ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Jonathan Davis (Korn) contre le « dictateur » Obama


Des artistes de la sphère metal aux discours politiques engagés, il y en a et tant mieux ! Que des artistes puissent exprimer librement leurs visions des choses et du monde – tant que celles-ci ne dépassent pas certaines limites condamnables – est une nécessité car rappelant qu’un artiste, plus qu’un simple créateur de divertissement, est (se doit d’être ?) porteur de certaines valeurs, dont la liberté d’expression. Alors, dans le milieu metal, premier à se revendiquer anticonformiste, rebelle, en marge de la société et donc peut-être plus apte, par ce recul, à pouvoir dresser un portrait juste de celle-ci, des artistes politisés ou aux discours politiques (voire un minimum éclairé), on en trouve quelques uns ! Dont Jonthan Davis, leader de Korn.

Pour le chanteur, l’Amérique va mal ! Oui, selon lui, Miley Cyrus et Kanye West sont les instruments utilisés par Barack Obama pour anéantir l’Amérique et lobotomiser ses citoyens. Bim ! Mais les idées de Davis ne s’arrêtent pas qu’à ça…

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

De quoi j’me mêle ?


Ce qu’il y a de beau avec la démocratie, c’est qu’on est libre d’y participer comme bon nous semble. Jusqu’à l’absurde. Je ne souhaite pas vous faire de cours de philosophie politique, simplement partager avec vous un constat. Ainsi en 2008, 81% des Français auraient voté pour Barack Obama au cours des élections présidentielles américaines. En 2011, le taux d’abstention aux élections cantonales a été de 55%.

A croire qu’il est plus intéressant de mettre son nez dans les affaires d’autrui plutôt que de s’occuper des siennes, qu’on a sous son propre nez. Bien sûr, étant donné l’importance et l’influence que la politique américaine peut avoir sur le reste du monde, il est compréhensible qu’en dehors des frontières des États-Unis on se soit senti concerné. Mais de là à militer pour son candidat préféré alors qu’on n’est pas citoyen du pays dans lequel celui-ci brigue un mandat, c’est user de son pouvoir de citoyen assez absurdement.

Et pourtant c’est ce que fait aujourd’hui un Norvégien qu’on connaît bien…

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Dieu merci, j’habite à huit mille kilomètres de ces gens-là


Ce n’est pas la première fois que nous vous parlons de l’Église Baptiste de Westboro (Westboro Baptiste Church, WBC) dirigée par le pasteur Fred Phelps et implantée à Topeka au Kansas. On peut même dire que nous allons à l’inverse de ce que nous devrions faire vis-à-vis de ces gens-là : les mépriser et ne pas leur offrir de présence médiatique pour qu’ils meurent bêtement dans leur coin – sans doute de maladies dues à la consanguinité puisque le pasteur défend à sa communauté de se reproduire avec des gens extérieurs à leur groupe.

Mais avant que l’espèce disparaisse (et merci à la WWF de ne rien faire pour éviter cela), penchons-nous encore sur cette aberration. La WBC mène depuis des années des actions pour faire comprendre aux gens à quel point ils font fausse route. Ainsi les membres de cette congrégation religieuse mettent dans le même panier les homosexuels, les athées, les juifs et toutes les autres religions en général, Obama, l’avortement, le divorce, etc. Ça ne m’étonnerait donc pas qu’ils n’apprécient pas non plus de voir de la pâte blanche prise entre deux biscuits noirs dans les Oreo.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Bon Jovi : une solution politique ?


Radio Metal va maintenant vous parler de politique. « Oh la la (comme dirait le Sonisphere quand il parle de l’édition française à venir sur Twitter) attention les clichés » doivent penser certains parmi vous. Oui mais là les internautes qui ont dans la tête que Radio Metal est orienté politiquement vont être déçus car on va vous parler de Barack Obama ce qui est cool. Car Barack Obama EST cool pour beaucoup d’entre vous comme le démontre l’emballement qu’il a suscité au moment de son élection. Bilan : comme Barack Obama est intrinsèquement cool, Radio Metal est également vachement cool de vous en parler. Vous comprenez ?

Le Président des Etats-Unis a nommé Jon Bon Jovi au sein d’un « conseil pour les solutions communautaires » destiné à « mobiliser la société civile en faveur d’objectifs de la présidence américaine, a annoncé la Maison-Blanche » selon le Figaro. Le but étant de « mobiliser des personnes influentes dans les secteurs privé, du bénévolat et de la philanthropie pour aider à progresser sur des objectifs politiques clés ».

Bon Jovi est très investi dans l’humanitaire, notamment auprès des sans-abris, et cette mission doit probablement être un immense honneur pour lui. Solliciter les rockeurs pour des causes nobles est assez fréquent car leur impact sur la jeunesse, notamment en termes d’identification, est très important. Pour être artiste il faut avoir la foi en soi ce qui nécessite une part d’ego important. Mais lorsqu’on se sert de son nom à des fins philanthropiques pour aider l’autre : chapeau bas ! Bien sûr cette action est aussi très bonne pour « l’image » de l’artiste (oui on sait !) mais malgré tout beaucoup de nos contemporains (qui ont les moyens financiers et qui pourraient en faire profiter les nécessiteux) se contrefichent des problèmes sociaux… alors saluons l’engagement de Jon Bon Jovi.



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3