ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Paul McCartney au Nirvana


L’un était l’un des leaders du groupe le plus important et le plus influent des années 60. Les autres étaient membres d’un groupe culte des années 90 et les acolytes d’une des icônes (au sens quasi religieux) du rock. Autant dire que dans le genre réunion de légendes, même en s’y mettant à cinq comme dans le dernier film Dreamworks, ces quatre là mettent le niveau très, très, très haut.

Le Beatles Paul McCartney est monté sur la scène du Madison Square Garden, à New York, hier soir, pour un concert caritatif dédié aux victimes de l’ouragan Sandy, comme l’on fait aussi les Rolling Stones, Bruce Springsteen, Eric Clapton, The Who et tant d’autres. Macca était seul dans la lumière et a dit : « Récemment, des gars m’ont demandé de venir jouer avec eux. Je me suis donc pointé [ndlr : faudra qu’on essaie cette méthode aussi un jour]… Et au milieu de tout ça, ces types disaient : ‘On n’a pas joué ensemble depuis des années, tu sais ?’ Et puis j’ai fini par comprendre que j’étais en plein milieu d’une réunion de Nirvana. »

Et le résultat se regarde ici.



Vide(o)rdure   

Pourra-t-on un jour arrêter de dire du bien des Foo Fighters ?


Ça fait depuis le début de l’année qu’on trouve que tout ce que font les Foo Fighters – ou plus particulièrement son leader Dave Grohl – est génial : que ce soient leurs clips ou leurs concerts où ils virent des c*nnards venus gâcher la fête. Au bout d’un moment, on s’est dit que ça finirait par se calmer, qu’un autre type ou un autre groupe s’avérerait à peu près aussi cool, ou qu’ils finiraient par se planquer dans un coin pendant quelques mois ; ils nous auraient manqué, bien sûr, mais ça nous permettrait de parler d’autre chose.

Par exemple, en mars dernier on apprenait que, après un concours, ils allaient faire une tournée des garages de leurs fans en avril. Ils l’ont fait et maintenant ils nous offrent à voir sur YouTube un reportage de quarante minutes sur cette tournée. Et, comme si ça ne suffisait, les mecs (et toujours Dave Grohl en particulier) s’avèrent adorables : ils arrivent, parlent avec les gens, écoutent leurs histoires, les prennent dans leurs bras, vont au bar avec eux… Le premier fan chez qui ils jouent est un pompier de New York qui a perdu des amis et des collègues dans les attentats du 11 septembre et Dave l’écoute, presque religieusement. Dans la région de Toronto, il permet au fan gagnant, un agriculteur, de jouer avec eux avant d’aller faire un tour de tracteur avec lui.

Lire la suite…



Song For The Deaf   

Nirvana et résurrection


Le monde du rock est séparé en deux catégories : il y a ceux qui trouvent que Nirvana est un groupe légendaire, unique, une icône ; et il y a ceux qui trouvent que c’est l’un des machins les plus encombrants de l’histoire du rock de ces vingt dernières années. Mais au moins les deux peuvent s’entendre pour dire qu’il a le mérite d’avoir propulsé la carrière de Dave Grohl.

Ce dernier, en pleine phase de promo pour son dernier album avec son groupe Foo Fighters, Wasting Light, est donc en pleine tournée des interviews et dans celle donnée au site Entertainment Weekly, il évoque le fait que, alors qu’on approche des vingt ans de la sortie de l’album Nevermind, il ne pouvait plus laisser encore passer une dizaine d’années pour retravailler avec le producteur de cet album-culte, Butch Vig, d’où cette sublime réunion (et on ne peut que constater l’excellent résultat).

Dans ce même entretien, il nous raconte aussi une anecdote se rapportant à ce « concert secret » qui, en décembre dernier, a vu renaître sur scène une part de Nirvana.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Séance souvenir à Los Angeles


Mardi dernier, le 21 décembre, les Foo Fighters donnaient un concert « secret » à Los Angeles au club Paladino. Un show confidentiel destiné à présenter à un public d’ « élus » certains des nouveaux morceaux du prochain album du groupe et parmi ceux-ci, les titres « Dear Rosemary », « White Limo » et « Back And Forth », ce dernier devant aussi donné son titre au prochain album. Jusque-là rien de spécialement sensationnel. Vous comme nous n’avions sans doute pas la possibilité d’assister à ce petit événement et vous vous dites que vous n’avez pas manqué quelque chose de si énorme car vous pourrez éventuellement le voir plus tard au cours d’un concert moins secret qui pourrait passer près de chez vous.

Faux ! Il s’est réellement produit quelque chose à ce « petit événement ».



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3