ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Europe s’aventure entre les mondes


Celui qui s’est arrêté au Europe des années 80 et se met aujourd’hui à écouter Walk The Earth, leur nouvel et onzième album, risque d’être très surpris. Surtout, il a plusieurs trains de retard ! Car voilà près de quinze ans et six albums qu’Europe est revenu sur la scène, soit plus que la première période de leur carrière jusqu’au coup d’arrêt de 1992. Six albums où les Suédois ont réinventé leur son presque à chaque fois. « Presque » parce que voilà deux voire trois albums, depuis Bag Of Bones (2012), où Europe semble avoir trouvé son éden en allant puiser dans la tradition des années 60 et 70 pour ensuite la rafraîchir à sa manière. On ne s’étonnera donc pas que le groupe se soit à nouveau tourné vers Dave Cobb, le monsieur « production organique » du moment, pour approfondir leur étroite collaboration.

Comme le fait bien comprendre le chanteur Joey Tempest, les années 80 sont bel et bien derrière eux. Et même lorsqu’ils se sont lancés l’an dernier dans une petite tournée afin de célébrer les 30 ans du légendaire The Final Countdown, ils ont bien pris soin d’ajouter au set leur dernier album en date, joué lui aussi en intégralité, pour bien rappeler ce qu’est Europe aujourd’hui. Mais laissons le frontman expliquer tout ceci, et plus encore, de lui-même.

Lire l’interview…



Interviews   

EUROPE: FOR OR AGAINST THE 80S?


Leave Europe alone with “The Final Countdown” already! Although the band have no intention of deleting their biggest hit song from their setlist and still have fun playing it – contrary to what the media recently reported –, Europe have moved on. Besides, John Norum confesses to not much liking the studio version of the above-mentioned song, whose production is typical of the 80s, an era the guitarist doesn’t enjoy at all. A dislike he emphasizes several times during the interview.

In this respect, he would have preferred a sound closer to that of the album Europe have produced since their reformation in 2004 – the most recent of which, Bag Of Bones, released only a few weeks ago, features heavy, bluesy riffs. A real evolution.

John Norum is a good customer when it comes to interview: his answers are straightforward – starting with the very first on – while always being polite. They’re also extremely clear and abound in precisions, most notably regarding the band’s writing process. At the end of the interview, in the middle of an update on his next solo album, he can’t help telling us, with obvious happiness, about the birth of his son, five weeks earlier.

Read the interview…



Interview   

Europe : le référundum « Pour ou contre les années 80 ? »


Fichons la paix à Europe avec « The Final Countdown » ! Si, contrairement à ce qui se disait dans la presse, le groupe ne compte pas enlever son tube le plus populaire de ses setlists et prend d’ailleurs du plaisir à le jouer, Europe est passé à autre chose. D’ailleurs, John Norum nous avoue ne pas apprécier la production de la version studio dudit titre, production typique des années 80, une période que le guitariste est loin d’apprécier (il insistera là dessus à plusieurs reprises au cours de l’interview).

A ce titre, il aurait préféré un son proche des albums produits par Europe depuis leur reformation en 2004 dont le plus récent est Bag Of Bones, sorti il y a à peine quelques semaines et comportant des riffs lourds et bluesy. Une évolution

John Norum est un bon client des interviews. Il répond sans détour – vous le verrez dès la première question – tout en restant courtois. Il est également limpide et généreux en précisions, notamment quant au processus d’écriture du groupe. En fin d’entretien, alors qu’il nous donne quelques nouvelles sur son prochain album solo, il ne peut, légitimement, s’empêcher de nous annoncer, visiblement débordant de bonheur, la naissance de son fils cinq semaines plus tôt.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3