ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Rage : Peavy reprend le pouvoir


Peavy Wagner - RageLe lendemain du show donné par Rage à Paris, en ouverture de Helloween, ce n’était pas la grande forme pour le chanteur-bassiste, leader du trio allemand, Peavy Wagner. « Nous sommes tout juste rentrés de Paris il y a une heure et c’est dingue parce que je n’ai pas dormi la nuit dernière, si ce n’est, à tout casser, une heure de sommeil, » nous avoue-t-il un peu penaud. Et c’est vrai que via la caméra vidéo, sur Skype, nous le voyons dans le noir, avec de petits yeux qu’il peine à maintenir ouvert, cherchant ses mots, affichant un sourire gêné mais néanmoins sympathique et une certaine bonhomie. « Merci pour la patience dont tu fais preuve face à l’idiot endormi, » s’amusera-t-il d’ailleurs. L’entretien ne partait pas forcément dans les meilleures conditions qui soient mais finalement, nous rentrons dans le vif du sujet et Peavy reprend progressivement ses esprits.

Il faut dire que le fait d’évoquer son ancien collègue guitariste Victor Smolski le sort très vite de sa torpeur et échauffe son esprit. On l’avait bien compris en interrogeant celui-ci il y a quelques mois, les deux musiciens ne se sont pas quittés en très bons termes. Peavy nous donne donc sa version de l’histoire, réagissant notamment aux propos très durs que Smolski nous avait confié à son égard et que nous lui opposons. Il est intéressant de voir comme certains propos se rejoignent malgré les divergences de points de vue voire l’animosité que chacun a à l’égard de l’autre. Et c’est en recoupant les deux interviews que l’on commence à mieux saisir cette profonde incompatibilité qui a fissuré la relation entre les deux hommes, jusqu’à l’antipathie. Dans ce genre de cas de figure, bien souvent la réalité n’est jamais seulement d’un côté ou de l’autre mais au milieu.

Toujours est-il que Victor Smolski s’épanouit désormais dans son propre projet Almanac, tandis que Peavy Wagner semble vivre une renaissance avec ses nouveaux compagnons de route au sein de Rage, des amis de longue date, le guitariste Marcos Rodriguez et la batteur Vassilios Maniatopoulos alias Lucky, avec qui il s’apprête à sortir un nouvel album, The Devil Strikes Again, qui devrait ravir les fans du Rage plus traditionnel et direct des années 90.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3