ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Nick Oliveri : les détails de la compilation N.O. Hits At All Vol. 4


Nick Oliveri sortira une compilation, intitulée N.O. Hits At All Vol. 4, le 23 février via Heavy Psych Sounds Records. Voir les détails…



News Express   

Nick Oliveri : la compilation N.O. Hits At All Vol. 3 en écoute intégrale


Nick Oliveri sortira une compilation, intitulée N.O. Hits At All Vol. 3, le 20 octobre via Heavy Psych Sounds Records. Voir les détails…



News Express   

Nick Oliveri : les détails de la compilation N.O. Hits At All Vol. 3


Nick Oliveri sortira une compilation, intitulée N.O. Hits At All Vol. 3, le 20 octobre via Heavy Psych Sounds Records. Voir les détails…



News Express   

Nick Oliveri : les détails de la compilation N.O. Hits At All Vol. 1


Nick Oliveri sortira une compilation, intitulée N.O. Hits At All Vol. 1, le 27 janvier via Heavy Psych Sounds Records. Voir les détails…



CR De Festival   

Le Sylak construit l’avenir sur du dur


Avec l’automne, la nostalgie de l’été s’installe : quelle idée de s’être plaint à certains moments de la chaleur, des insectes, de la masse des touristes et de leurs chaussettes dans leurs sandales (on y reviendra) ?! Maintenant que les jours raccourcissent de plus en plus, que les sandales laissent la place aux bottes en caoutchouc pour marcher dans les tas de feuilles mortes humides, c’est le moment de se pencher sur ses souvenirs d’estivant. C’est le moment de se rappeler des derniers festivals qu’on a vécu cet été.

Et ce sont déjà les odeurs de campagne qui reviennent concernant le Sylak. Et c’est d’ailleurs ce qu’on préfère dans une bonne partie de nos festivals français : cette senteur de retour à la terre. Et ça, Saint-Maurice de Gourdans, petite commune de l’Ain à moins d’une heure de Lyon, soit dans ce désert du festivalier qu’est le sud-est de l’Hexagone, a les moyens de vous l’apporter. Le temps de parquer la voiture dans un champ rasé de près, on entend déjà le mot magique retentir dans le camping adjacent au site du fest : Apéro ! Nous sommes seulement vendredi, en fin d’après-midi, débarquant pour la soirée d’ouverture (la « before » si vous préférez) de la troisième édition du Sylak et, à en juger par ces premiers échos, aucun doute : ce festoche promet déjà de se maintenir dans la tradition de ses aînés.

Lire la suite…



Conférence De Presse   

Mondo Generator : Nick Oliveri ne veut plus être seul maître à bord


Une des têtes d’affiches de la soirée du samedi de l’édition 2013 du Motocultor était sans conteste le projet dans lequel Nick Oliveri (Queens Of The Stone Age, Kyuss, The Dwarves, …) prend désormais le plus son pied, à savoir Mondo Generator. Car il mène sa barque comme il l’entend, loin des tourments passés avec Queens Of The Stone Age et des démêlés avec les ex-Kyuss quant à l’usage du nom de leur ancien groupe commun, à tel point qu’il est actuellement plus actif avec Vista Chino, la nouvelle entité. Avec Mondo Generator, pas de souci. Il s’éclate en compagnie d’une bande de potes, pour la plupart issus de la même ville de Palm Desert, et ils pratiquent un rock/punk sans complexe qui s’est décliné en quatre albums, de 2000 à 2012. Alors quand il s’agit, lors de la conférence donnée à l’issue de ce concert au Motocultor, de raconter ce qui les anime dans Mondo Generator, le truculent Nick et ses deux sbires du manche Ian Taylor et Mike Pygmie ne se font pas prier pour décrire le plaisir qu’ils prennent à jouer ensemble.

Mondo Generator est une famille. Voilà clairement le message qu’essaient de nous faire passer Nick et les autres : « Nous sommes des frères, des meilleurs amis, nous passons du bon temps, on se taquine les uns les autres, on rigole tous ensemble… » Pourtant, Nick Oliveri n’apparaît pas de l’extérieur comme le compagnon de groupe idéal : divers tracas avec la Justice, départs de groupes, prises de becs avec d’autres membres… Une fausse idée, assurément, comme nous le confirme Ian Taylor: « C’est beaucoup plus amusant que ce à quoi je m’attendais. Tout ce que je sais, c’est que depuis que je suis dans le groupe, je rigole très souvent. […] C’est vraiment cool. On adore ça.» Sur le rôle de Nick de compositeur essentiel de Mondo Generator, Mike Pygmie abonde également dans ce sens : « Les bonnes chansons sont les bonnes chansons. Qui les écrit n’est pas important. » Cependant, la situation pourrait bien évoluer rapidement.

Lire la suite.



CR De Festival   

Motocultor 2013 : fil rouge de la journée du samedi 17 août


Deuxième jour. Après une nuit de sommeil, les metalleux sont partants pour labourer une nouvelle fois, portés par la force centrifuge des circle-pits, le site du Motocultor 2013. Et comme nous l’avons déjà fait la veille (ou l’an dernier ou plus récemment, au Sonisphere et au Hellfest), vous allez pouvoir suivre le festival en direct via ce fil rouge qui sera fréquemment mis à jour de 13h00, heure du premier concert, jusqu’à l’extinction des dernières notes vers 2h du matin !

Suivez-nous donc dès maintenant via nos trois plate-formes éditoriales – le site de Radio Metal, notre page Facebook et notre compte Twitter – pour tout savoir sur ce Motocultor 2013 et obtenir nos impressions à brûle-pourpoint. Nous vous conseillons donc de recharger cette page régulièrement car nos informations sont mises en ligne en temps réel. Par ailleurs, sachez que les live reports de ce fil rouge pourront être enrichis quelques jours après le festival et nous vous proposerons également, a posteriori de l’événement, des galeries photos entièrement consacrées aux prestations des artistes.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Kyuss Lives! prend la voie de Vista Chino


C’était trop étrange pour qu’il n’y ait que ça et rien de plus derrière. Mercredi, sur la page Facebook de Mondo Generator, le groupe de Nick Oliveri, on pouvait lire que ce dernier est de retour dans Kyuss. Encore ! Alors que les mots que le bassiste avait prononcé avant son départ en mars dernier ne laissait absolument aucune place pour prévoir qu’il y remettrait les pieds ! Quand il a décidé de quitter Kyuss Lives!, il disait clairement qu’il ne prenait plus autant de plaisir à jouer ces vieux titres avec John Garcia et Brant Bjork, et que cette aventure prenait une tournure bien trop compliquée, pour le moins, qui le détournait aussi de ce qu’il avait envie de faire : créer de nouvelles musiques, avant tout avec Mondo Generator.

Alors, maintenant qu’il a sorti son nouvel album, Hell Comes To Your Heart, se sent-il plus léger, plus enclin à revenir jouer avec les copains ? Même comme ça, ça avait l’air encore trop simple. Et ça devient beaucoup plus clair, à peu près vingt-quatre heures après, quand Kyuss Lives! annonce qu’il faut maintenant l’appeler Vista Chino (référence à un quartier de Palm Spring, Californie, en pleine Coachella Valley, là où Kyuss est né).

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Kyuss Lives! ne se laissera pas « brutaliser » par Josh Homme


Aux derniers chapitres, on n’aurait pas misé grand chose sur l’avenir de Kyuss Lives!. Avec un procès pour usage illégitime d’une marque déposée (le nom de Kyuss appartenant, aux yeux de la loi, à Josh Homme) auquel s’est ajouté le départ du bassiste Nick Oliveri, on aurait pu croire que le doute naîtrait chez John Garcia (chant) et Brant Bjork (batterie), seuls membres historiques restant, voire que cela mettrait un brusque coup d’arrêt à cette aventure.

On aurait fait un mauvais pari car, au contraire, Garcia et Bjork ont les dents bien plantées dans le mors et sont bien décidés à aller jusqu’à l’étape suivante, à savoir nous apporter un disque de nouvelles compos signées Kyuss Lives!.

Un procès ? Pas peur ! Pas même surpris car, pour eux, ce n’est que le dénouement logique de leurs rapports, depuis plus de vingt ans, avec le leader de Queens Of The Stone Age. Face aux façons de « dictateurs »de Homme, Kyuss Lives! n’a pas prévu de se laisser encore « brutaliser ».

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Kyuss Lives! : début du compte-à-rebours avant la fin ?


Le bassiste Nick Oliveri a quitté Kyuss Lives!. C’est simple, c’est clair, c’est aussi une première : celui qui a plus souvent l’habitude de se faire virer des groupes dans lesquels il joue (sauf le sien, Mondo Generator, évidemment), a décidé de partir la tête haute tant que c’est encore possible. Avec le procès que vient de se prendre la bande, « les rats quittent le navire », diraient certains. Il part avant d’être envoyé en taule (bon, en taule, c’est sans doute exagéré), avons-nous même pensé, avouons-le, un instant en apprenant la nouvelle.

En tout cas, à l’entendre en interview avec le site Antiquiet.com qui a eu l’exclusivité de ses confidences sur son départ, il est parti au bon moment, non pas, justement, à cause des problèmes cités ci-dessus mais pour la meilleure raison qu’on puisse invoquer : quand on n’a plus l’envie, quand ce n’est plus un plaisir, pourquoi continuer ? « En étant dans Kyuss, si je ne passe pas un bon moment, c’est comme… Quand j’étais gosse, j’ai vécu des choses supers en faisant ça. C’était nul de ne plus en faire partie. Je ne veux plus être viré d’aucun groupe… encore. Je me suis dit que m’en aller la tête haute et faire mon propre truc était quelque chose de respectable. et je pense que j’ai besoin de faire ça. »

Voulez-vous en savoir plus ?



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3