ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

The Old Dead Tree referme le livre


Manuel Munoz nous l’avait dit : la fin de The Old Dead Tree a été un traumatisme pour lui. Ce qui explique sûrement pourquoi depuis dix ans on a l’impression que The Old Dead Tree n’est jamais complètement parti, le groupe s’étant reformé en 2013, le temps d’une tournée anniversaire célébrant le premier album The Nameless Disease. Mais il se pourrait bien qu’avec l’EP The End, The Old Dead Tree et son leader Manuel Munoz se soient enfin résolus à mettre un point final à dix ans d’adieux.

Le titre de l’EP en question ne laisse, en effet, que peu de perspectives pour l’avenir – pour ne pas dire aucune. C’est aussi un disque qui, en finalisant les dernières compositions qui leur restaient dans les tiroirs, complète la discographie du groupe. Plus que la compléter, elle la boucle, même, en répondant à The Blossom (1999) et en nous laissant avec « The End… Again », titre datant des premières années de The Old Dead Tree, comme un dernier regard sur la carrière du combo et un hommage à leur batteur des débuts Frédéric Guillemot. C’est aussi l’occasion de découvrir un peu plus l’intimité de The Old Dead Tree durant ses années d’activité, puisque l’EP est pour l’occasion accompagné d’un documentaire, The Final Curtain, des plus passionnants.

Une intimité que nous avons également explorée avec Manuel Munoz dans le riche entretien qui suit. Ce dernier non seulement nous parle de la genèse de cet ultime EP, mais il revient également, avec une extrême franchise, sur les liens humains et la dimension psychologique sous-jacente à l’histoire de The Old Dead Tree. Une histoire qui devrait parler à tous les musiciens semi-professionnels et ouvrir les yeux de nombreux fans.

Lire l’interview…



Interview   

La nouvelle mue d’Arkan


Arkan 2016

Kelem ou l’album de tous les changements. Changement de label, changement de producteur et même changement de chanteur, il fallait bien ça pour succéder à un Sofia en bout de cycle, marqué par le deuil, la tristesse et la douleur, que le groupe ne s’est même pas senti de défendre sur scène, comme nous l’explique le batteur Foued Moukid dans l’entretien qui suit. Kelem, c’est une toute autre histoire, celle d’un groupe marqué, comme tout le monde, par l’actualité du proche-orient qui vient frapper jusqu’à nos portes, mais aussi d’un groupe revivifié par l’arrivée d’une vieille connaissance, Manuel Munoz, ancien leader et chanteur de The Old Dead Tree, groupe dans lequel avait également officié Foued, qui vient prendre la place de la chanteuse Sarah Layssac partie vers d’autres horizons.

Et, si on ne peut que saluer l’apport de Sarah à l’oeuvre d’Arkan, c’est un chapitre véritablement palpitant qui s’ouvre pour le groupe avec l’arrivée de Manuel, un chanteur mais aussi guitariste et compositeur au bagage artistique affirmé, qu’on se réjouit de retrouver à nouveau impliqué dans une formation, après plusieurs années en retrait.

C’est donc pour parler de long en large de tout ceci que nous nous sommes entretenus avec Foued Moukid et Manuel Munoz.

Lire l’interview…



News Express   

Manuel Munoz (THE OLD DEAD TREE) est le nouveau chanteur d’ARKAN


Manuel Munoz (THE OLD DEAD TREE) est le nouveau chanteur d’ARKAN annonce le groupe sur sa page Facebook via une vidéo disponible ci-dessous. Voir la vidéo…



Interview   

Il y a encore un brin de vie dans les racines du vieil arbre mort


Fin 2009, Manuel Munoz semblait fatigué. Dans son communiqué annonçant l’arrêt de l’activité musicale de The Old Dead Tree, le chanteur-guitariste semblait ne plus pouvoir supporter les désaccords musicaux avec les autres membres du groupe, tout comme les changements de line-up.

Contacté à l’époque, il n’avait pas souhaité s’exprimer plus. Et il avait depuis fait en sorte de se tenir à l’écart de la scène médiatique metal.

C’est donc une belle surprise qu’offre le combo parisien en revenant cette année célébrer les dix ans de son premier album, The Nameless Disease, avec un concert de démarrage au Hellfest 2013.

Forcément beaucoup de questions se sont posées à la suite de l’annonce. Il fallait donc en savoir plus. C’est ce que nous avons fait, en direct à l’antenne de l’émission Anarchy X le 12 février dernier, avec Manuel au bout du fil dans un long entretien. Mais sur le statut du groupe, il a dès le premier échange été clair et direct, même si, dans la suite, il ne laisse pas les portes totalement refermées. Pour autant, les fans ne devraient probablement pas retenir leur souffle face au vent d’incertitude qui souffle encore sur l’Arbre Mort.

Pour l’heure, le très riche entretien que nous avons eu avec Manuel Munoz est aujourd’hui disponible ci-dessous à la lecture et à l’écoute. Gageons que la plupart des questions que les fans se posent y ont été abordées et bien plus encore, Manuel allant jusqu’à dévoiler sa psychologie, celle du groupe, le relationnel, etc. et même décrire des titres qui avaient commencé à être composés pour ce qui aurait été un quatrième album.

Lire et écouter l’interview…



Nouvelles Du Front   

Le Vieil Arbre Est Bel Et Bien Mort


Le groupe de death metal mélancolique The Old Dead Tree a décidé d’arrêter ses activités.

Quelle regrettable nouvelle. The Old Dead Tree représentait pour beaucoup l’une des plus belles perles du metal hexagonal. Le groupe s’arrête donc avec The Water Fields, troisième album sorti en 2007 et représentant certainement le point culminant de leur carrière. Après tout, mieux vaut planter son dernier drapeau sur un sommet plutôt qu’au fond d’un gouffre.

Voici le communiqué (traduit de l’anglais) de Manuel Munoz, le frontman du groupe, que nous avions reçu dans le studios de Radio Metal le 13 décembre 2007.



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3