ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Björn Stridd (SOILWORK) déplore les « concerts anniversaires d’album »


Bjorn Stridd, frontman de SOILWORK , déplore la trop grande fréquence des concerts anniversaires d’album, ce que SOILWORK ne souhaite pas faire. En savoir plus…



Interview   

Soilwork : au-delà du réel


Le chanteur Björn « Speed » et le guitariste David Andersson sont des hyper-créatifs, il n’y a pas d’autre explication. Alors que Soilwork retrouvait une stabilité dans ses rangs, ils sortaient coup sur coup, en 2017 et 2018, deux albums avec leur formation rock The Night Flight Orchestra, pendant qu’en parallèle, ils étaient déjà à l’œuvre pour concevoir l’album qui succédera à The Ride Majestic du groupe de death mélodique.

Verkligheten est cet opus, présentant un visage très familier, caractérisé notamment par ce sens aigu de la mélodie scandinave, et à la fois légèrement nouveau, avec des influences plus rock et heavy traditionnelles. Une orientation qui doit visiblement beaucoup au nouveau de la bande : le batteur Bastian Thusgaard. Car si ce dernier a été l’élève de son prédécesseur, Dirk Verbeuren, et qu’il n’a pas à rougir de sa technique, il se démarque par une approche sensiblement plus rock et épurée. Une analyse partagée par Björn Strid ci-après, qui nous parle de ce nouveau chapitre dans l’entretien qui suit, où nous discutons par ailleurs de la notion de réalité et des effets de vases communicants entre Soilwork et The Night Flight Orchestra.

Lire l’interview…



Interview   

The Night Flight Orchestra à la conquête de l’univers


The Night Flight Orchestra ne chôme pas. Profitant de son intégration dans la grosse écurie Nuclear Blast et surfant sur le succès d’Amber Galactic sorti il y a tout juste un an, revoilà le combo de retour à huit – intégrant officiellement deux choristes – avec un nouvel album dans la continuité directe : Sometimes The World Ain’t Enough, dont le titre pourrait bien être prophétique dans quelques années si le groupe poursuit sur sa lancée…

Mais si The Night Flight Orchestra est passé en vitesse de croisière, son carburant reste toujours le même : s’amuser, et la passion pour une façon de faire la musique qu’il considère comme perdue depuis la fin des années 70/début 80 et qu’il se réapproprie pour la mettre au goût du jour, avec ce sens du romantisme – qui lui aussi semble se perdre – et ses hommages aux femmes en filigrane. On en parle avec le chanteur Björn « Speed » Strid.

Lire l’interview…



Interview   

The Night Flight Orchestra : voyage à travers l’espace-temps


Quel plaisir de voir The Night Flight Orchestra maintenir le tempo en donnant, deux ans après, un successeur au jouissif Skyline Whispers. Mais la vérité est que ce plaisir est d’abord dans leur camp. Que cette musique soit un prétexte pour faire la fiesta ou qu’elle en soit la simple conséquence, elle a assurément, pour eux, quelque chose de libérateur. Elle est même devenue une source d’équilibre pour le chanteur Björn « Speed » Strid qui, en laissant son côté lumineux s’y exprimer librement, permet à son côté obscur de s’épanouir dans Soilwork. Toute l’histoire du yin et du yang.

Mais cet album, Amber Galactic, c’est avant tout une histoire d’amour, celle pour une époque bien précise – de 77 à 83 -, celle pour la science fiction rétro, celle pour les femmes, celle pour tout ce qui est inutile et donc indispensable… Nous nous sommes donc, une fois de plus, longuement entretenus avec Björn pour discuter de cette belle virée entre potes. L’occasion également à la fin de faire un petit point sur Soilwork.

Lire l’interview…



Interview   

La science et la conscience d’Allegaeon


On commence à s’en rendre compte, les questionnements sur l’évolution de la science et des technologies, et la convergence de la science avec la science-fiction, fascinent particulièrement en ce moment les artistes, et en particulier dans le metal. Mais quoi de mieux qu’un groupe de death metal technique et progressif pour élaborer tout un concept autour de la notion de conscience dans la robotique ? Surtout dans le cas d’Allegaeon qui a toujours fait des avancées scientifiques son terrain de jeu de prédilection, toujours à la pointe des dernières découvertes, parfois même un peu trop, comme nous le démontrera le guitariste Greg Burgess via une de ses anecdotes dans l’entretien qui suit.

Et en termes d’avancées, musicales cette fois, Allegaeon n’est pas en reste, comme le prouve son nouvel opus Proponent For Sentience qui apporte son lot de nouveautés, entre une sonate découpée en trois chansons jouées avec un orchestre et des influences flamenco du plus bel effet (et qui ont quasiment sauvé le groupe). Mais c’est surtout l’arrivée du nouveau chanteur Riley McShane qui, volontairement sur la retenue sur cet opus, offre les plus grandes perspectives d’évolution pour les américains. Mais laissons Burgess nous en parler en détail dans le long entretien qu’il nous a accordé ci-après.

Lire l’interview…



Interviews   

Soilwork: bound for life


Björn "Speed" Strid - SoilworkOnly a few weeks after we last talked to him, alongside guitarist David Andersson, we’re back on the phone with Bjorn “Speed” Strid – which makes sense when you realize the man has released two exceptionally good albums in quick succession, with The Night Flight Orchestra and Soilwork. Since we already questioned him about the former, this time we talked about the latter and The Ride Majestic, the new album. Released after the mastodon that was The Living Infinite, their double record from 2013, The Ride Majestic has benefitted from its predecessor from a creative point of view, and in the way the band redefined itself during the experience. But it is also a special album in its own way: not only is it the first without the band’s original bass player, Ola Flink, it was also created in rather tragic circumstances, as the musicians went through the death of several loved ones. Speed tells us how these events have left a mark on the music and the themes of the album, and even mentions his own vision of death.

A few days before this interview was originally posted, Speed made available an interesting two-part documentary on the conception of the album and the origins of the band. This gold mine for the fans, which sometimes delves into intimate details, has inspired a few of our questions, mainly regarding Speed’s ska/reggae past, or the fact that he liked to take naps listening to black metal when he came back from school in his younger years.

Read the interview…



Interview   

Soilwork à la vie et à la mort


Björn "Speed" Strid - SoilworkA peine quelques semaines après notre dernière rencontre, accompagné du guitariste David Andersson, nous revoilà en ligne avec Bjorn « Speed » Strid. Normal, le chanteur sort coup sur coup deux albums d’exception, respectivement avec The Night Flight Orchestra et Soilwork. Si c’était pour le premier que nous l’avons précédemment interrogé, c’est bien du second et de son nouvel opus The Ride Majestic dont il est cette fois-ci question. Un album qui succède à un mastodonte, le double opus The Living Infinite sorti en 2013, et dont il a pu profiter des retombées en termes créatifs, dans la façon dont le groupe a pu se redécouvrir au cours de cette expérience. Mais The Ride Majestic est lui aussi, à sa façon, un album particulier, puisque, non seulement il s’agit du premier sans le bassiste originel Ola Flink, mais aussi parce qu’il a été conçu sous un climat tragique, où le groupe a dû essuyer plusieurs décès de proches. Speed nous explique donc comment ces événements ont pu laisser leur empreinte sur la musique et les thématiques de l’album, allant jusqu’à évoquer son propre rapport à la mort.

Il y a quelques jours ce même Speed a proposé un intéressant documentaire en deux parties sur la conception de l’album et les origines du groupe. Une mine d’informations pour les fans, parfois s’aventurant dans l’intime, qui nous a inspirés quelques questions, notamment pour évoquer le passé ska/raggae de Speed ou le fait qu’il prenait un grand plaisir à faire ses siestes en écoutant du black metal en rentrant de l’école dans ses jeunes années.

Lire l’interview…



Interviews   

The Night Flight Orchestra: A trip through classic rock


The Night Flight Orchestra - David & BjornThe fashion in rock nowadays leans towards retro, with a superabondance of bands offering their own version of the “seventies” or “eighties” spirit – with various degrees of success. The Night Flight Orchestra and their retro sound have a certain something that clearly sets them aside from the teeming masses and will make you feel that they did not simply jump into the bandwagon. The following interview does nothing but strengthen that feeling: first of all, the musicians’ experience gives them a certain intuitive freedom in their music and allows them to explore every aspect of classic rock. And above all, The Night Flight Orchestra never lapses into 70s pastiche or 80s irony. Their music is genuine, passionate, and full of joie de vivre – all qualities that are clearly highlighted in their second record, Skyline Whispers, that we just can’t recommend enough.

We talked at length to the two men behind one of the most exciting classic rock projects of the last few years: vocalist Björn “Speed” Strid and guitarist David Andersson, both of them known for playing in Soilwork, a highly different but still extremely talented band.

Read the interview…



Interview   

The Night Flight Orchestra : voyage à travers le classic rock


The Night Flight Orchestra - David & BjornLa mode aujourd’hui dans le rock est clairement au rétro, avec pléthore de groupes proposant leur propre tentative de retour à l’esprit des « seventies » voire des « eighties », avec plus ou moins de succès. Mais The Night Flight Orchestra, lui aussi un groupe au son rétro totalement assumé, a ce on ne sait quoi qui les démarque nettement de la masse et donne l’impression qu’ils évoluent en marge de cette mode. Et l’entretien qui suit donne des éléments de réponse à ce ressenti : tout d’abord l’expérience des musiciens qui leur permet à la fois une maîtrise intuitive de leur musique et d’adopter le panel complet du classic rock, pour une musique qui varie les plaisirs avec un naturel déconcertant. Mais surtout, The Night Flight Orchestra évite élégamment de tomber autant dans le pastiche des années 70 que dans l’ironie envers les années 80. Leur musique se veut authentique, passionnée et pleine de joie de vivre. Tout ceci étant mis en avant dans leur nouvel et second opus Skyline Whispers que nous ne cesserons de vous recommander.

Nous nous sommes longuement entretenus avec les deux compères à l’initiative de ce projet classic rock parmi les plus palpitants de ces dernières années : le chanteur Björn « Speed » Strid et le guitariste David Andersson, tous deux connus pour officier dans Soilwork, un autre groupe très différent mais également réputé pour son talent.

Lire l’interview…



News Express   

Björn « Speed » Strid (SOILWORK) sur le nouvel album de T.A.N.K.


Le groupe parisien T.A.N.K. (THINK OF A NEW KIND) est actuellement en train de préparer son troisième album. Le chanteur de SOILWORK Björn « Speed » Strid a annoncé via une vidéo YouTube qu’il apparaîtra sur cet album sur la chanson « Blood Relation ». Un court extrait de sa performance peut être entendu dans la vidéo. Voir la vidéo.



  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Warzone - Jour 3
    Slider
  • 1/3