ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interviews   

In the mind of Deicide


Although he was touring the US all through the month of October, Steve Asheim, Deicide’s drummer and one of its two pillars, still found the time to answer our questions via e-mail on the occasion of the release of In The Minds Of Evil, the band’s latest album, a very good vintage that will hit stores on November 25th. The answers are brief and straightforward, but they’re also honest. At the very least they show Asheim does have a strong character – which is quite coherent for someone who plays such uncompromising and fiendish death metal. And it’s probably that very same character that turned the Florida-based musicians into a cult band, recognized as much for their music as for their mischief and clashes in civilian life.

The following interview obviously revolves around In The Minds Of Evil, but it was also a good opportunity to talk about Asheim’s love for classical piano, about some of his old colleagues to whom he shows no mercy, and about the Hellfest (French festival), which has already cancelled the band twice in the past.

Read more…



Interview   

Dans l’esprit de Deicide


En tournée à travers les États-Unis pendant le mois d’octobre, Steve Asheim, batteur et second pilier de Deicide, a néanmoins pris le temps de répondre à nos questions par e-mail à l’occasion de la sortie d’In The Minds Of Evil, nouvel album du groupe à paraître le 25 novembre prochain et très bon cru du genre. Les réponses sont brèves et directes mais aussi franches et honnêtes. Elles démontrent en tout cas qu’Asheim ne manque pas de tempérament ! Quoi de plus cohérent lorsque l’on joue un death metal sulfureux et sans compromis. Et, faut-il croire, c’est bien ce tempérament d’acier qui a conduit la formation floridienne au rang de groupe culte du genre, tant reconnu pour sa musique que pour ses frasques et clashs extra-musicaux.

Dans l’entretien qui suit il est bien entendu question d’In The Minds Of Evil mais ce fut également l’occasion de revenir sur l’amour d’Asheim pour le piano classique, sur le cas d’anciens collègues avec lesquels il n’y va pas de main morte ou encore sur le cas Hellfest, duquel le groupe a été déprogrammé à deux reprises par le passé.

Lire la suite…



Live Report   

DEICIDE AU NINKASI KAO DE LYON


Lundi dernier le froid polaire sur Villeurbanne était de circonstance pour la seconde étape française du Winter Fest 2009.

Et malheureusement on ne pourra pas dire que le public a su réchauffer l’atmosphère malgré les bons groupes présents ce soir.

De The Amenta à Deicide en passant par Samael et consorts, voici le compte-rendu de ce mini-festival extrême.



  • Arrow
    Arrow
    Arch Enemy @ Lyon
    Slider
  • 1/3