ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Don Felder et l’autel du rock n’ roll


Chez les musiciens, en matière de CV, on peut difficilement faire mieux que celui de Don Felder. Parmi les artistes avec qui il a collaboré, on trouve pèle-mêle : les Bee Gees, Barbra Streisand, Diana Ross, Elton John ou encore Michael Jackson. D’ailleurs, vous croyiez que l’album le plus vendu – au moins en Amérique – était le mythique Thriller de Michael Jackson ? Raté. En 2018, Their Greatest Hits (1971–1975) des Eagles supplante ce dernier avec 38 millions d’exemplaires vendus rien qu’aux USA (d’apres un nouveau comptage de la RIAA). Et qui retrouve-t-on dans ce best of et qui a notamment participé à l’écriture d’« Hotel California », l’un des plus grands tubes de tous les temps ? Don Felder.

Alors quand le chanteur-guitariste sort un nouvel album solo, on ne s’étonnera pas que tout un cortège de superstars du rock vienne lui prêter main-forte, entre les musiciens de Toto, Slash, Joe Satriani, Sammy Hagar, Chad Smith, Richie Sambora, Orianthi, Alex Lifeson, Peter Frampton… Et ça tombe bien, avec le bien nommé American Rock’N’Roll, Don Felder rend un vibrant hommage… au rock n’ roll américain. Nous avons profité de son passage à Paris pour qu’il nous en touche deux mots, ou même un peu plus.

Lire l’interview…



Interview   

Toto : c’est reparti comme en 14 !


Lorsqu’en 2008 le guitariste Steve Lukather a posté un communiqué pour confirmer son départ de Toto et, par conséquent, la fin du groupe, il était catégorique et il ne semblait y avoir aucun espoir de revoir un jour le groupe monter sur les planches. En vérité, comme il nous l’explique longuement dans l’entretien qui suit, le guitariste était à bout et ne voyait plus de raison de poursuivre dans un groupe qui n’était plus vraiment lui-même. En un sens, sa réaction était rassurante et révélait l’intégrité du musicien.

Depuis, ce qui pendant un temps paraissait improbable s’est finalement produit : Toto, le groupe de potes de lycée, est remonté sur les planches, d’abord pour aider un autre pote de lycée dans le besoin, puis pour fêter 35 ans de musique, et s’apprête maintenant a publier un nouvel album intitulé XIV. Et il le fait pour de bonnes raisons, même si on apprendra qu’il y a eu, tout de même, un petit coup de pouce d’une procédure judiciaire…

Car voilà ce qui soude avant tout Toto et le fait avancer : les vieilles et sincères amitiés. A ce titre, on ne peut pas dire que le guitariste au franc-parler soit tendre – même si la plupart du temps il prend soin d’éviter de le citer – avec son ancien chanteur Bobby Kimball qu’il ne tient visiblement pas dans son cœur. Et d’un autre côté, on le sent particulièrement dévasté lorsqu’il nous avoue sans détour qu’il n’y a plus aucun espoir pour le bassiste Mike Porcaro, atteint d’une maladie grave, et « qu’il n’y en a plus pour très longtemps. »

Nous revenons donc avec Steve Lukather sur tout ceci, le retour, l’album, l’avenir de ce groupe de musiciens de talents et même bien plus encore, avec convivialité et sans langue de bois.

Lire l’interview…



Interviews   

Toto : still on top after 35 years!


No, Toto is neither a simple AOR band from the 80’s, nor a band limited to worldwide hits like « Rosanna », « Africa » or « Hold The Line ». Toto is first and foremost a band composed of incredible musicians, like Steve Lukather, one of the best guitarists ever, or the deeply missed drummer Jeff Porcaro whose famous and amazing shuffle bears today his name. Toto is also a groove, with some strong melodies, rich harmonies, first class singers (almost every member can sing!) and diverse records (some of them often really rock oriented), with sometimes a jazzy, almost progressive touch, like the excellent Falling In Between, released in 2007, showed it.

By the way, it is surprising to notice that, when it comes to rock’n’roll, it is often David Paich – as stated by himself and who’s a heavy metal fan – who’s behind most of the combo’s heaviest parts and compositions. We took the opportunity of the band’s 35th anniversary world tour to reflect on their career and their future. Better to say that the fans can count on the best for what will follow, given the musician’s enthusiasm: “I think we’re living the best moments ever” confesses David Paich.

Read the interview.



Interview   

Toto : 35 ans et toujours la pêche


Non, Toto n’est pas un simple groupe de rock AOR des années 80. Tout comme il est loin de se résumer aux seuls tubes interplanétaires que sont « Rosana », « Africa » ou « Hold The Line ». Toto est avant tout un groupe de musiciens fabuleux, dont un Steve Lukather, guitariste figurant parmi les plus grands, ou le regretté batteur Jeff Porcaro et son fameux et incroyable shuffle qui aujourd’hui porte son nom. Toto, c’est aussi un groove, des mélodies fortes, des harmonies riches, des chanteurs de premier ordre (tous ou presque chantent dans le groupe !) et des albums variés et souvent diablement rock’n’roll, avec parfois une tinte jazzy voire progressive, comme l’avait démontré le dernier en date : l’excellent et très complet Falling In Between sorti en 2007.

D’ailleurs, en parlant de rock’n’roll, il est étonnant de constater, comme il nous le signale lui-même, que c’est plus souvent le claviériste David Paich, qui se dit fan de heavy metal, qui se trouve à l’origine de beaucoup de passages les plus hard du combo. Nous avons profité de la tournée du groupe en célébration de ses 35 ans – déjà ! – pour faire le point sur sa carrière et son avenir. Et autant dire que les fans peuvent se permettre d’espérer le meilleur pour la suite, au vu de l’enthousiasme affiché par le musicien : « Je pense qu’on est en train de vivre nos meilleurs moments ! » avoue Paich.

Le claviériste nous dit tout par ici…



Nouvelles Du Front   

David Paich voit un avenir musical pour Toto


L’existence de Toto depuis sa reformation en 2010 a été exclusivement scénique. Le groupe a tourné cette année-là dans l’objectif de lever des fonds en hommage au bassiste du groupe Mike Porcaro, atteint de sclérose latérale amyotrophique. Et aujourd’hui, le groupe se lance dans une nouvelle tournée pour fêter ses 35 ans d’existence. Tournée au cours de laquelle Toto compte représenter chacun de ses albums.

Il n’a jamais été question d’un nouvel album. En 2011, Steve Lukather mettait les choses au point : « Nous avons TOUS des carrières extérieurs à Toto qui nous maintiennent occupés, sans parler de nos familles, etc… Personne ne veut faire de nouvelle musique, pas d’album en tout cas. PEUT-ÊTRE un morceau un jour, mais pas dans un future proche. Je suis actuellement en tournée pour un an et je profiter d’une tournée en solo sold out et pleine de succès, mes ventes de disques s’améliorent et je ne veux pas foutre ça en l’air. Et tout le monde est occupé et a du succès dans sa vie ».

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3