ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Schmier quitte PÄNZER


Le chanteur-bassiste Schmier a décidé de quitter le groupe de heavy metal PÄNZER parce qu’il est « maintenant temps pour [lui] de passer à autre chose. » En savoir plus…



News Express   

PÄNZER dévoile la nouvelle chanson « I’ll Bring You The Night » via une lyric vidéo


PÄNZER a sorti son deuxième album, intitulé Fatal Command, le 6 octobre via Nuclear Blast. Voir les détails…



News Express   

PÄNZER dévoile le clip vidéo de la chanson « Fatal Command »


PÄNZER sortira son deuxième album, intitulé Fatal Command, le 6 octobre via Nuclear Blast. Voir les détails…



Interview   

Pänzer : la machine à remonter le tank


Schmier, frontman du célèbre groupe de thrash allemand Destruction, est clairement un vieux briscard dans le metal aujourd’hui. Il en a connu tous les âges, toutes les déclinaisons et évolutions. Seulement, il ne se reconnaît plus dans une bonne partie du heavy metal actuel qui, pour lui, est en train de perdre ses racines. « Ça me fait chier ! Ça me gonfle que plein de gens n’en ont pas conscience, » s’emporte-t-il en parlant des groupes qui, même parmi ses amis, s’égarent dans le factice.

Voilà pourquoi son autre groupe, Pänzer, revêt une importance toute particulière à ses yeux : loin de chercher la nouveauté, au contraire il assume sa nostalgie et veut nous rappeler au bon souvenir du vieux heavy des années 80, sous forme d’un hommage. Et ce n’est pas sa séparation avec son partenaire originel, l’ex-Accept Herman Frank, qui l’en aura découragé. C’est même une ouverture qu’il a trouvé grâce à ses nouveaux compères sur ce second album, Fatal Command. Ça c’est pour la partie musicale. Car au niveau thématique, s’il se permet d’aborder aussi des sujets plus personnels, on retrouve le Schmier sarcastique, en particulier envers certains dirigeants, ridiculisés sur la pochette de l’opus. On discute de tout ceci avec lui.

Lire l’interview…



News Express   

PÄNZER dévoile la nouvelle chanson « We Can Not Be Silenced »


PÄNZER sortira son deuxième album, intitulé Fatal Command, le 6 octobre via Nuclear Blast. Voir les détails…



News Express   

PÄNZER : les détails de l’album Fatal Command; chanson « Satan’s Hollow » en écoute


PÄNZER sortira son deuxième album intitulé Fatal Command, le 6 octobre via Nuclear Blast. Voir les détails…



News Express   

PÄNZER (avec des membres de DESTRUCTION, HAMMERFALL et ex-ACCEPT) dévoile la nouvelle chanson « Satan’s Hollow » ; premiers détails de l’album Fatal Command


PÄNZER sortira son deuxième album, intitulé Fatal Command, début septembre via Nuclear Blast. Voir les détails…



News Express   

PÄNZER (avec Schmier de DESTRUCTION) dévoile son nouveau line-up et une nouvelle chanson


PÄNZER – groupe fondé en 2014 par le chanteur-bassiste de DESTRUCTION Schmier – a révélé son nouveau line-up, intégrant deux nouveaux guitaristes suite au départ de Herman Frank (ex-ACCEPT). En savoir plus…



News Express   

PANZER (avec des membres de DESTRUCTION et ACCEPT) propose son nouveau clip


PANZER, formé du leader de DESTRUCTION Schmier et de Stefan Schwarzman et Herman Frank, respectivement batteur et guitariste d’ACCEPT, a sorti son premier opus Send Them All To Hell le 28 novembre dernier via Nuclear Blast. Le groupe propose son nouveau clip ci-dessous pour le morceau « Death Knell ». Voir le clip.



Chronique   

Panzer – Send Them All To Hell


Bâti sur une idée de Norbert Mandel, gérant du Z7 de Pratteln, salle de concert de la banlieue de Bâle en Suisse, ce nouveau groupe surprise, Panzer ou encore The German Panzer – car à ne pas confondre avec l’homonyme groupe chilien de heavy metal – allie les forces de trois musiciens confirmés outre-rhin, en les personnes de Marcel « Schmier » Schirmer, bassiste et chanteur de Destruction, puis d’Herman Frank et Stefan Schwarzmann, respectivement guitariste rythmique et batteur d’Accept. Le choix de Panzer comme nom du groupe a de quoi alimenter certains débats post-nocturnes de fin de soirée, bien qu’il faille y voir chez ce groupe allemand un goût pour la dérision ou sinon un zeste de provocation. D’autant que le groupe ne fait aucune apologie sujette à polémique et que le concept cerne un fait historique, en l’occurrence les cuirassés de guerre du même nom, réputés inarrêtables pendant la Guerre Eclair, une toile de fond qui sied parfaitement à la clef de voûte heavy-thrash (teintée de speed à l’accent teutonique typique) que ce power trio distille.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3