ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interviews   

Peter Tägtgren goes back to te essence of Hypocrisy


Peter Tägtgren is a man to be reckoned with in the metal world – because of his work with Hypocrisy, an influential melodic death band, because of the success of his electro-industrial project, Pain, but above all because he’s everywhere! Peter Tägtgren is always doing something, whether it is releasing an album, touring with one of the two above-mentioned bands, or working as a producer. This year alone, he’ll release an album with Hypocrisy, start working on Pain’s new record, have his name associated with Amorphis’ new record, which he produced, and with Children Of Bodom’s latest effort as a vocal producer, and so on.

After all, it may well be the key to success: always having one’s name in the metal news. It’s probably not his main goal, though, but just a consequence of his hyperactivity. He himself admits that he can’t stop thinking about business, even on holiday, because “the industry never sleeps or take a vacation”. In order to succeed, one needs to always catch the right train.

One of the risks with hyperactivity is to lose sight of the essence of things. But today, with End Of Disclosure, it’s precisely the essence of Hypocrisy that Peter Tägtgren means to go back to – the formula that characterized him in the 90’s and allowed his band to leave a durable mark on the international metal landscape.

More on that after the jump…



Interview   

Peter Tägtgren renoue avec l’essence d’Hypocrisy


Peter Tägtgren est un incontournable de la scène metal. D’une part pour son travail au sein d’Hypocrisy, un groupe de death mélodique influent, d’autre part pour le succès de son projet électro-industriel Pain, mais aussi et surtout pour son omniprésence ! Peter Tägtgren a toujours, à tout moment, une actualité, qu’elle soit liée à une sortie de disque ou une tournée avec un des deux groupes précités ou via son activité de producteur. Rien que cette année, il sort un album avec Hypocrisy, prévoit de se mettre sur le prochain album de Pain, aura son nom associé au nouvel album d’Amorphis qu’il a produit et celui de Children Of Bodom pour lequel il a fait la production vocale, etc.

Après tout, c’est peut-être ça la clef du succès : faire en sorte d’être toujours là, quelque part, dans l’actualité des fans de metal. Sans doute n’est-ce pas là son but premier mais juste une conséquence de son hyperactivité. Lui-même reconnait que, même en vacances, il ne peut s’empêcher de penser à son business, car « l’industrie ne prend pas de vacances. » Pour réussir, il faut savoir éviter de prendre un train de retard.

Mais dans la suractivité, il est aussi facile de perdre l’essentiel de vue. Or, aujourd’hui, avec End Of Disclosure, c’est justement l’essence d’Hypocrisy que Peter Tägtgren a voulu retrouver, cette formule qui le caractérisait dans les années 90 et lui a permis de s’inscrire durablement dans le paysage du metal international.

On en parle juste après…



Live Report   

Pain & Moonspell : puissance et dissonance dans les ténèbres


Cinq groupes dans une même soirée, vous commencez à avoir l’habitude au vu de ces nombreux mini-festivals qui vous sont proposés de plus en plus fréquemment. Soyez ponctuels car ces soirées chargées commencent tôt et à l’heure. Suède, Finlande, Grèce et Portugal, l’union européenne du metal s’est réunie ce soir pour vous offrir un voyage au cœur des ténèbres puisque c’est sous le label Into Darkness que les groupes investissent le Trabendo ce soir.

Certains d’entre vous se rappelleront une première édition de cette franchise en 2009 avec une programmation différente et Deathstar en tête d’affiche. Autres temps, autres groupes, la cuvée 2012 est résolument plus extrême même si le lien est ténu entre tous les groupes talentueux présents ce soir. Ils sont tous européens, certes, aucun ne fait précisément dans la dentelle, mais entre l’introspectif et progressif metal de Swallow The Sun et le très industriel univers de Pain en passant par le death à tendance gothique de Moonspell, bien malin celui qui peut avancer sans sourciller que cette affiche est par essence fédératrice. Et c’est bien là l’intérêt – et le challenge – de cette programmation. Réunir un public dans les ténèbres de la diversité.

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

Pain : alcool, gonzesses, musique et… alcool


Ça y est ! Voilà de l’info officielle dont se délecteront tous les fans de Pain, ou plus particulièrement de Peter Tägtgren, concernant ce DVD live annoncé il y a deux mois, qui suit la tournée « You Only Live Twice » débutée en octobre 2011. Ce DVD (et Blu-Ray) baptisé « We Come In Peace », dont vous pouvez voir l’artwork ci-contre (qualité capture d’écran, désolé, on n’a pas mieux pour le moment) sortir via Nuclear Blast le 5 novembre par chez nous. Il contiendra le concert donné au Debaser Medis de Stockholm (Suède) en novembre 2011 et certaines parties du concert au Masters Of Rock Festival de juillet 2012, ainsi que des images filmées en coulisses.

Et c’est bien là-dessus que semble déjà s’appuyer la comm’ sur cette sortie via un trailer vidéo qui fleure bon l’esprit bon enfant – enfants de chœur même, où on ne voit que de jeunes gens sages, bien élevés, avec une saine hygiène de vie…

Lire la suite…



En Tournée Avec   

En tournée avec Pain : les vacances de Peter Tägtgren


Pain fait actuellement la promotion de son dernier album, You Only Live Twice, dans le cadre de sa tournée européenne. Nous avons eu le privilège d’accompagner le groupe durant trois jours à l’occasion du passage de cette tournée par la France. Un voyage qui nous aura également permis de suivre Engel, qui ouvre chaque soir pour Pain et partage leur tourbus. Ce reportage a été effectué dans des conditions idéales pour vous offrir un regard réaliste sur les tournées puisque nous avons littéralement vécu aux côtés des deux groupes durant ces trois jours : dans les salles de concert, en loges tout en dormant dans le tourbus.

C’est parti pour la visite…



Interview    Nouvelles Du Front   

Cécile Siméone : De Canal+ à OLTV en passant par Pain !


Cécile Siméone : ce nom et ce visage vous disent peut-être quelque chose si vous avez été amateurs, entre autres, de la chaîne Canal+ et de ses miss météos à la fin des années 90, de cinéma (Paparazzi), de série télévisée (Commissaire Valence) ou encore de football (Cécile a notamment travaillé pour la chaîne OLTV et est également mariée à l’ex-gardien de but devenu entrepreneur, Dominique Casagrande). Voici, en quelques mots, le CV de Cécile Siméone.

Mais vous vous en doutez, si l’on vous parle de Cécile aujourd’hui dans nos colonnes c’est parce qu’elle est aussi chanteuse, fan de musique et qu’elle vient même de travailler sur un projet avec Peter Tägtgren, le leader du groupe Pain ! Par conséquent il fallait vous donner tous les détails de cette étonnante collaboration et évoquer avec Cécile Siméone la manière dont cette rencontre a eu lieu.

Nous avons donc joint la principale intéressée au téléphone, il y a quelques minutes de cela, pour tout comprendre.

Lire la suite…



Music Premieres   

Exclusive new song premiere: listen to a song from Pain’s new album


You Only Live Twice is Pain’s seventh album. It will be released on the 3rd of June by Nuclear Blast. The music video for « Dirty Woman » has already been posted online. We interviewed Peter Tägtgren on the 3rd of May in Paris where he discussed the next video to be directed for « The Great Pretender ». Radio Metal are giving you the world exclusive opportunity to preview this track here below.

« The Great Pretender » is the second track from You Only Live Twice to be previewed. It is the third track on Pain’s album. And this album will surprise you! Especially if you discovered Pain during the latest Nightwish French tour, where Peter Tägtgren mainly played his melodic hits. The opening track for You Only Live Twice, « Let Me Out », has an unexpected fast pace and vocals. However, you can listen to « The Great Pretender » in the meantime, which is a catchy song reminiscent of Pain’s previous albums.

Enjoy!

[audio:pain-the_great_pretender.mp3|titles=Pain – The Great Pretender]


Avant-Première   

Avant-première exclusive : écoutez un morceau du nouvel album de Pain


You Only Live Twice est le septième album de Pain qui sortira le 3 juin prochain chez Nuclear Blast. Un premier clip a été mis en ligne il y a quelques semaines pour la chanson « Dirty Woman ». Rencontré le 3 mai dernier à Paris, Peter Tägtgren en parle d’ailleurs dans notre interview en précisant que la prochaine vidéo qui sortira concernera le titre « The Great Pretender ». Un morceau que Radio Metal vous fait justement découvrir en exclusivité mondiale ci-dessous.

« The Great Pretender » est par conséquent la deuxième chanson de You Only Live Twice à être dévoilée. Elle figure en troisième position de cet opus. Un disque qui va parfois vous surprendre ! Surtout si vous avez découvert Pain lors de la dernière tournée française de Nightwish où le groupe de Peter Tägtgren a avant tout interprété ses tubes mélodiques. Le titre « Let Me Out », qui ouvre You Only Live Twice, surprend ainsi par sa rapidité et par les cris du chanteur. Mais pour l’heure savourez bien « The Great Pretender », un morceau accessible qui correspond bien à ce que Pain a proposé sur ses disques précédents.

Bonne écoute.

[audio:pain-the_great_pretender.mp3|titles=Pain – The Great Pretender]


Interviews   

The Two Lifes of Peter Tägtgren


Mastermind behind Hypocrisy, founder and leader of Pain, producer of a good half of all death metal bands from Sweden and the rest of the world… One way or the other, no one can pretend not to know Peter Tägtgren ?

On the occasion of the release of Pain’s new album (next june), whose title sounds strangely like a 1967 James Bond movie, the producer-singer-multi-instrumentalist made the trip to Paris in the beginning of May to chat face to face with the French metal media. Peter answered our questions slumped on a sofa, his cap firmly screwed on his head and with a good hangover to top it all. From Tim Burton to Hypocrisy, from the Beatles to James Bond and Jack Sparrow, Mr Pain told us everything with his usual talkativeness…

Click here to read the interview…



Interview   

Peter Tägtgren : l’homme aux deux vies


Tête pensante d’Hypocrisy, fondateur de Pain, producteur de la moitié des groupes de death metal de Suède et d’ailleurs… D’une façon ou d’une autre, qui peut prétendre ne pas connaître Peter Tägtgren ?

À l’occasion de la sortie de You Only Live Twice, le nouvel album de Pain prévu le 3 juin prochain dont l’appellation rappelle un certain James Bond de 1967, le producteur-chanteur-multi-instrumentiste a fait le déplacement à Paris début mai pour s’entretenir en direct avec les médias metal de l’Hexagone. C’est avachi dans un canapé, la casquette vissée sur les yeux et avec une bonne gueule de bois par-dessus le marché que Peter a répondu à nos questions. Tim Burton, Hypocrisy, les Beatles, James Bond et Jack Sparrow, Monsieur Pain nous dit tout en allant, comme à son habitude, droit au but.

Cliquez ici pour lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3