ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Professeur Jourgensen et son ministère de l’étrange


« Plus que jamais cet album fait preuve d’une certaine démence » disions-nous au sujet du nouvel – et dernier – album de Ministry From Beer To Eternity. Mais il faut dire que l’homme derrière cette entité incontournable du metal industriel est lui-même un frappadingue. Il faut lire l’entretien qui suit pour se rendre compte que Jourgensen a un monde bien à lui dans sa tête. Sans doute que ses excès – l’homme est « mort » trois fois, comme il aime le rappeler – y sont pour quelque chose, même s’il y a évidemment beaucoup d’humour dans ses propos. En tout cas, tout ceci, ainsi que son vécu, en font un personnage absolument passionnant avec lequel on pourrait discuter des heures durant.

Jourgensen nous parle donc de son nouvel album, sa conception intimement liée au décès de son ami et guitariste Mike Scaccia, sa volonté de mettre sa carrière musicale entre parenthèses et se consacrer à d’autres formes d’art, voire à l’enseignement, sans toutefois fermer les portes quant à la possibilité de revenir sur scène en tant que Ministry dans un futur plus lointain.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Ministry est mort avec Mike Scaccia


Au lendemain de la mort de Mike Scaccia, le 23 décembre 2012, l’émotion exprimée par le leader de Ministry Al Jourgensen laissait sourdre le bouleversement que cela avait produit en lui : « Je viens de perdre mon petit-frère et mon meilleur ami. Mikey n’était pas seulement le meilleur guitariste de l’histoire de la musique, mais il était aussi proche, très proche de notre famille. Nos vies sont transformées à jamais. La vie sans Mikey est comme le jus d’orange sans la pulpe, fade. Je n’ai pas de mots pour exprimer ce que ce mec représentait pour moi, ma famille, ma carrière… tout ! […] Il est mon héros, mon ami, mon idole. Il a été mon bras droit, à travers les bons et les mauvais moments. »

Ayant ainsi perdu son meilleur allié, le chanteur devait se sentir comme éclopé et donc Ministry risquait de ne plus marcher que sur une jambe. Et par conséquent, le groupe devait se remettre en question, interroger son avenir et Jourgensen, de son propre aveu, ne peut assumer cet avenir seul et sortira donc un ultime album, hommage au guitariste.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

John Perez (Solitude Aeturnus) évoque la mort de Mike Scaccia


Un artiste est un créatif généralement capable de mettre une large part de sa sensibilité personnelle dans son art. Souvent un artiste partage ses sentiments pour se sentir moins seul et pour lutter contre l’adversité (ses démons, ses rancœurs, ses questionnements etc.). Dans notre univers, cela passe avant tout par la composition et les paroles de chansons mais, comme rien n’est cloisonné dans la vie, la volonté de partage de l’artiste peut évidemment passer par d’autres supports.

John Perez, le guitariste du groupe de doom Solitude Aeturnus, a ainsi publié le communiqué suivant mis en ligne sur le site Blabbermouth concernant la récente disparition du guitariste de Ministry et de Rigor Mortis, Mike Scaccia (photo). Comme c’est souvent le cas lorsqu’une figure du style nous quitte, certains artistes s’expriment sur la mort du musicien concerné. Mais comme ces jolis témoignages sont généralement passés sous silence par les médias musicaux, il nous paraissait au contraire intéressant de vous faire partager la part d’humanité d’un John Perez qui parle avec sincérité et émotion de son pote disparu. Ce dernier ayant beaucoup contribué à la création de la scène thrash texane au cours des années 80.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Mike Scaccia est mort sur scène


Certains en rêvent : « Ce serait classe quand même de mourir sur scène ». Certains en rient. Certains en font une métaphore de leur vie, comme un Lemmy (Motörhead), que l’on imagine pas prendre sa retraite et qui finira probablement sa vie en étant encore actif musicalement.

Mais il y en a qui meurent sur scène. Pour de vrai. Au sens propre. Et soudainement, nous ne rêvons plus, nous ne rions plus, nous n’y trouvons aucune élégance. Il n’y avait rien de « classe », juste de la violence dans le décès de Dimebag Darrell. Et même huit ans plus tard, après que le choc de cette mort imprévisible ait été digérée, personne n’a les yeux qui brillent en disant : « Il est mort sur scène ». Car nous n’avons en tête que le souvenir de s’être fait arracher de manière violente et soudaine un artiste que l’on respecte.

Le guitariste Mike Scaccia, connu pour avoir travaillé avec Rigor Mortis, Ministry et Revolting Cocks, est mort sur scène samedi 22 décembre dernier alors qu’il fêtait les 50 ans du chanteur de Rigor Mortis Bruce Corbitt. Il est décédé, non pas dans un applaudissement triomphant célébrant sa vie et la concluant de manière épique, mais par une crise cardiaque. Il avait 47 ans. Plus tôt dans la soirée, il avait demandé à ce que les stroboscopes soient coupés avant de s’évanouir et d’être déclaré mort une fois à l’hôpital.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3