ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

Revocation : extrême retraite


C’est une sacrée problématique : jusqu’où irons-nous pour demander à des groupes de se reformer ? Rendez-vous un peu compte des conséquences : Black Sabbath, cancer de Tony Iommi ; Van Halen, Eddie qui a les intestins en vrac… Et on ne parle pas de tout ces groupes dont on réclame des réunions – qu’on obtient parfois – alors que la moitié des membres sont déjà dans la tombe. Par chance (en quelque sorte), Led Zeppelin n’a certainement pas pour objectif de prendre le même chemin et dans les conférences de presse auxquelles Page, Jones et Plant participent en ce moment, dans le cadre de la sortie de leur nouveau live, ils balaient tout bonnement cette idée. C’est qu’ils vont tous, doucement mais sûrement, vers leurs 70 ans tous ces pères du hard et du heavy. Et au bout d’un moment, vous irez les chercher où pour une reformation ? A la maison de retraite ?

Et c’est ça la problématique du nouveau clip de Revocation pour la chanson « The Grip Tightens » (extrait de leur dernier EP gratuit) : quand, dans les années ou les décennies à venir, on se mettra à demander aux groupes plus extrêmes, de thrash, death, ou autre, de se reformer alors qu’ils ont besoin d’une bouteille d’oxygène pour respirer et qu’ils ne se soucieront plus des retours car ils seront sourds comme un pot, de quoi ça aura l’air ? Eh bien, justement, de cette vidéo, réalisée par David Brodsky (qui a déjà commis quelques clips pour Gwar, Austrian Death Machine ou Municipal Waste). Mais, au moins, même en déambulateur, ça reste sexe, drogue et rock’n’roll !

Voir la vidéo.



Nouvelles Du Front   

Black Sabbath : la reformation au bord de l’échec ?


Ce qui fut la meilleure nouvelle de la fin d’année 2011, n’est-elle pas en train de tourner à la plus mauvaise nouvelle de ce début 2012, le marquant du sceau des espoirs déçus ? La reformation du Black Sabbath d’origine, tant attendue et porteuse de rêves (nouvel album, nouvelle tournée) n’est-elle pas en train de se fissurer à peine quelques mois après sa réalisation ?

Jusque là, nous n’avions à souffrir (mais sans doute pas autant que le principal intéressé) que du cancer de Tony Iommi qui pourrait très bien l’empêcher de revenir sur scène (mais qui n’a pas l’air de l’empêcher de composer encore). Chose sur laquelle nul n’a le moindre contrôle à la base, pour laquelle nous nous attristons mais contre laquelle nous ne ferions que vainement nous révolter. Cela suffirait à expliquer une probable annulation de la tournée de Black Sabbath comme le disent les rumeurs (qui n’ont pourtant pas l’air de se confirmer étant donné que le groupe est encore aujourd’hui annoncé à l’affiche du Hellfest, en juin) et est plus facile à avaler pour le fan qui préfère voir un de ses musiciens préférés vivant que se tuant à la tâche sous ses yeux. A contrario, ce qui passerait beaucoup plus mal, ce serait que ce retour s’effondre pour des causes de paperasses, de droits et de conflits entre personnes, dont certaines ne faisant pas partie du groupe lui-même.

Lire la suite…



Potin   

« Tu sais quoi ? Moi, un jour, je reformerai le line up originel des Guns juste histoire qu’on me foute la paix »


Dialogue imaginaire entre Axl Rose (chant) et Bumblefoot (guitare) inspiré par une énième déclaration d’un ancien des Guns N’ Roses sur l’éventualité d’une reformation du line-up originel :

Axl Rose : « Pfff regarde moi ça, voilà que l’autre truffe de Steven (NDLR : Adler) raconte sur Blabbermouth qu’une reformation de notre line-up d’origine pourrait rapporter des millions… Encore un putain de gros titre sur ça… »

Bumblefoot : « Boah, tu sais, il ne faut pas prendre les gros titres de Blabber au pied de la lettre. C’est le genre de phrase anodine que tu balances sans réfléchir en interview, qui se retrouve en gros titres, et qui se fait déformer par les gens. Et le lendemain t’as des mecs qui te demandent ‘C’est vrai tu as quitté le groupe ??? Viens jouer en Argentine !!!' »

Axl Rose : « Ah mais je suis sûr de ça ! Le problème ne vient pas de ce que Duff (NDLR : McKagan) ou Steven auraient pu dire. Je suis sûr que, dans l’absolu, ça leur ferait plaisir mais qu’en réalité, ils n’en font pas une priorité. A ce compte là, moi aussi, tu vois. Tiens t’as pas entendu quelque chose ? »

Bumblefoot : « Non. T’aurais pas de la crème pour le visage ? C’est pour ma mère, elle n’en a plus, y a un connard de chanteur qui m’a tout volé l’autre jour. »

Lire la suite…



On Nous Prend Pour Des Cons   

Midi douze dans le jardin du bien et du mal


Que se cache derrière ce titre sibyllin ? D’abord, une incontrôlable propension de l’auteur à ramener sa science en matière cinématographique et peut-être aussi l’esprit tordu du géniteur de cet article, esprit d’où ce titre est sorti – comme une flatulence qu’on n’aurait pas senti venir – quand il lui a fallu trouver comment attaquer notre sujet. Notre sujet ? Le CD live de Soundgarden – tout premier live officiel de l’histoire du groupe – qui sortira le 22 mars prochain et intitulé Live On I5 compilant des enregistrements (vous pouvez en trouver la tracklist complète sur le site officiel des grungeux) de différents concerts effectués lors du passage du groupe sur la Côte Ouest du continent nord-américain pendant leur tournée de… 1996 !

Nous savons bien que ce n’est pas le premier groupe ou artiste à ressortir de vieux enregistrements – souvent pas dégueus – dont nous ne nous plaignons pas d’apprécier les qualités musicales et le potentiel à éveiller une forte nostalgie. Mais dans le cas de Soundgarden, nos détecteurs se sont mis en état d’alerte et nous ont amené à caser cet article dans la catégorie « On nous prend pour des cons ».

Explication du titre de l’article et de notre point de vue dans ce qui suit.



  • Arrow
    Arrow
    Pogo Car Crash Control @ Chaville
    Slider
  • 1/3