ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Blog Du Doc   

Les 10 questions qu’il fallait impérativement poser sur le metal en France


Je pourrais passer des heures à vous parler de la stratégie de développement de Radio Metal et de notre parcours depuis 2005, date à laquelle la marque Radio Metal a été déposée. Mais ne souhaitant pas aborder des thématiques déjà évoquées dans le passé, j’ai décidé de sélectionner 10 questions que l’on m’a souvent posées à propos de la vision que notre équipe a du metal en France.

En 7 ans d’activisme réel nous avons acquis une certaine forme d’expertise concernant le milieu dans lequel nous évoluons puisque aujourd’hui 95% des décisionnaires qui font le metal français (labels, tourneurs, producteurs de spectacles, entreprises…) sont annonceurs ou partenaires de Radio Metal. A ce titre, nous connaissons donc bien les contraintes et problématiques de nos interlocuteurs et pouvons ainsi tenter de comprendre comment le milieu du metal (et de la musique en général) fonctionne. Par ailleurs, en tant que média metal français leader sur Facebook avec près de 100 000 followers quotidiens dans seulement quelques mois, Radio Metal bénéficie, me semble-t-il, de la légitimité pour tenter d’apporter quelques éclaircissements concernant le monde des médias metal français en règle générale, et particulièrement Internet.

Vous connaissez notre vision du monde – une vision sans tabou et personnelle – alors voilà pour vous, très chers lecteurs, les 10 questions qu’il fallait impérativement poser sur le metal français en 2012 et nos réponses qui vont avec.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Devildriver, Machine Head : grosse fuite chez Roadrunner Records ?


Il y a à peu près trois semaines, Devildriver annonçait que son prochain album sortirait chez Napalm Records. Un contrat à portée mondiale signé avec ce nouveau label qui marquait la fin d’une ère pour Dez Fafara et sa bande qui avaient toujours été hébergés par la maison Roadrunner, depuis son tout premier album, et même avant avec Coal Chamber, précédent groupe de Fafara.

Le chanteur précisait d’ailleurs en quelques mots ce qui les avait motivé : « Ils [Napalm Records] ont la passion et l’énergie que nous recherchons en tant que groupe. » Simple bla-bla communicatio-convetionnel pour montrer au monde ô combien ils étaient faits pour s’entendre ou véritable signe de ce qu’il manquerait aujourd’hui à leur ancien label ?

Ceci aurait aussi pu être interprété comme le cas isolé d’un groupe insatisfait qui change tout simplement de crèmerie. Mais voilà qu’une quinzaine de jours après, un nouveau départ s’annonce et, encore une fois, pas des moindres.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Le malaise Dream Theater


En ce moment, la communication de Dream Theater est loin de faire l’unanimité. Mais il y a une chose sur laquelle les Américains ont mis tout le monde d’accord dans ce contexte : la dimension addictive de la série de reportages « The Spirit Carries On » façon télé-réalité consacrée aux auditions de sept batteurs en vue de remplacer Mike Portnoy. En traînant sur les forums, nous avons même pu trouver la phrase suivante d’un internaute : « J’en avais rien à foutre de savoir qui serait le prochain batteur, mais avec ces vidéos j’ai absolument envie de savoir ! ». Et ceux qui hurlaient au scandale, parlant de « Loft Theater », sont comme d’habitude les premiers à actualiser la page Facebook de Dream Theater tous les deux jours.

Lire la suite…



Interviews   

CRISTIAN MACHADO (ILL NIÑO) CONFIDES


Cristian Machado provides great interview material. When asked a question, he takes a deep breath, thinks for a while, then he spills everything out like a brainstorming, and does his best to have it make sense. We’re far from the pre-arranged answers you get from other musicians. Even better, he’s glad to illustrate his answers with personal anecdotes, and he isn’t afraid to speak from the heart.

Here, at Radio Metal, we love these interviews that take us somewhere else entirely, just like our chat with Arjen Lucassen. So right in the middle of this interview, we went off course for a while, as Cristian touchingly told us about his childhood. Growing up overseas, with no ties, and oblivious to his father’s identity, young Cristian was in awe when he discovered an Iron Maiden album. The memory is still crystal-clear, and he tells us all about it. The story allowed us to debate about what brought us towards heavy metal, which, in the end, doesn’t have that much to do with Ill Niño, but turns out to be by far the most interesting part of this interview.

Click here to read the interview.



Interview   

Cristian Machado (Ill Nino) se livre


Cristian Machado est un très bon client des interviews. Lorsqu’on lui pose une question, il prend une longue inspiration, réfléchit, dit tout ce qui lui passe par la tête à la manière d’un brainstorming et fait de son mieux pour exprimer le plus clairement son idée. On est loin des réponses toutes faites, préparées en amont de certains. Et, cerise sur le gâteau, il agrémente volontiers ses réponses d’anecdotes personnelles et n’a pas peur de parler à cœur ouvert.

A Radio Metal, nous aimons ces interviews qui, à l’instar de celle d’Arjen Lucassen, dégénèrent. Ainsi, en plein milieu d’interview, nous avons ouvert une longue parenthèse sur l’enfance de Cristian qui nous en aura fait un récit touchant. Sans attaches, ballotté de pays en pays, ignorant l’identité de son père, le petit Cristian avait découvert avec émerveillement un disque d’Iron Maiden. Il s’en souvient comme si c’était hier et nous raconte tout. Et cette parenthèse qui nous aura permis de débattre sur ce qui nous pousse à écouter du metal, ce qui n’a finalement pas grand-chose à voir avec Ill Nino, s’avère être le passage le plus passionnant de cette interview.

Cliquez ici pour découvrir cet entretien.



Interviews   

Cradle Of Filth, a big fish in a small pond


You are all regular listeners of my Journal du Hard (what do you mean no?) so you are bound to have heard your dearest servant making fun of various bands’ press releases describing their new album as the most extreme, most violent, most brutal, most difficult piece in their career. So basically it is always the most in everything. Cradle of Filth’s latest EP, Dark, Darkly Venus Aversa, is one of these, however, the album is in fact good and does contain some intense tracks and aggressive riffs.

A little while ago, Cradle Of Filth left Roadrunner to join Peaceville Records because they preferred to be “a big fish in a small pond” rather than “a small fish in a big pond”. Is this due to lack of ambition or an effective calculation to glorify their work? According to the successful promotion that was made for this album, we sway largely towards the second option. Does this mean that Benzema should do the same by leaving Real Madrid to sign up with Arles-Avignon?

We also went on to mention the issues of stability within the English band’s line-up with the shy and honest guitarist Paul Allender. Issues which turn out not really to be issues since the band has always managed to promptly recover. Either way, Paul admits that the intensity of Cradle’s working rhythm generates pressure which very few are able to endure long term. In conclusion, the interview inevitably ended with a girly mention of make-up between two fashion victims.

Darkly, Darkly Venus Aversa was released on the 1st of November, a tour will be coming soon and according to Paul, Cradle Of Filth are hoping to get through all of the summer festivals. Perhaps the announcement from Hellfest next Friday giving out the names of the second list of acts will confirm this…

Click Here To Read The Interview



Interview   

Cradle Of Filth, un gros poisson dans une petite mare


Vous qui m’écoutez assidûment dans le Journal du Hard (comment ça, non ?) avez forcément entendu votre serviteur se moquer de tous ces communiqués de groupes décrivant leur nouvel album comme le plus extrême, le plus violent, le plus brutal, le plus vésicule biliaire de leur carrière. Bref, le plus quoi. Radio Metal, premier sur les premiers, ne l’oubliez pas ! Dark, Darkly Venus Aversa, le nouveau Cradle était l’un d’entre eux. Mais en l’occurrence, le disque est bon et contient effectivement des titres intenses et des riffs agressifs.

Il y a quelques temps, Cradle Of Filth quittait Roadrunner pour rejoindre Peaceville Records, préférant être « un gros poisson dans une petite mare », qu’un « petit poisson dans une grande mare ». Manque d’ambition ou bon calcul pour valoriser son travail ? Étant donné l’efficace promotion qui est faite de ce nouvel album, on penchera donc largement pour la seconde option. Alors, Benzema doit-il faire de même et quitter le Real Madrid pour signer chez Arles-Avignon ?

Nous sommes également revenus avec Paul Allender, le timide et honnête guitariste, sur les problèmes de stabilité du line-up qu’ont rencontrés les Anglais. Problèmes qui n’en sont pas vraiment, puisque le groupe a toujours su se retourner. Quoi qu’il en soit, Paul avoue que l’intensité du rythme de travail de Cradle génère une pression que peu sont capables d’endurer sur le long terme. En conclusion, l’entretien a dévié pour finir en conversation chiffons et maquillage inévitable entre deux fashion victims.

Dark, Darkly Venus Aversa est sorti le 1er novembre dernier, une tournée est à venir et, comme nous l’annonce Paul, Cradle Of Filth espère « écumer tous les festivals de l’été ». Peut-être que l’annonce, vendredi prochain, de la seconde salve de noms de groupes confirmés pour le Hellfest 2011 nous confirmera que c’est en bonne voie…

Cliquez ici pour lire l’interview.



Nouvelles Du Front   

Roadrunner appartient désormais à Warner Music Group


Le label Roadrunner vient de se faire acquérir intégralement par Warner Music Group qui détenait déjà 73,5% des parts de la société depuis 2007. En réaction, beaucoup de nos célèbres commentateurs du web s’indignent en nous expliquant, pour résumer, que « franchement c’est dégueulasse parce que des emplois à Roadrunner sont menacés et en plus c’est un scandale de voir un label purement metal qui se travestit en intégrant une major encore plus grande qu’elle ».

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Olala je suis tout excité aujourd’hui…


Nos amis labels, on les côtoie au quotidien pour le boulot et on aime bien se moquer d’eux sur le site et à l’antenne. Pourquoi ? Bah simplement parce qu’ils nous font bien marrer avec leur vision si novatrice de la communication (mode ironie on) et leur incapacité structurelle à dialoguer avec le web et ceux qui le font vivre (mode ironie off). Et comme la presse magazine reste globalement laxiste avec eux, nous on la joue un peu plus provoc’ car nous n’avons aucun compte à leur rendre ce qui est d’ailleurs un privilège puisque un média ne doit jamais rendre de compte éditoriaux – j’entends sur sa manière de traiter l’information – à qui que ce soit.

Aujourd’hui nous allons donc nous moquer – gentiment car nous avons bon fond – des labels Nuclear Blast et Roadrunner.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Changement de pantalon obligatoire


J’le savais. Hier soir j’ai trop picolé… mais bon… fallait quand même que je rédige un article sinon Spaceman allait pas être content. Et y’a c’te vidéo qui vient de tomber donc quelque part ça tombe bien. Nickelback c’est le nom du groupe et la chanson s’appelle « This Afternoon ». J’voulais pas la regarder au début parce que je savais que ça allait me rappeler des mauvais souvenirs. Comme hier soir par exemple. Tain… je suis toujours pas redescendu bordeeeeeel. Et donc cette vidéo, j’ai chopé son lien sur la newsletter qu’envoie tous les lundis le label Roadrunner. Et en cliquant dessus, je savais ce qui allait arriver…

Et ça n’a pas manqué.



  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3