ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Éditorial   

Les médailles de metal des Jeux Olympiques


Le plus grand des plus grands événements sportifs a commencé depuis quelques jours : les Jeux Olympiques, vous l’aurez remarqué, ça ne vous a pas échappé. Les meilleurs athlètes du monde concentrés en un lieu, pour la gloire du beau sport, sans égoïsme, basses ambitions personnelles, le bel esprit sportif qu’on aime le plus voir dans toutes compétitions. C’est un honneur d’être présents aux J.O., de représenter sa nation (et non un sponsor) et sa discipline. Et même si Pierre de Coubertin, père des Jeux Olympiques modernes, a affirmé que « l’important, c’est de participer » il n’en a pas moins dit : « Le succès n’est pas un but mais un moyen de viser plus haut. » Et donc, dans une telle compétition chacun cherche quand même à atteindre le sommet, mais surtout pour se dépasser car, quand on est au plus haut niveau, le dernier sommet à atteindre, c’est ses propres limites.

Mais bon, on n’est pas à Philo Mag, alors parlons un peu de metal puisqu’en fait, tous ces athlètes, ce qu’ils veulent, c’est mettre la main sur le plus précieux métal. Et du metal, nous, on en a à leur donner. Et du lourd ! Et on en a pour tout le monde… ou presque.

On s’est fait une liste de titres parfaits pour accompagner dix des épreuves de ces Olympiades de Londres. Bien sûr, il a été difficile de trouver des morceaux qui s’accordent parfaitement avec le pentathlon, le water-polo, le badminton ou encore le beach volley (même Steel Panther ne l’a pas encore fait) mais voilà le résultat.

Dix titres pour dix épreuves olympiques.



Nouvelles Du Front   

Nanowar : le côté rose de la force


Ladies and gentlemen ! Vous l’attendiez tous : l’événement musical de l’année, le nouvel album des italiens de Nanowar Of Steel est arrivé ! Il s’intitule « Into Gay Pride Ride » et il comporte des titres d’une rare profondeur philosophique et poétique comme Stormlord Of Power, Blood Of the Queens ou encore Surprise Love.

Par-dessus tout, admirez cette nouvelle pochette à l’inspiration néo-classique. Ne reconnaissez-vous pas là un hommage à Jacques-Louis David et à son « Napoléon franchissant les Alpes au Col du Grand-Saint-Bernard » ? Col qui sera bientôt bouché par un puissant vibromasseur par ce vaillant nain en porte-jarretelle monté sur un cheval maquillé comme une péripatéticienne à 20 euros sous les acclamations de toute une foule à l’identité sexuelle ambigüe. Foule (j’allais écrire « folle », allez savoir pourquoi ?) dans laquelle chacun reconnaîtra Rob Halford (ex-Judas Priest) au premier plan, suivi de près par un danseur-étoile anonyme en tutu, Freddie Mercury brandissant sa couronne de roi des Queens non loin de George Michael et de Robin qui a l’air d’avoir perdu son Batman (liste non-exhaustive, si vous reconnaissez certaines têtes, n’hésitez pas à nous le dire).

Et parce qu’à Radio Metal, on se soucie de votre bien-être quotidien (Radio Metal chaque jour, c’est meilleur qu’un Actimel chaque matin !), dégustez le tout dernier clip de Nanowar. Coz their metal is so strong and their dicks are so long !



  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3