ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Napalm Death : 30 ans d’harmonie


Barney Greenway (dit « l’ours » pour certains) fait aujourd’hui tellement partie de l’identité singulière de Napalm Death, autant par sa participation à ce son effroyablement extrême qu’aux expérimentations, qu’on peut oublier que les premiers pas mythiques du groupe se sont faits sans lui. Enfin, presque. Car le jeune Barney était le premier à répondre présent dans la fosse pour se délecter de son « groupe préféré ».

En 1989, suite au départ de Lee Dorian parti à l’extrême opposé en fondant Cathedral, Barney passe de la fosse à la scène. Une nouvelle ère s’ouvre en 1990 avec l’album Harmony Corruption, son premier album avec Napalm Death, enregistré aux célèbres Morrisound Studio de Tampa, en Floride, en pleine effervescence death metal. Pour le meilleur et pour le pire.

A l’occasion de cet anniversaire, nous avons interrogé Barney sur ses premiers pas dans Napalm Death et sur quelques marqueurs de ses dix premières années au sein du groupe, et même avant.

Lire l’interview…



Interview   

Incantation : un savoir-faire authentique entre death et doom


John McEntee vit sa passion pour le metal à fond, ce qui a pu par le passé faire de lui quelqu’un d’assez radical dans ses opinions musicales, jusqu’à trouver les premiers albums de Cannibal Corpse… commerciaux ! Et si, en tant qu’auditeur, il s’est assagi et ouvert avec le temps, il n’a pas moins mené sa carrière avec Incantation avec la ferme intention de ne faire aucun compromis, suivant sa propre voie, y compris à l’époque où le studio Morrisound régnait sur le death metal américain ou lorsque la tendance était au death thrashisant. Non, le credo d’Incantation a toujours été le même : jouer sur une forme de dualité entre agression death metal et lourdeur doom, avec juste ce qu’il faut d’aspérités dans la production, inspiré autant par Possessed que les tout débuts de Paradise Lost.

Sect Of Vile Divinities, le onzième album des Américains, en est l’exemple parfait, avec un groupe en grande forme, fidèle à sa formule qu’il peaufine autant qu’il faut. John McEntee nous en parle ci-après, revenant avec nous sur la marque de fabrique d’Incantation et son histoire, avec des propos souvent révélateurs de son honnêteté et de sa sympathie.

Lire l’interview…



Interview   

L’enfer c’est Napalm Death


Napalm Death rassure. Entre le guitariste Mitch Harris qui s’est mis indéfiniment en retrait depuis 2014 et les cinq longues années qui se sont écoulées depuis Apex Predator, il y avait de quoi se poser des questions sur la vitalité du groupe. Questions balayées par Throes Of Joy In The Jaws Of Defeatism, qui célèbre vingt ans de collaboration entre Napalm Death et le producteur Russ Russell. Pour ce seizième album, le bassiste Shane Embury, se retrouvant seul compositeur à bord, s’est retroussé les manches et force est de constater qu’il s’est fait plaisir. Si la brutalité est toujours de mise, celle-ci est déclinée en une myriade de nuances, parfois expérimentales.

C’est bien là la force de Napalm Death, groupe extrême aux multiples facettes, trop souvent et à tort réduit à l’étiquette de « grindcore », tant il transcende, à sa manière, les genres, allant jusqu’à puiser dans des influences inattendues, que ce soit Killing Joke ou Coteau Twins comme nous l’avoue le chanteur Mark « Barney » Greenway. C’est d’ailleurs avec ce dernier que nous nous sommes entretenus pour parler de l’album qui lui sert, une nouvelle fois, de support pour partager avec nous des commentaires et réflexions sur notre société, plus particulièrement sur le thème de l’ « autre ».

Lire l’interview…



News Express   

NAPALM DEATH dévoile le clip vidéo de la nouvelle chanson « A Bellyful Of Salt And Spleen »


NAPALM DEATH sortira son nouvel album, intitulé Throes Of Joy In Ihe Jaws Of Defeatism, le 18 septembre 2020 via Century Media Records. En savoir plus …



Chronique   

Napalm Death – Throes Of Joy In The Jaws Of Defeatism


Cela fait plus de trente ans que Napalm Death continue d’entretenir sa réputation, surnommé les « rois du grind » à tort ou à raison. De quoi attester de l’importance cruciale de Napalm Death au sein de la scène extrême, introduit au monde entier par Scum en 1987. Depuis Napalm Death a enchaîné les albums avec une posture politique parfaitement affirmée et une volonté constante d’expérimenter de nouveaux éléments et d’éviter de sombrer dans une brutalité monolithique. Le groupe s’est accordé cinq années de pseudo-répit dans sa discographie depuis Apex Predator – Easy Meat (2015), concentré sur les tournées plutôt que sur l’enregistrement d’un nouvel opus. Throes Of Joy In The Jaws Of Defeatism est né d’une multitude de micro-sessions d’enregistrement organisées depuis 2017. Un rythme loin de la course effrénée qui gouverne habituellement la réalisation d’albums studio. Napalm Death a le statut qui lui permet de prendre son temps. Difficile de le blâmer : Throes Of Joy In The Jaws Of Defeatism correspond parfaitement à l’ADN de Napalm Death : une violence à plusieurs degrés et un soupçon d’élégance, le tout au service d’une réflexion sur le traitement d’autrui, notre perception de l’étranger et nos réactions à son existence et son influence supposée.

Lire la suite…



News Express   

NAPALM DEATH dévoile le clip vidéo de la nouvelle chanson « Amoral »


NAPALM DEATH sortira son nouvel album, intitulé Throes Of Joy In Ihe Jaws Of Defeatism, le 18 septembre 2020 via Century Media Records. En savoir plus …



News Express   

NAPALM DEATH dévoile la lyric vidéo de la nouvelle chanson « Backlash Just Because »


NAPALM DEATH sortira son nouvel album, intitulé Throes Of Joy In Ihe Jaws Of Defeatism, le 18 septembre 2020 via Century Media Records. En savoir plus …



News Express   

NAPALM DEATH : les détails du nouvel album Throes Of Joy In Ihe Jaws Of Defeatism


NAPALM DEATH sortira son nouvel album, intitulé Throes Of Joy In Ihe Jaws Of Defeatism, le 18 septembre 2020 via Century Media Records. En savoir plus …



News Express   

NAPALM DEATH : les détails du nouvel EP Logic Ravaged By Brute Force


NAPALM DEATH sortira son nouvel EP, intitulé Logic Ravaged By Brute Force, le 7 février 2020 via Century Media Records. En savoir plus …



News Express   

NAPALM DEATH de passage en France début 2020 avec EYEHATEGOD, MISERY INDEX, ROTTEN SOUND et BAT


Voir agenda concert.



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3