ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

6:33 : Stranger Metal


Décidément, l’univers de 6:33 est à part. Certes, on pourra parfois le rapprocher de celui d’artistes tels que Mike Patton et Devin Townsend qui sont des influences revendiquées, mais en quatre albums, les Franciliens ont su développer un son bien à eux, immédiatement reconnaissable, aussi expérimental et fou qu’accrocheur et dansant. Une ambivalence qu’on pourrait juger contre nature mais que 6:33 façonne avec un naturel déconcertant.

Avec son nouvel album Feary Tales For Strange Lullabies: The Dome – premier d’un dytique et dernier d’un line-up qui a récemment muté – 6:33 nous plonge à la fois dans les néons d’une ville tentaculaire et dans la tête du personnage principal qui la découvre. Un cadre idéal pour ressortir les sonorités eighties et nineties qui ont bercé leur jeunesse – nostalgie ou hommage, c’est selon – sans pour autant chercher à tomber dans une musique rétro. Un œil tourné vers le passé, un autre vers l’avenir. Là encore, 6:33 jongle habillement avec les contradictions.

Dans l’entretien fleuve qui suit, Nicolas Pascal, alias Nicko, guitariste et compositeur principal, ainsi que Florent Charlet, alias Rorschach, chanteur et parolier, nous raconte les secrets de fabrication de cette nouvelle aventure auditive et nous explique toute la philosophie de 6:33, en studio et sur scène, remontant jusqu’au premier album, Orphans Of Good Manners, sorti il y a tout juste dix ans.

Lire l’interview…



Vide(o)rdure   

Metal Versus Tournament : les Dark Légionellose montent sur le ring



Quand un jour, un mec (ou une assemblée diabolique) a inventé la télé-réalité, tous les penchants voyeurs refoulés de l’humanité ont explosé. Non pas pour l’intérêt sociologique de l’expérience, mais simplement pour guetter le moindre bout de crise idiote qui résultera de la confrontation d’une bande d’inconnus dans un espace clos avec rien d’autre à faire que de se tirer dans la pattes, tirer (sur) tout ce qui bouge, tirer un trait sur toutes ces disputes et recommencer.

Et quand un jour, on a appris qu’un gars (ou un conglomérat de suppôts de Satan) a eu l’idée de faire une émission de télé-réalité (mais sur le web) avec des musiciens de metal, qui plus est baptisée Metal Versus Tournament, on a tout de suite imaginé les cymbales qui volent comme des frisbees mortels, les pieds de micro transformés en pals ensanglantés, et les cordes de guitare utilisées pour étrangler ses adversaires. Alors qu’en réalité, il s’agissait de prendre cinq zicos issus de différents groupes de metal qui ne se connaissent pas pour les enfermer dans une salle pour créer une chanson en une journée.

Mais on ne désespérait pas de voir planer le frisbee de la mort…

Voici le premier épisode.



  • Arrow
    Arrow
    The Old Dead Tree @ Savigny-Le-Temple
    Slider
  • 1/3