ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Gojira : un nouveau cycle commence


A la question « Être le 1er groupe de metal en France en termes de notoriété, c’est difficile », Joe Duplantier, chanteur de Gojira, humble mais non moins taquin, répond, avec un rire : « Non, ça va, c’est cool ! »

Il fallait s’y attendre. La signature de Gojira chez Roadrunner dérange. Voilà un an que certains fans français du groupe y voient le début de la fin, craignant que ce changement ait des conséquences sur cette sacro-sainte et quelque peu obscure notion qu’est « l’intégrité musicale ». Bien évidemment, les membres de Gojira ont eu vent de cette polémique. Sans surprise, ces critiques, absolument pas musicales, leur passent au-dessus. Joe Duplantier nous fait à ce titre un rappel important : « Notre souci est avant tout artistique, et pas d’avoir l’air intègre ou de vendre des disques ». D’ailleurs, L’Enfant Sauvage, dernier album du groupe, avait été écrit avant même que la signature ne se fasse.

Le chanteur a néanmoins pris le temps de répondre à quelques-unes de ces craintes.

Face à un public exigeant et parfois sévère envers le patronat ou le fonctionnement entrepreneurial, Joe rappelle la réalité du travail pour Gojira, un groupe qui n’a pas voulu se contenter de la tâche déjà difficile de vivre en France en tant qu’intermittent, mais qui a voulu conquérir le monde. Il nous décrit également Roadrunner de l’intérieur, présentant son équipe comme particulièrement motivée et passionnée.

Sur un plan plus artistique, il décrit L’Enfant Sauvage comme le résultat du travail d’un groupe qui a muri, qui ne cherche plus à (se) prouver quoi que ce soit, mais qui cherche seulement à s’exprimer.

A ce titre, Joe nous annonce également que le groupe s’exprimera à nouveau via un nouvel album plus vite que ce à quoi on a été habitué.

Lire l’interview…



Interview   

La quête de la scène française avec Reuno de Lofofora


Qu’en est-il de la scène metal française aujourd’hui ? Car si, à l’heure actuelle, le nouvel album de Gojira est attendu avec ferveur, impatience et surtout fierté, la scène metal française ne peut se résumer qu’à ce seul groupe. C’est pour cela que Virginie et ses Argonautes avait accueilli, par téléphone, dimanche 3 juin, sur notre antenne, Reuno, chanteur de Lofofora afin de faire le point sur celle-ci. Ce fut l’occasion de voir avec l’un des acteurs majeurs de cette scène française (vingt ans de carrière dans celle-ci, ça en fait du bagage) ce que les médias apportent (ou pas) à cette scène. Qu’est-ce qui l’aide ou la freine et pourquoi ? Existe-t-il des secrets pour s’exporter ou tout simplement percer dans ce milieu.

Nous n’avons pas non plus manqué de parler un peu avec lui du dernier album de Lofo, Monstre Ordinaire, du rapport et des affinités que les différents membres du groupes entretiennent avec les scènes punk et metal passées et présentes. Ajoutez à cela quelques compliments envoyés à Gojira, quelques mots sur la tournée du Bal Des Enragés et sur le prochain album de Mudweiser, l’autre groupe de Reuno, et vous voilà parés pour lire cet entretien.

Lire et écouter l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3