ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interviews   

Scorpions unplug the guitars but don’t retire


“We don’t have any plan!” laughs Klaus Meine, singer of the legendary Scorpions. We were asking him what they had planned for the next two years or so, but the band is actually enjoying life a day at a time, postponing the promise to retire they made after the release of Sting in the Tail. But it doesn’t really matter if it is the end or not. The musicians are now free from all constraints and pressure. Whether the crowd shows up or not is only a bonus; and luckily, almost four years after the release of their last opus, the audience is still very much here.

“It is much harder than we would have thought” he says regarding their decision to retire. Over forty years of career – more than two thirds of his life! – can’t really be left behind in the blink of an eye. We can therefore easily understand that the band takes its time. We can also understand the doubts and the fact that, in the end, they decided to make the most of their life and enjoy it a day at a time without thinking too hard about the future.

Making the most of it was apparently their watchword for the legendary MTV unplugged they recently recorded. Two discs of songs adapted to this acoustic project and enlivened with a few surprising arrangements. A few of these tracks are rare songs and five are completely unreleased material. They had even thought about forgetting their most essential hits but were called to order by their label.

We tackle these topics in our following interview with the most enjoyable, enthusiastic and talkative Klaus Meine. With, on top of this, a hint towards our national Johnny Hallyday!

Read the interview…



Interview   

Scorpions débranche les guitares mais ne raccroche pas les gants


« Nous n’avons pas de plan ! » s’exclame le chanteur des mythiques Scorpions Klaus Meine en riant. Nous lui demandions ce qu’ils ont prévu pour l’année ou les deux à venir, mais le fait est qu’ils profitent de la vie au jour le jour en faisant traîner en longueur cette promesse de retraite faite à la sortie de Sting In The Tail. Que ce soit la fin ou pas importe peu. Ils se sont surtout mis dans une position débarrassée de toute contrainte, de toute pression. Que le public soit au rendez-vous ou pas ce n’est que du bonus et, par chance, bientôt quatre ans après l’ultime opus, il faut croire que le public est toujours bel et bien là.

« C’est bien plus difficile que nous ne l’imaginions » confesse-t-il également quant à la décision de prendre leur retraite. Plus de quarante ans de carrière – c’est plus que les deux tiers de sa vie ! – ne s’abandonnent pas en quelques claquements de doigts, alors on peut comprendre que le groupe fasse traîner, on peut comprendre les doutes aussi, on peut comprendre, au bout du compte, qu’ils profitent comme ça vient sans trop réfléchir au futur.

Et profiter était apparemment le mot d’ordre de l’exercice du légendaire MTV Unplugged fraichement immortalisé. Deux disques de chansons réarrangées pour le contexte acoustique, avec des arrangements parfois surprenants. Des chansons rares pour certaines, de complètement inédites pour cinq d’entre elles. Ils avaient même envisagés de se passer de leurs incontournables hits, avant toutefois de se faire rappeler à l’ordre par la maison de disques.

Mais on parle de tout ceci avec le très agréable, enthousiaste et loquace Klaus Meine dans l’entretien qui suit. Avec en prime un appel lancé à l’intention de notre Johnny Hallyday national !

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3