ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Nancy On The Rocks 2012 : Scorpions a manqué de respect à ses fans


La première édition du festival Nancy On The Rocks, proposée par le producteur de spectacles Music For Ever, fut une vraie réussite en termes d’organisations. Par ailleurs, la qualité de l’affiche rock/hard de ce samedi 2 juin méritait vraiment le déplacement si l’on revendiquait être un aficionado du style. Mais si 10 artistes sont montés sur les planches lors de cet événement, force est de constater que c’est bel et bien la présence de sa tête d’affiche, Scorpions, qui avait attiré le plus de monde. Logique d’autant plus que ce concert de Scorpions était censé être le dernier en France (d’autres dates ont été rajoutées depuis…) et qu’il avait, en plus de cela, un caractère exceptionnel puisqu’il devait réunir d’anciens membres du groupe (en l’occurrence Michael Schenker, Uli Jon Roth, Herman Rarebell et Rudy Lenners) pour une grande fête.

Cependant, voilà pourquoi cette dernière a été en partie gâchée.

Lire la suite…



Live Report   

Michael Schenker, virage sépia trop prononcé ?


Voir Michael Schenker et son Temple du Rock offre clairement un voyage dans le passé et deux éléments forts vous projettent assurément aux temps jadis. Le répertoire, évidemment, mais aussi le public. Le premier est un best-of de la carrière passée du guitariste, à quelques emprunts à un animal piquant près. Le second est une assemblée au look très hard rock des années 80, jeans, santiags et tee-shirts, avec une moyenne d’âge des plus élevée pour un concert de metal.

Précisons tout de suite pour les mauvaises langues qu’il n’y a pas de jugement de valeur dans ces propos mais l’énoncé de faits objectifs : les seniors sont de sortie ce soir ! Et ce sont des gens très bien qui ont bravé la circulation parisienne pour voir en nombre le guitar-hero. Le concert affiche d’ailleurs complet depuis un bon moment déjà.

En ouverture, une jeune pousse anglaise œuvrant dans le metal gothique orchestral, le groupe Hanging Doll. Entre eux et le heavy metal traditionnel du Schenk, la soirée nous propose donc deux facettes du catalogue metal. Intéressant comme écart. Mais ouvrons sans plus attendre la porte de ce Temple du Rock pour voir comment s’est passée cette soirée placée sous le signe des grandes chaleurs revenues, le thermomètre dépassant subitement les trente degrés. Peut-être était-il affolé de voir qu’une légende comme Michael Schenker n’était pas accueillie dans Paris intra-muros.

Lire la suite…



Galerie Photos   

Michael Schenker @ Le Forum, Vauréal, France – 24/05/2012




Galerie Photos   

Michael Schenker @ Transbordeur, Villeurbanne, France – 23/05/2012




Interviews   

Michael Schenker pays homage to a closing musical era


Temple Of Rock is a rock album aimed at paying a grandiose homage – hence its impressive number of guests – to what Michael Schenker describes as the “handmade rock era”. An era that will soon end and make space for a new one, which the guitarist doesn’t reject for all that. Let’s not give in to the simplistic divide between the old and the new generation of musicians.

For logistical reasons he actually explains in this interview, only one track from this album is played on the current tour. The album will be put forward some more on the upcoming tours, in accord with the spirit of the record, which, in Schenker’s opinion, was made to last.

Come and delve with us into the current affairs of the former Scorpions and UFO guitarist, whose impressive discography boasts over fifty albums.

Click here to read next…



Interview   

Michael Schenker rend hommage à une ère musicale qui prend fin


Temple Of Rock, c’est un album de rock qui se veut grandiose, d’où un impressionnant lot d’invités, pour rendre hommage à ce que Michael Schenker décrit comme l’ère du rock fait main. Une ère qui prend fin pour laisser la place à une autre, que le guitariste ne rejette pas pour autant. N’entrons pas dans le clivage primaire entre ancienne et nouvelle génération de musiciens.

Pour des raisons logistiques expliquées dans cette interview, seul un titre sera joué lors de la tournée actuelle. L’album sera plus valorisé sur les tournées qui suivront, ce qui est en accord avec ce disque qui, selon Schenker, est fait pour durer.

Retour sur l’actualité de ce guitariste, ancien membre de Scorpions et d’UFO, à la discographie composée de plus de cinquante albums.

Cliquez ici pour lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Jim Marshall : plus qu’une marque


On aurait presque oublié qu’il existait un homme derrière ce nom. Certes, il n’existe pas un jeune guitariste de rock qui n’ait pas branché ou rêvé de brancher son jack dans un Ampli Marshall. Mais Jim Marshall aura été dépassé par sa propre création, dépassé par la popularité de l’Ampli Marshall. A tel point que Marshall est devenu dans l’imaginaire collectif plus qu’une marque, un produit en soi, presque un synonyme de l’ampli lui-même. On ne joue pas sur un Ampli Marshall. On joue sur un Marshall.

C’est là toute la réussite de Jim Marshall. Au-delà de sa popularité, son idée a dépassé son statut de marque et est devenu un symbole indissociable de notre univers musical rock et metal. C’est pourquoi le décès hier de Jim Marshall à l’âge de 88 ans a ému le monde du rock qu’il a contribué à transformer dans les années 60 permettant, avec des artistes comme les Who, Jimi Hendrix, Led Zeppelin, Cream, au hard et au metal de naître à travers ses créations. Nous avons par conséquent souhaité donner la parole aux artistes (mais pas seulement) afin de lui rendre hommage. Les réponses ont été immédiates et nombreuses. Nous en attendons d’autres et mettrons à jour cet hommage au fur et à mesure que nous les recevrons.

EDIT 17 avril : Article édité avec l’hommage de Michael Schenker

Cliquez ici pour découvrir ces différents hommages…



Le Blog Du Doc   

Les vertus de l’humour au second degré


L’humour au second degré est important parce qu’il permet de rire là où, bien des fois, nous aurions envie de pleurer. L’humour au second degré est important parce qu’il donne aussi la possibilité, avec le sourire qui en est sa conséquence, de prendre du recul par rapport aux choses, de les mettre à distance. Car rares sont les Hommes ou leurs idées qui, ici-bas, méritent un attachement au premier degré. L’humour au second degré est également important car, parfois, il permet de faire passer des messages qui peuvent comporter quelques vérités. Mais surtout, et c’est bien ici que se situe l’essentiel, l’humour au second degré a beaucoup de valeur car il a généralement l’ambition de faire réfléchir.

Je ne comprends pas comment vous avez pu prendre au sérieux notre article sur le Nancy On The Rocks, ce désormais fameux festival qui se tiendra le samedi 2 juin prochain au Zénith de Nancy avec Scorpions en tête d’affiche.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Nancy On The Rocks le 2 juin à Nancy : un festival à éviter absolument


Hier, nous avons reçu un courriel de David Kilhofer, le responsable de Music For Ever, qui nous demandait en gros : « Bah, alors les gars ? Il est où mon article ?! ». Ce très cher Monsieur Kilhofer, en tant que producteur de spectacles forcément véreux et vendu depuis belle lurette à l’exécrable capitalisme qui a bien entendu pour mission première de racketter le public alors que ce dernier souhaite simplement acheter quand c’est gratuit, a-t-il oublié que Radio Metal était un média indépendant et non un vulgaire outil de communication destiné à valoriser les structures comme la sienne qui ont l’outrecuidance de proposer au public des événements intéressants ?

Alors, puisque c’est comme ça, nous allons vous expliquer pourquoi il ne faut surtout pas vous rendre au festival Nancy On The Rocks (organisé par Music For Ever) qui se déroulera au Zénith de Nancy le samedi 2 juin.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Deftones @ Lyon
    Slider
  • 1/3