ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Eths : le chant du phénix


Rachel & Staif - EthsRéaliser une oeuvre est toujours d’une manière ou d’une autre, un processus cathartique : on y laisse toujours une émotion, que ce soit de l’amour, de la tristesse, de l’enthousiasme, de l’énergie, etc. Mais il y a des œuvres pour lesquelles on ressent une sensation d’aboutissement. Celles pour lesquelles on pense « avoir tout dit ».

Pour Stéphane Bihl, alias Staif, unique rescapé du line-up emblématique de Eths, le nouvel album Ankaa est ce genre d’oeuvre. Ce disque a une saveur particulière pour le groupe et pour Stéphane. C’est le premier depuis le départ de Candice et l’arrivée de Rachel au chant, c’est le premier que Stéphane à la fois compose et produit et c’est le premier sur lequel il s’implique pleinement pour les textes. Au-delà donc du nouveau départ – suggéré d’ailleurs par son nom – que représente ce disque, Ankaa, c’est surtout le travail d’un musicien qui s’est retrouvé seul pour perpétuer l’esprit d’un groupe qui avait, selon ses dires, « encore des choses à dire ». Le résultat, avec ces nouvelles influences, ces invités prestigieux et cet investissement émotionnel de la part du guitariste qui a absolument tout donné, est tel que le disque aurait presque plus des allures de chant du cygne que du phénix.

Nous avons donc demandé à Stéphane comment il avait abordé cette tâche, comment il se sentait avant et après l’avoir réalisé et quels espoirs il fondait pour cette nouvelle mouture de Eths. En sus, dans un tel contexte, être un nouvel arrivant est plus que jamais compliqué, nous avons donc également tenu à connaître le point de vue de Rachel.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Eths : le changement, c’est maintenant


Il y a quelques semaines de cela, Eths présentait sur scène à son public sa nouvelle voix ainsi que ce qui aurait dû être son nouveau visage. Car malgré le tumulte traversé par le groupe au cours de ces derniers mois – principalement suite au départ de Candice Clot, emblématique chanteuse depuis les toutes premières heures du groupe -, le combo, sur scène, présentait alors un visage serein. Un visage comme vivifié, effaçant les appréhensions et questionnements entourant son avenir. Mais, en l’espace de moins d’un an, ce ne sont plus un mais deux membres qui auront quitté le navire des Marseillais puisqu’ils viennent de perdre Greg Rouvière, guitariste et fondateur qui plus est. Et là, indéniablement, cela change considérablement la donne.

Car Eths a toujours évolué en quintet. Du moins, ça, c’était avant… Même si, en effet, cela faisait plusieurs dates désormais que le groupe jouait sans son second guitariste. Cette absence qui ne semblait a priori que temporaire, avait toutefois poussé le groupe à instaurer, au fil du temps, quelques automatismes scéniques afin de palier à cette absence. Mais voilà ce que dit le groupe aujourd’hui : « Nous souhaitons le meilleur à Greg pour la suite, nous n’oublierons jamais tous ces fantastiques moments passés ensemble et espérons que cette parenthèse sera de courte durée. Nous ne désirons pas le remplacer et poursuivons l’aventure à quatre ». Ce que l’on pouvait donc considérer comme étant le nouveau visage du groupe n’était finalement qu’une esquisse.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3