ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

CR De Festival   

Hellfest 2022 : fil rouge de la journée du samedi 25 juin


Après deux ans de disette, ça y est, la grand-messe française du metal a enfin lieu ! Quel plaisir de refaire son sac à dos, rempli de crême solaire pour certains, de bière bon marché pour d’autres, de préparer son running-order, la bave aux lèvres. Avec deux weekends dans le viseur cette année, inutile de dire que le menu s’annonce copieux et varié : de Metallica à Nine Inch Nails en passant par Mastodon, Sepultura, Jerry Cantrell ou Converge, il y en aura pour tous les goûts.

Aussi c’est avec force, abnégation et ponctualité (non) que nous tenterons de vous faire vivre par procuration cette quinzième édition forcément très spéciale. Le réseau étant mis à rude épreuve par les dizaines de milliers de chevelu⸱e⸱s présent⸱e⸱s au Hellfest, il est possible que les photos, vidéo et reports des concerts nocturnes soient mis en ligne le lendemain matin. Vous pouvez retrouver notre fil rouge du premier week-end du Hellfest dans nos colonnes pour la journée du vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin. Bonne lecture !

Lire la suite …



News Express   

Nuclear Blast se sépare de RINGS OF SATURN


Le label Nuclear Blast a annoncé dans un communiqué se séparer du groupe de deathcore technique américain RINGS OF SATURN. Cette décision survient après des menaces prétendues de la part du guitariste Lucas Mann de condamner publiquement Nuclear Blast pour des raisons encore inconnues. Le groupe n’a pour le moment pas réagi publiquement à cette éviction. Voir le communiqué…



News Express   

IN FLAMES dévoile une version 8-bit de leur dernier album I, The Mask


IN FLAMES a sorti son nouvel album, intitulé I, The Mask, le 1er mars 2019 via Nuclear Blast et Eleven Seven Music (en Amérique du Nord). En savoir plus…



Interview   

Slayer : le changement derrière la continuité


Kerry King - SlayerAvec son nouvel album Repentless, Slayer est à un tournant dans sa carrière, le plus important même qu’il ait jamais rencontré : le guitariste-compositeur Jeff Hanneman n’est plus, le batteur emblématique Dave Lombardo a quitté les rangs, même la relation de très longue date avec le producteur Rick Rubin et son label American Recordings a été rompue. Et pourtant, Slayer reste indiscutablement Slayer. C’était même là tout l’enjeu de ce nouvel opus, il fallait que le duo Kerry King / Tom Araya, accompagné de Gary Holt et Paul Bostaph dont les statuts contractuels restent encore à être fixés, prouve la validité de cette décision de continuer avec ce que certains ont pu considérer comme un demi-Slayer.

A quelques heures de monter sur scène ce lundi 26 octobre au Zénith de Paris, pendant que Kvelertak entamait déjà les hostilités, nous avons rencontré un Kerry King d’humeur souriante pour le questionner, en sujet principal, sur la psychologie derrière cette décision et la manière dont Slayer – et en particulier les deux survivants du line-up classique – s’est adapté à une situation difficile, autant au niveau musical que relationnel.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Machine Head : Adam Duce emmène Robb Flynn au tribunal


Évincé du groupe en février 2013, peu de temps avant que Machine Head signe un nouveau (et premier) contrat chez Nuclear Blast pour un nouvel album, Adam Duce, le désormais ex-bassiste des Californiens, a décidé, au 15 janvier dernier, d’engager des poursuites judiciaires contre ses anciens collègues, les menant devant les tribunaux.

En effet, le musicien a chargé, tête baissée, le reste du groupe et son management. Sont invoquées par le bassiste, entre autres, l’atteinte à la marque [ndlr : Head Machine Touring Inc.] et la violation d’un accord de partenariat. Et (par dessus tout), Adam Duce n’hésite pas à poursuivre ses ex-collègues pour diffamation et négligence. D’après le site Courthouse News, rapportant les dires de Duce, il a été exclu du groupe « après avoir mis 21 ans de sa vie en ce dernier » afin de permettre aux autres membres du groupe d’engranger de plus gros profits. Profits ? Comme il fallait le flairer, c’est malheureusement une nouvelle histoire financière qui vient ternir les rapports entre musiciens, qui s’en seraient sans doute bien passé.

Lire la suite…



Interviews   

In the Labyrinth of Fleshgod Apocalypse


Fleshgod Apocalypse don’t do things by halves, and their latest album, Labyrinth, is proof of that. The band wants to strike hard every time. Some might call it pretentiousness; others will see it as ambition. Whatever the right word is, the band has plenty of it. In the following interview, Tommaso Riccardi, the combo’s frontman, mentions the circumstances surrounding their signing with Nuclear Blast. This anecdote is enough to comprehend the band’s personality: straightforward and uncompromising.

Fleshgod Apocalypse does, however, remain a complex group. If their actions are as direct as their music, they can still show intelligence and subtlety. The talkative guitarist/vocalist went with us through his band’s conceptualization, their lyrics and themes and everything that drives them and their search for themselves. This anecdotes-filled interview brings the truth about the Fleshgod phenomenon to light.

Read the interview.



Interviews   

Max Cavalera fosters his tribe of savages


Savages, the new Soulfly album, is a real family business. First, we’re talking about a close, blood related family, with the participation of Zyon Cavalera, Max’s son, who was given carte blanche to compose his own drum parts on the album after working long hours with his father, as the latter pointed out, and of his other son, Igor, who was invited to sing on a track. Then, on a larger scale, Max Cavalera tells us in the following interview about the huge family which was, is and will keep on being a part of Soulfly: its many guests, whom, for Savages, add up to an already extensive list with Jamie Hanks (I Declare War), Neil Fallon (Clutch) and Mitch Harris (Napalm Death). This brings the band leader to tell us about his relationship with his new home: Nuclear Blast, which, just like Roadrunner Records did in the past, seems inclined to let the musician make his own choices and follow his artistic desires.

But beyond Soulfly, Max Cavalera remains an active man. Regarding Cavalera Conspiracy, he doesn’t hesitate and repeats his desires for grindcore on the third album of the act. At the same time, the Brazilian reminds us that his third and new project (gathering Greg Puciato and Troy Sanders) is about to see the light of day and is most likely expected around mid-2014.

Read the interview…



Interview   

Dans les dédales de Fleshgod Apocalypse


On peut dire que Fleshgod Apocalypse a le sens de la démesure. Labyrinth, la dernière galette des Italiens, en est d’ailleurs la preuve. Le groupe veut frapper fort à chaque coup. Là où certains parleront de prétention, d’autres y verront de l’ambition. Mais quoi que ce soit, le groupe n’en manque pas. Dans l’entretien qui suit, Tommaso Riccardi, frontman de la formation, revient d’ailleurs sur les circonstances ayant conduit le groupe à rencontrer Nuclear Blast, aujourd’hui devenu son label. Une situation montrant à elle seule la personnalité du combo : du droit au but sans concession.

Toutefois, Fleshgod Apocalypse n’en demeure pas moins une formation complexe. Car si les actes du groupe semblent en accord avec la musique qu’il joue, très directs, Fleshgod Apocalypse en a dans la tête et sait faire preuve de subtilité. Le loquace et bavard guitariste-chanteur nous explique ainsi toute la conceptualisation de Fleshgod Apocalypse ; ses textes et thématiques et tout ce qui forme et anime le combo, engagé dans une éternelle quête de soi, tendant vers le sommet. Un entretien riche en anecdotes qui fait lumière sur ce phénomène Fleshgod.

Lire l’interview.



Interview   

Max Cavalera entretient sa tribu de sauvages


Savages, ce nouvel opus de Soulfly, est une véritable affaire de famille. Une famille proche, de sang, dans un premier temps, avec la participation de Zyon Cavalera, fils de Max, qui sur ce nouvel album a eu carte blanche pour composer ses pistes de batterie après de longues heures de travail avec son père comme nous le précise ce dernier et de son autre fils Igor, invité au chant sur un titre. Puis, dans un sens plus large, Max Cavalera nous parle dans l’entretien qui suit de cette immense famille qui a fait, fait et fera encore Soulfly : ses nombreux invités qui, pour Savages, viennent encore rallonger la liste avec Jamie Hanks (I Declare War), Neil Fallon (Clutch) et Mitch Harris (Napalm Death). L’occasion pour le leader du groupe de nous parler de son rapport avec son nouveau foyer : Nuclear Blast, qui tout comme Roadrunner Records l’était, semble enclin à laisser le musicien libre de ses choix et désirs artistiques.

Mais au-delà de Soulfly, Max Cavalera reste un homme actif. Concernant le question Cavalera Conspiracy il n’hésite pas à ré-éditer ses désirs de grindcore pour ce troisième opus de la formation. Dans le même temps, le Brésilien nous rappelle que son troisième et nouveau projet (regroupant Greg Puciato et Troy Sanders) est en phase de voir le jour, probablement au milieu de l’année prochaine.

Lire l’entretien…



Nouvelles Du Front   

Machine Head : un nouvel album début 2014… chez Nuclear Blast


Machine Head entrera en studio fin octobre pour démarrer l’enregistrement de son huitième album, dont la sortie est prévue début 2014 et sera suivie d’une grande tournée mondiale. Voilà enfin du consistant à propos de l’avenir discographique du groupe, qui aura d’abord été beaucoup occupé en 2013 par le remplacement d’Adam Duce, renvoyé en début d’année.

Mais ce qui rajoute du croustillant par-dessus cette annonce, c’est le nom du label chez qui sortira cet opus N°8 : Nuclear Blast Entertainment. Une vrai-fausse surprise ! Car, comme dans le cas de Soulfly plus tôt cette année, il n’est pas dur de savoir ce qui attire ces groupes chez la branche ricaine de Nuclear. L’un comme l’autre sont des vétérans de l’écurie Roadrunner, une maison dans laquelle Robb Flynn, leader de Machine Head, s’avouait avec une grande tristesse ne plus s’y sentir chez lui, et ce qu’ils cherchent, c’est un esprit incarné par un homme, toujours le même : Monte Conner.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Helloween + Existance @ Paris
    Slider
  • jeudi, 29 septembre 2022 à 9:56
    Strigoi – Viscera
    mardi, 27 septembre 2022 à 11:12
    The Dead Daisies : l’éveil dans la lumière
    lundi, 26 septembre 2022 à 16:45
    Bukowski – Bukowski
    lundi, 26 septembre 2022 à 11:24
    Greg Puciato : de l’autre côté du miroir
    mardi, 20 septembre 2022 à 12:07
    Behemoth à contre-courant
    mardi, 20 septembre 2022 à 11:24
    Bloodbath : zombie or not zombie ?
    lundi, 19 septembre 2022 à 20:36
    Bloodbath – Survival Of The Sickest
    1/3