d’autre prétention que d’être divertissante. Et alors apparaît dans la liste « Suck » et on se laisse tenter par un petit plaisir qu’on se dit déjà être honteux.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Moby (Dick ?)


Ce titre est une triple référence. Je me permets de vous le signaler car je sais bien que nos accroches restent parfois obscures, bizarres, pas drôles, pourries, capilotractées, absurdes ou tout simplement Spacemaniennes si l’on veut résumer l’ensemble par un seul terme.

Ici il est donc fait allusion à l’artiste Moby, au morceau de Led Zeppelin « Moby Dick » sans oublier la mise en avant d’une interrogation importante, à savoir Moby est-il une « dick » ? C’est-à-dire… euh… un méchant homme. Tout ça pour vous dire, au final, que l’artiste Moby a sorti des compos heavy metal – vous le savez peut-être – avec son projet Diamondsnake et vient juste d’affirmer au Los Angeles Times que « la communauté metal détestait son groupe plus qu’il ne l’aurait jamais imaginé ». Bon, même s’il a raison, on va tenter de comprendre pourquoi ce projet reçoit un peu partout un accueil mitigé.



Nouvelles Du Front   

Moby a au moins une lettre en commun avec le mot « metal »


Le metal aurait-il le vent en poupe? En effet Moby, la star de l’électro/techno/pop/easy-listening, pense qu’il est temps pour lui de laisser tomber les platines et de passer aux choses sérieuses…

Non, en fait il s’est juste trouvé quelques potes près de son garage en sortant les poubelles. Il a pensé qu’ils étaient cool alors il a décidé de montrer un projet metal avec eux. Enfin, une histoire dans cette veine :

« En mêlant des influences aussi disparates que le rock, le hard rock, le metal et le heavy metal, les Diamondsnake de New York City sont nés d’un amour partagé d’une petite pièce, sombre et moisie, dans laquelle ils se sont mis à jouer aussi fort que possible pendant un très long moment. »



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3