ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Amahiru : quand l’Ouest rencontre l’Est


Frédéric Leclercq est insatiable. A peine intégré depuis un an à Kreator, après avoir sorti son ultime album avec Dragonforce et avec qui il prépare le très attendu successeur de Gods Of Violence (2017), le voilà de retour à la fois sur le nouvel album de Loudblast et avec un nouveau projet du nom d’Amahiru en collaboration avec la guitariste Saki (Mary’s Blood), tandis qu’il commence à plancher sur le troisième album de Sinsaenum. Il n’arrête pas et il aime ça.

Mais c’est avant tout pour parler d’Amahiru que nous avons échangé ci-après. Un projet orienté metal mélodique intriguant entre Occident et Orient, qui rétablit une forme d’équilibre dans la carrière du guitariste-bassiste-compsiteur et auquel a participé certains poids lourds de la scène – outre Frédéric et Saki, on retrouve le claviériste Coen Janssen (Epica), les batteurs Mike Heller (Fear Factory) et le regretté Sean Reinert (Death, Cynic), la chanteuse invitée Elize Ryd (Amaranthe) et le chanteur Archie Wilson dont on découvre le grand talent.

Frédéric Leclercq revient donc sur la conception de ce premier disque qui ouvre grand le champ des possibles, partageant avec nous sa passion pour le pays du Soleil-Levant, non sans faire le point sur ses projets en cours.

Lire l’interview…



News Express   

Décès de Sean Reinert (CYNIC, DEATH…)


Sean Reinert, batteur de CYNIC de 1987 à 2015, est décédé le vendredi 24 janvier à l’âge de 48 ans. Il avait aussi joué avec DEATH, ÆON SPOKE, AGHORA… La cause du décès n’a pour l’instant pas été révélée.



News Express   

Le batteur Sean Reinert quitte officiellement CYNIC


Le batteur Sean Reinert quitte officiellement CYNIC après avoir trouvé un accord avec Paul Masvidal (guitare/chant) concernant l’utilisation de la marque CYNIC. En savoir plus…



Interview   

Paul Masvidal (Cynic) : libre de se laisser surprendre


Kindly Bent To Free Us, le nouvel album de Cynic est sorti il y a déjà plusieurs semaines, le 14 février dernier. Et un album de Cynic est toujours un événement en soi car plutôt rare. Pour preuve, il ne s’agit là que du troisième album du groupe en plus de 20 ans de carrière. Une carrière qui a commencé avec une pierre angulaire du death technique, l’album Focus que le leader, guitariste et chanteur de la formation Paul Masvidal qualifie modestement d’ « album intéressant et solide qui documente une certaine période de nos vies. Les chansons se tiennent à leur étrange manière. » Joint par email en mars dernier, il avoue par ailleurs : « Nous n’avons jamais été bons dans le fait d’imposer des deadlines dans l’emploi du temps de Cynic. J’ai toujours eu le sentiment d’un projet conduit par un désir authentique de faire un art qui viendrait naturellement et non de manière forcée. Ceci dit, nous avons eu un élan plutôt stable en termes de sorties depuis Traced In Air. » Effectivement deux EPs assez particuliers, plutôt expérimentaux, Re-Traced et Carbon-Based Anatomy, se sont insérés entre les deux derniers albums, prenant le risque de désorienter son audience. Mais c’est là quelque chose qui ne fait absolument pas peur à Masvidal qui explique que « les EPs étaient là pour une raison, pour la continuité et ont amené une couleur intéressante à notre catalogue. »

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3