ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Liquid Tension Experiment : l’esprit progressif


Fin août dernier, John Petrucci nous parlait avec un enthousiasme non feint de ses retrouvailles musicales avec Mike Portnoy à l’occasion de son album solo Terminal Velocity. Ce que le cachotier a omis de nous préciser, c’est qu’au même moment il venait de passer quelques semaines en studio en compagnie du batteur, ainsi que de Jordan Rudess et Tony Levin, réactivant le projet Liquid Tension Experiment, plus de vingt ans après l’album LTE2 (1999). Ces retrouvailles inespérées avaient déjà, au moment de leur annonce, tout de l’événement prog metal de l’année. Le résultat ne décevra pas : le nouvel album LTE3 a tous les ingrédients pour provoquer un orgasme auditif chez les fans du quatuor et tout amateur de rock instrumental technique et débridé.

C’est à Tony Levin, musicien peut-être moins présent que ses collègues dans les médias metal, que nous avons choisi de nous adresser pour qu’il nous narre ce retour en fanfare. C’était aussi et surtout l’occasion de mettre en lumière non seulement un bassiste à la carrière proprement ahurissante (en plus de son implication auprès de Peter Gabriel et au sein de King Crimson, on l’a retrouvé pêle-mêle sur des disques de Steven Wilson, David Bowie, Alice Cooper, John Lennon, Tracy Chapman, Pink Floyd…) mais surtout un authentique innovateur. C’est pourtant avec une humilité qui force le respect, voire par moments peut faire sourire, qu’il répond généreusement à nos questions.

Lire l’interview…



News Express   

Jordan Rudess (DREAM THEATER) dévoile le clip vidéo de la nouvelle chanson « I Surrender »


Jordan Rudess de DREAM THEATER a sorti son nouvel album solo, intitulé A Chapter In Time, le 12 mars 2021. En savoir plus …



News Express   

LIQUID TENSION EXPERIMENT annonce un nouvel album pour le printemps 2021


Le supergroupe de metal progressif LIQUID TENSION EXPERIMENT a annoncé la signature d’un contrat avec InsideOut Music et un nouvel album qui devrait sortir au printemps 2021. Le groupe est composé de Mike Portnoy (TRANSATLANTIC, SONS OF APOLLO), John Petrucci (DREAM THEATER), Jordan Rudess (DREAM THEATER) et Tony Levin (KING CRIMSON, PETER GABRIEL). Le troisième opus sortira 22 ans après le dernier album studio Liquid Tension Experiment 2. En savoir plus…



News Express   

JORDAN RUDESS dévoile la lyric vidéo de la chanson « Why I Dream »


JORDAN RUDESS sortira son nouvel album solo, intitulé Wired For Madness, le 19 avril via Music Theories Recordings / Mascot Label Group. En savoir plus…



Chronique   

Jordan Rudess – Wired For Madness


Dès lors que l’on mentionne un projet d’un membre de Dream Theater, ce sont beaucoup d’amateurs de musique progressive qui sont en émoi (parfois prêts à pardonner quelques errances, ce qu’on appelle l’effet « œillères »). Wired For Madness vient se loger dans l’interstice de son travail frénétique avec Dream Theater et compte une pléthore d’invités prestigieux, dont trois batteurs (Marco Minnemann, Rod Morgenstein et Elijah Wood – non, pas l’acteur), de quoi respecter le statut de claviériste de génie du musicien. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Wired For Madness donne matière à réfléchir. Énormément de matière.

Lire la suite…



News Express   

JORDAN RUDESS dévoile la lyric vidéo de la chanson « Wired For Madness – Part 1 »


JORDAN RUDESS sortira son nouvel album solo, intitulé Wired For Madness, le 19 avril via Music Theories Recordings / Mascot Label Group. En savoir plus…



News Express   

JORDAN RUDESS : les détails du nouvel album solo Wired For Madness


JORDAN RUDESS sortira son nouvel album solo, intitulé Wired For Madness, le 19 avril via Music Theories Recordings / Mascot Label Group. En savoir plus…



News Express   

Jordan Rudess & Steve Horelick : les détails du nouvel album InterSonic


Jordan Rudess & Steve Horelick viennent de sortir leur nouvel album, intitulé InterSonic, via Lazy Bones Recordings et Pledge Music. En savoir plus…



Interview   

Haken : une question d’affinité


Diego Tejeida - HakenLorsque l’on voit des groupes comme Haken émerger et sortir des albums de la trempe d’Affinity, on peut dire que la relève du metal progressif est bel et bien là. Une toute nouvelle génération qui n’a pas peur de prendre le terme « progressif » au pied de la lettre, renvoyant à son état d’esprit initial, c’est à dire jouant d’influences diverses et profitant des technologies contemporaines plutôt que d’institutionnaliser un son vieux de quarante ans. C’est en tout cas la vision qu’a Diego Tejeida, claviériste d’Haken, de son groupe et de la nouvelle vague de formations progressives dont il fait partie aux côtés des Leprous et autres Between The Buried And Me.

Un claviériste bidouilleur mais aussi bosseur, qui s’amuse à façonner des multitudes de sons, quitte à partir un peu dans tous les sens. En tout cas, on pourrait presque dire que son travail est au centre de ce nouvel opus d’Haken qui se veut largement inspiré par les trop souvent méprisées années 80, tout en faisant le grand écart, embrassant des sonorités tout ce qu’il y a de plus modernes.

C’est donc de ça, de cet amour pour le synthétiseur et ce fin travail de créateur de sons dont l’influence d’un Jordan Rudess (Dream Thearer) n’est pas étrangère, que nous parle Diego dans l’interview qui suit, mais aussi de la dynamique d’un groupe d’amis avant tout, d’un album conçu de façon collaborative, les affinités humaines étant même au centre de sa thématique comme son nom le suggère, et plus généralement de metal progressif.

Lire l’interview…



Interviews   

Dream Theater: the reconquest of the throne


James LaBrie & Jordan Rudess - Dream TheaterScene From A Memory, released in 1999, is not only one of the most emblematic works of Dream Theater but also one of the most recognized conceptual albums of the metal world. Therefore it’s not surprising that for years, the fans have been calling out loud and long for a new conceptual release of this caliber, especially after a series of albums in recent years, in which Dream Theater has more or less rested on its laurels. The group finally heard, offering this year what appears to be, on paper at least, the most ambitious album ever envisioned by the group, called The Astonishing.

Two discs, thirty-four tracks, an orchestra, various choirs and a complex history. In 2285, in a world where the rich Great Northern Empire Of The Americas (embodied by Emperor Nafaryus, Empress Arabelle, Daryus and Faythe) is opposed to rebel militia Ravenskill (embodied by Evangeline, Gabriel and Arhys) living in poverty, art no longer exists, replaced by « noise machines » called Nomacs. Gabriel is the hero who shows to people emotions, passion, happiness and hope that comes with the music, which obviously worries Emperor Nafaryus who fears an uprising.

The story has been conceived and written by guitarist John Petrucci and music composed by him and keyboardist Jordan Rudess. It’s the latter, with singer James LaBrie (unfortunately with mild laryngitis the day of our interview), who faced the challenge of incarnating no less than eight characters for the sake of history, we have met to talk about this monumental undertaking that has been theirs for two and a half years and which result is about to see the light of day.

Read the interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3