ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

The Devil’s Blood : Selim Lemouchi et la mort


« A vrai dire, Selim, je dois t’avouer que j’ai finalement très peu de questions à te poser à propos de ta musique » exagérai-je très légèrement en milieu d’interview. S’entretenir avec la tête pensante de The Devil’s Blood, c’est obligatoirement parler de bien plus que la musique du groupe, à savoir son imagerie, ses textes et notamment de cette fascination pour la mort.

Les membres du groupe jouent sur scène couverts de sang. De porc, la plupart du temps, mais parfois de sang humain. Selim Lemouchi, guitariste et tête pensante du groupe, a peint l’un des murs de son appartement avec son propre sang dans le cadre de rituels magiques. Au cours de cet entretien, parler de sa fascination pour la mort nous a même amené à évoquer son propre suicide et même la façon dont il le ferait ! Nous vous laissons découvrir sa réponse dans l’entretien.

Bref, il s’agit d’un groupe représentant le parfait cliché des détracteurs du metal : « des illuminés couverts de sang qui pratiquent des rituels morbides ».

Pourtant, si ces détracteurs nous lisent à l’heure actuelle, je n’aurai qu’une chose à leur répondre : lisez cette interview. Les propos de l’extrêmement humble Selim Lemouchi sont essentiels pour faire tomber ces préjugés. Ces pratiques sont assurément marginales et peuvent faire peur, mais elles ne sont ni vaines, ni dénuées de sens ou d’intérêt. Et, vous le verrez, Selim n’a rien d’un illuminé. Il est un personnage sympathique, humble (il envie ses auditeurs qui, eux, ont la possibilité d’écouter son album pour la première fois. Dans son discours, son opinion vaut même moins que celle des auditeurs, puisque eux ont plus de recul), intelligent qui a simplement une vision différente de la vie. Différente, mais pertinente. Pertinente, mais différente. Différente, mais pertinente. Cela pourrait durer longtemps comme ça. A titre d’exemple, on aurait du mal à le contredire lorsqu’il se demande si on pleure vraiment sur le sort de nos proches décédés ou si on pleure plus égoïstement sur le fait d’avoir été abandonné.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la vision de Selim Lemouchi…



Nouvelles Du Front   

Rammstein ne craint pas la mort


Dans notre adorable petit microcosme des musiques saturées, il est courant de contempler certains tableaux conditionnés par leur environnement, dans lesquels le noir et le blanc sont eux-mêmes saturés, où les sentiments et les opinions sont souvent extrêmes et où ressortent généralement des points de vue assez radicaux sur tout, sautant gaiement par-dessus la voie du juste milieu.

Prenons le dossier des best-of. D’un côté nous voyons les fanas, les enjoués, voire les pas contrariants qui trouvent génial qu’un groupe sorte un best-of ; cela signifie que leurs artistes préférés ont atteint un certain statut et sont parvenus à une longévité telle qu’ils ont accumulé au cours de nombreuses années suffisamment de hits géniaux pour qu’on ait assez pour mettre le tout sur une galette estampillée « Best Of » ou « Greatest Hits ». Et tout ce petit monde est bien content pour eux.

D’un autre côté, nous avons les cyniques de comptoir et les révoltés contre tout et n’importe quoi qui trouvent ça trop « commercial » (personne ne vous force à l’acheter, les gars) et qu’un groupe qui sort un best-of, c’est soit parce qu’il compte se reposer sur son passé et faire de la soupe désormais, soit parce qu’il est mort (l’un n’empêchant pas l’autre).

A partir de cette dernière idée, on peut probablement mieux interpréter le dernier coup promotionnel de Rammstein pour son best-of Made In Germany 1995 – 2011.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Adieu Patrick Roy


Le député socialiste et maire de Denain Patrick Roy nous a quitté au cours de la nuit passée à l’hôpital de Valenciennes et les mots me manquent. Contrairement à mes collègues, je n’ai jamais eu l’occasion d’être en contact – direct ou indirect – avec cet homme, mais vous comme moi avions tous été stupéfaits de le voir surgir un jour brandissant son RockHard dans l’Hémicycle. Soudain, une personnalité politique nous ressemblait à nous, métalleux.

Un métalleux est mort mais surtout un homme est mort. Patrick Roy a lutté ces derniers mois contre un virulent cancer du pancréas. Il s’était montré combatif tout le long. Son retour à l’Assemblée en mars dernier ne s’était pas fait sans une grande émotion et nous avait rappelé que ce qui nous désunit ne nous empêche pas toujours de nous unir autour du courage, de l’humanité, de l’amour et de la vie.

Mais finalement la maladie l’a vaincu. C’est un jour triste pour beaucoup. Nos pensées se dirigent immédiatement vers sa famille et ses proches auxquelles nous, l’équipe de Radio Metal (et peut-être aussi vous lecteurs), présentons toutes nos plus sincères condoléances.

Adieu Patrick. Où que tu sois : stay metal !



Nouvelles Du Front   

Gary Moore nous a quitté


Il n’y a pas de série noire, pas de maladie génétique ciblant exclusivement les rockeurs. Il n’y a qu’un simple mais bien triste hasard. Une autre figure – et pas des moindres – du rock n’roll nous a quitté hier. Gary Moore, ancien guitariste de Thin Lizzy et prolifique en tant qu’artiste solo, est décédé hier dans sa chambre d’hôtel de la Costa Del Sol en Espagne, où il était en vacances. Il avait 58 ans.

Edit 7 février 17h26 :
Il y a des morts plus glorieuses. Le site The Sun rapporte que Gary Moore a été retrouvé en sous vêtements, étouffé dans son vomi, suite à, d’après un ambulancier, une « consommation sévère » d’alcool.

Les premières réactions n’ont pas tardé. De Anette Olzon (Nightwish) qui le remercie pour avoir été la bande son de ses premiers slows à Mikael Akerfeldt (Opeth), horrifié par la nouvelle.

Mais Thin Lizzy a aussi rapidement pris la parole :

Brian Downey, batteur et fondateur du groupe, déclare : « Je suis très choqué. Il sera toujours dans mes pensées et mes prières et je n’arrive tout simplement pas à croire qu’il est parti ». Eric Bell, que Moore avait remplacé dans Thin Lizzy n’y croit pas non plus, d’autant plus qu’il était « robuste et en bonne santé ». Il est des personnages tellement emblématiques que l’on en oublie qu’ils sont des êtres vivants et donc mortels. Nous avons été nombreux à ne pas croire au décès de Ronnie James Dio. Et il est également fort probable qu’à l’instar de Brian Downey et Eric Bell, beaucoup aient eu du mal à envisager un possible décès de Gary Moore. Et pourtant.



Nouvelles Du Front   

Queens Of The Stone Age : un nouvel album post-mortem


Josh Homme, chanteur, guitariste et leader de Queens Of The Stone Age est mort au cours d’une opération du genou. Suite à des complications au cours de l’intervention chirurgicale, il est mort sur la table. Aujourd’hui, il va beaucoup mieux.

Cette opération s’est déroulée l’année dernière, a-t-il raconté au magazine NME, et si les médecins ont pu le ranimer, il lui a fallu trois mois pour s’en remettre. Il est maintenant en pleine forme pour nous faire remuer le popotin car la prochaine galette des QOTSA semble bel et bien sur les rails. C’est le guitariste Troy Van Leeuwen qui en parle au site australien Fasterlouder : « Nous aimons tous le blues et le boogie. […] [Ce nouvel album] devrait vous donner envie de remuer votre cul. »

L’album n’en est qu’aux premiers stades de la production et rien ne permet d’affirmer que l’album sortira dans le courant de l’année. Mais pour les fans impatients des Reines Préhistoriques, sortira en mars la réédition du premier album du groupe réalisée à partir des bandes originelles avec trois pistes bonus : « The Bronze », « These Aren’t The Droids You’re Looking For » et « Spiders and Vinegaroon ».



Nouvelles Du Front   

ENCORE UN QU’ELLE NOUS ENLEVE…


Phil Kennemore (1953 – 2011)


Lire l’hommage de The Love Machine.



Vide(o)rdure   

La Faucheuse nous présente ses meilleurs souvenirs de 2010


Radio Metal, toujours premier sur les rapports avec les figures mythologiques, les créatures macabres du folklore (occidental, au moins) et autres sinistres allégories anthropomorphiques, a eu l’honneur d’obtenir des mains froides et décharnées la liste des grands instants de l’année écoulée de cette grande « winneuse » de l’année 2010, j’ai nommé Thanatos, la Faucheuse, notre dernière compagne à tous, la Mort. Et comme notre nécrophage amie ne fait jamais les choses à moitié (vous en voyez beaucoup, vous, des demi-morts ?), elle nous a ni plus ni moins offert un montage vidéo de ses meilleures prises de ces douze derniers mois dans le domaine du rock’n’roll.


Bien sûr, cette liste n’est pas définitive (vous remarquerez notamment que Steve Lee a été oublié) et nous en parlions justement avec notre amie autour d’un verre de cigüe : il reste encore quatre jours, quatre bons gros jours pour faire gonfler la liste. Et si vous nous avez bien suivi ces derniers mois – entre les cancéreux, les sexagénaires, les alcooliques, les toxicos et tous ceux pour lesquels nous avions déjà passé commande – vous savez comme il pourrait être simple pour que cette liste se rallonge bel et bien. Néanmoins, si ce n’est pas pour les prochains jours, nous pouvons tout de même être certains que cette liste pourrait être longue en 2011.

Sur ce, portez-vous bien, passez de bonnes fêtes et vivement le 1er janvier.

Source vidéo : Alt Press



Nouvelles Du Front   

Le géant vert fait son retour à la terre


C’est officiel, Peter Steele, le chanteur bassiste de Type O Negative est décédé mercredi 14 avril 2010, à l’âge de 48 ans, d’un arrêt cardiaque.

Depuis mercredi, des bruits sur la mort de Peter se sont fait entendre, personne n’a voulu y croire, aucun journaliste n’a voulu se mouiller et seul des articles ponctués d’un point d’interrogation ont fleuri sur le net. Tous ont pensé : « ça y est ils nous refont le coup d’il y a 5 ans ». En effet, les membres de Type O Negative sont connus pour leur humour sombre et de mauvais goût. Leur dernière grande farce remonte en 2005 : c’est choqués que les fans ont découvert en première page du site officiel du groupe une photo de pierre tombale accompagnée de la mention « Peter Steele – 1962 – 2005… Enfin libre ». Une annonce démentie quelques jours plus tard par les média. C’est ce qui expliquait la méfiance générale à l’égard de cette nouvelle annonce, sans compter que le dernier album issue de la « république technocratique de Vinnland[/urlb] » s’intitule « Dead Again » (à nouveau mort).



Nouvelles Du Front   

La mort de Peter Steele ?


Les rumeurs se font de plus en plus importantes depuis hier : Peter Steele, le leader de Type O Negative, serait décédé. On parle d’un problème cardiaque. Attention, cette info est bel et bien à prendre au conditionnel car même si le très sérieux Blabbermouth[/urlb] s’en fait l’écho et que Kenny, le guitariste du groupe, aurait confirmé l’info : rien n’est encore sûr.

Nous espérons en tout cas vous faire part ici d’une rumeur et pas d’un fait avéré (ça ne serait pas la première fois que le groupe nous fait cette blague…) Plus d’infos rapidement.



  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3