ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Pas de débat sur le Download Festival 2012


Tout forum musical a sa rubrique consacrée aux concerts, rubrique au sein de laquelle on y débat stérilement de la qualité des setlists des groupes. Des débats par définition sans fin dans lesquels je m’étonne toujours de constater les efforts des internautes pour persuader leurs semblables de la qualité ou non d’une setlist.

« Setlist excellente, mais j’enlèverais cette chanson, celle-là et celle-ci pour mettre celle-là, celle-ci et puis cette autre ».
« T’es fou, tu ne peux pas dire une chose pareille ???!!! Il faudrait garder celle-là, mais par contre virer celle-ci pour mettre celle-là ! »

Ce qui, en soi, revient à dire « cette setlist n’est pas de qualité : il n’y a pas mes morceaux préférés ». Ce genre d’étonnement est récurrent et témoigne d’une indéfectible conviction que ces préférences personnelles constituent une vérité ou peuvent être jugées de manière objective. L’éternel débat de la subjectivité des opinions musicales. Les réactions aux affiches de festival sont exactement les mêmes. Pourtant, une setlist tout comme une affiche ne peut pas être bonne ou mauvaise. Elle est ce qu’elle est. On peut en préférer une par affinité personnelle mais une affiche de festival ne peut véritablement être jugée que par rapport à ce qu’elle est censée représenter. Connu pour son éclectisme, le Festival de Dour (Belgique) mériterait qu’on le critique s’il ne programmait que des groupes de metal pendant une semaine. Jouant sur le prestige, le Sonisphere ne répondrait pas présent si sa plus grosse tête d’affiche était Therion. Et un Hellfest ou un Graspop ne seraient pas ce qu’ils sont s’ils ne proposaient pas autant de diversité que de « gros groupes ».

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3