ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Grammys 2014: une avalanche d’icônes et un final presque parfait


La 56e édition des Grammy Awards qui avait lieu la nuit dernière à Los Angeles et qui récompense traditionnellement ceux qui ont marqué l’année passée a fait une nouvelle démonstration de force Rock. En effet, outre les multiples récompenses accordées à nos Frenchies de Daft Punk (meilleur album, meilleur duo et meilleur enregistrement de l’année avec « Get Lucky »), c’est une vraie déferlante d’icônes qui s’est abattue sur la scène du Staples Center de Los Angeles Downtown hier soir, avec Metallica, Black Sabbath, Nine Inch Nails et des membres de Queens Of The Stone Age ou Fleetwood Mac.

Scène pharaonique, effets spéciaux en cascade et versions incroyables de titres phares… tout le monde en a pris plein les yeux et est ressorti ravi… à une exception près.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Teenage Time Killer : vers un Sound City 2 ?


Dave Grohl doit décidément passer par une phase nostalgique. Après avoir réuni un beau monde autour de son projet Sound City qui fit revivre l’espace d’un album les mythiques studios californiens, on peut le voir cette fois-ci enregistrer et réaliser quelques guitares de l’une des collaborations les plus intéressantes de cette année, à savoir la réunion de Randy Blythe (Lamb Of God) et deux membres de l’historique groupe de Punk/Stoner/Heavy Corrosion Of Conformity : le bassiste-chanteur Mike Dean et le batteur-chanteur Reed Mullin. Le frontman de Lamb Of God est bien évidemment ravi de cette collaboration puisque selon ses impressions, qu’il a délivrées sur sa page Instagram, l’album Animosity de C.O.C. a été une énorme influence pour lui.

Les plus jeunes se demanderont sûrement : késako Corrosion Of Conformity ? C’est une formation qui a élaboré son univers musical dans le punk-hardcore au début des années 80, avant de développer un style propre à lui proche d’un stoner entre heavy et punk, qui influencera beaucoup des groupes comme Alice In Chains notamment, et qui connaîtra son âge d’or lors des années 90. Il faut dire que la musique jouée par le groupe à cette époque collait comme un gant au son de cette période, pas loin du grunge et du punk en plein revival, et suffisamment heavy pour intéresser les fans de metal. Corrosion Of Conformity sortira les désormais classiques « Vote With A Bullet », « Albatros », « Clean My Wounds » entre autres, et atteindront le demi-million d’albums vendus avec l’opus Delivrance, un disque sorti à l’époque où le groupe observait un virage vers le Southern Metal.

Lire la suite…



Metalanalyse   

Sound City : Dave Grohl, l’héritier


La disparition de Kurt Cobain en 1994 avait laissé bon nombre d’observateurs dans l’expectative de ce que pourrait devenir le rock une fois partie une de ses dernières charismatiques incarnations. Ce qui n’avait pas été envisagé à l’époque, c’est que l’un des seconds couteaux de Nirvana se révèle comme le porteur du volet musical du lourd héritage laissé par le défunt Cobain.

Si Dave Grohl n’a jamais été porté sur la chose autodestructrice, il s’est en revanche attaché à faire vivre une certaine image du propos rock, bravant envers et contre tout la vague de modernité qui s’empara du style dans les années 90 et son accouplement avec les nouvelles formes de musique et de technologie.

L’acquisition par Dave Grohl de la fameuse table de mixage Neve 8028 des mythiques studio de Sound City représente une sorte de passage de témoin entre deux époques ; le batteur de Nirvana est depuis devenu tour à tour batteur, chanteur et guitariste de groupes du haut du pavé du rock du XXIe siècle tels que les Foo Fighters, Queens Of The Stone Age ou Them Crooked Vultures et a assuré la survie d’une vision de la musique qu’incarnait à merveille le leader de Nirvana.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Sound City sera plus qu’un documentaire


La légende des studios Sound City n’est pas née sur le caractère exceptionnel des lieux où sont implantés les studios. Non, il s’agit là d’un cas où les Hommes fabriquent les lieux mythiques car on ne peut pas dire que les deux bâtiments de Van Nuys à Los Angeles dégagent quoi que ce soit de particulier de l’extérieur. En revanche, ce qui s’est passé à l’intérieur suffit à créer la légende du site.

Les maîtres des lieux s’appelèrent tour à tour Neil Young, Keith Olsen, Butch Vig, ou plus récemment Rick Rubin, Joe Barresi ou Trent Reznor. Ce sont eux qui ont été derrière les manettes de cette Neve 8028, une console de mixage analogique, l’outil ultime du XXème siècle qui a vu naître des disques exceptionnels comme les albums de Fleetwood Mac dans les 70’s, Nevermind de Nirvana, l’éponyme de Rage Against The Machine ou With Teeth de Nine Inch Nails dans les années 90. Cette console 100% analogique s’est révélée comme un vrai refuge pour les artistes Rock de la fin de siècle à l’ère de l’explosion de Pro Tools et des artifices numériques de la production. Un havre de paix brut qui retranscrit à merveille la sueur, les joies et les larmes des efforts Rock les plus intenses, une sorte de caution old-school pour que l’opus sonne avec le grain d’antan.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3