ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Carpenter Brut voit la vie en rose


Petit à petit, Carpenter Brut fait son nid. Celui-ci prend d’ailleurs de plus en plus de place, si bien que lorsque Carpenter Brut décide de sortir un album sans vraiment crier gare, cela fait son petit effet. Après plusieurs apparitions dans divers festivals dont le Motocultor et bientôt le Hellfest et le Coachella, une trilogie plébiscitée et un live pour l’entériner, l’oeuvre de Frank B. Carpenter n’a plus vraiment quoi que ce soit de confidentiel.

Ceux qui ne dénigrent pas le crossover entre electro et philosophie metal au sein d’un univers sombre ancré dans les années 80 se sont rués sur Leather Teeth, le premier volet de la nouvelle trilogie de Carpenter Brut. Pourtant celui-ci ne reste pas dans sa zone de confort : une esthétique plus glam teintée de rose et de cuir, un personnage hommage à Bret Michaels et Rob Halford et des compositions moins sombres à la violence plus juvénile qu’auparavant. Frank B. Carpenter ne se soucie guère du qu’en dira-t-on. Ce qui importe, c’est le respect de l’histoire et de la spontanéité.

L’occasion de revenir avec lui sur un Leather Teeth surprenant voire déstabilisant, sur son rapport à la synthwave et au metal et son intérêt pour les « cases », l’engouement pour la culture des années 80 et son avenir en tant que Carpenter Brut. Et tout ça sans ambages.

Lire l’interview…



Interview   

Borknagar célèbre sa nature et son histoire


Øystein G. Brun - BorknagarWinter Thrice restera probablement comme un album particulier dans la discographie de Borknagar puisque non seulement sa conception a été interrompue par un accident – une banale chute pendant un déménagement – qui a bien failli compromettre la participation de son chanteur Andreas Hedlund alias Vintersorg, mais il vient également en célébration de tout juste vingt années de carrière. Et c’est précisément comme la convergence de tout ce qu’a pu faire Borknagar, d’où la présence de Kristoffer Rygg alias Garm, premier chanteur du groupe, qu’il a été conçu, comme nous l’explique en détail le guitariste-leader Øystein G. Brun dans l’interview qui suit.

Nous avons donc décortiqué avec lui cet opus, digne successeur d’Urd sorti il y a presque quatre ans, en évoquant aussi l’impact qu’a eu l’accident dont a été victime Vintersorg jusqu’à l’apport du batteur Baard Kolstad, arrivé en 2012, sans oublier le travail vocal toujours plus élaboré. Le guitariste revient également avec nous sur la dynamique de groupe et la philosophie créative de Borknagar (sujet que nous avions amorcé lors de notre précédent entretien) qui se place entre le respect de l’histoire, des fondations, de sa musique et l’idée d’une liberté totale, très largement en dehors des considérations de genre et d’étiquettes. Enfin, nous en apprenons un peu plus sur Øystein G. Brun, l’homme, et sa « relation romantique avec [son] passé » et « religieuse à la nature ».

Lire l’interview…



News Express   

Kristoffer « Garm » Rygg (ULVER) sur le nouvel album de BORKNAGAR


Le chanteur originel de BORKNAGAR et actuel frontman d’ULVER Kristoffer « Garm » Rygg apparaîtra finalement sur deux chansons du nouvel album de BORKNAGAR, prévu pour cet automne va Century Media et qui devrait être mixé en juin par Jens Bogren au Fascination Street Studio. Rygg apparaîtra en chant lead sur la chanson « Winter Thrice » et en soutien vocal sur la chanson « Terminus ».



News Express   

BORKNAGAR a presque terminé l’enregistrement de son nouveau disque


BORKNAGAR informe dans un message Facebook avoir presque terminé l’enregistrement de son nouveau disque qui devrait bientôt être mixé. Les compos pourraient se rapprocher « en termes de vibrations » de celles de l’album The Olden Domain (1997). En savoir plus…



Nouvelles Du Front   

Sunn O))) et Ulver : la prix de la curiosité se nomme patience


Cent dollars les trois minutes ! Déjà que Sunn O))) et Ulver qui se retrouvent pour composer un album commun a de quoi secouer la curiosité dans sa cage, alors quand le duo – hors-normes – dévoile, via la page Bandcamp dédiée à ce projet, un extrait de trois minutes pour l’un de ses nouveaux titres, et ce pour la modique somme de cent dollars (pour qui voudra les payer ; allez-y on vous regarde), autant dire que le terme « hors-norme » n’est définitivement pas usurpé.

Mais cette somme exorbitante pour un simple extrait n’est qu’une facétie de ces artistes. A moitié du moins. Car pour diffuser de la musique sur Bandcamp, il est demandé à ce qu’un prix soit affiché. Et même si la gratuité existe sur cette plate-forme musicale, Sunn O))) et Ulver ont décidé, afin de dissuader les mélomanes impatients de se procurer cette mise en bouche, cet échantillon guère représentatif, de pousser le concept un peu loin ; petite exagération volontaire, voire nécessaire. Les artistes voulant conserver le secret de cet opus sans pour autant léser les fans plus que curieux. Les deux formations ont donc dévoilé trois minutes du titre « Eternal Return ». Trois minutes d’ailleurs peu parlantes. Instrumentales et hypnotiques. Bien malin celui qui sera en mesure d’évoquer ce qui succède à cette introduction se concluant, ici, sur un crescendo qui laisse monter l’eau à la bouche de l’auditeur.

Voulez-vous en savoir plus ?



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3