ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Metalanalyse   

Adrenaline Mob : des rockeurs issus de groupes de prog


« Ce type est un batteur de rock dans un groupe de prog ! ». Voilà comment Russell Allen décrit Mike Portnoy. Des propos qui en ont fait bondir plus d’un. Cependant, même si Mike Portnoy n’est pas Phil Rudd (AC/DC), ces propos sont-ils si aberrants ? Tout complexe, alambiqué et démonstratif qu’est Dream Theater, le groupe a toujours conservé une part importante d’accroche, d’où un travail sur le potentiel des refrains et un nombre de ballades et de titres courts plus important qu’on pourrait le penser. Côté scène, Mike Portnoy était incontestablement le plus dynamique et communicant de la formation. Et musicalement, de son propre aveu, au sein de cette alchimie, il était « le métalleux » de la bande. Plus globalement, son affinité pour des formations au registre musical plus direct n’est un secret pour personne.

Une analyse similaire peut d’ailleurs être faite à l’égard de Russell Allen lui-même. Il est principalement connu pour être le vocaliste – et la bête de scène – de Symphony X, un groupe de metal progressif qui, lui aussi garde un potentiel d’accroche et des compositions axées metal. Et quand il a le temps, Allen s’adonne à des projets plus « allégés » comme son album solo de hard rock Atomic Soul (2006) ou son projet heavy/rock/FM avec Jorn Lande. Par ailleurs, aux dernières nouvelles, celui-ci prépare son second album solo depuis des années, un album lui aussi éloigné des contrées progressives de Symphony X.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3