ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

Avenged Sevenfold au septième ciel


Le 28 octobre dernier, Avenged Sevenfold nous livrait leur septième album, sans doute le plus abouti et le plus prenant de leur carrière : The Stage. Dans le cadre de la tournée mondiale pour mettre en avant sa dernière pépite, A7X se produisait à l’O2 Arena de Londres ou, à l’instar du Royaume-Uni, les fans ont eu le privilège d’un guest de choix (en plus de Disturbed) puisque les Suédois d’In Flames sont venus alourdir l’affiche. La date de ce samedi soir affichait donc bien évidemment complet, et une autre date à l’O2 a donc été prévue pour M. Shadows et sa bande.

Un avant-goût du concert parisien qui aura lieu le 2 mars prochain à l’AccorHôtels Arena de Paris, ainsi que le 28 février au Zénith de Lille, afin de découvrir la mise en scène prévue pour toute cette tournée afin d’accompagner l’album. Un rendu scénique qui, au vu de son titre et de son concept, laisse présager d’un gigantisme alléchant.

Lire la suite…



Interview   

Avenged Sevenfold sur le devant de la scène


Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’Avenged Sevenfold sait se faire remarquer et parvient toujours à s’arranger pour qu’on parle d’eux. Une nouvelle preuve avec la sortie surprise de The Stage son nouvel et septième album, annoncé en grandes pompes la veille lors d’une performance live sur le toit de la Capitol Records Tower, retransmise en direct sur internet en 360°. De quoi briser les petites habitudes promotionnelles et ses faux-suspense ennuyeux. « Le monde du rock et du metal […] aurait bien besoin d’un coup de fouet, » nous dit le guitariste Synyster Gates, et c’est ce que les américains se sont efforcés de faire.

Mais si Avenged Sevenfold fait aussi parler de lui, et heureusement, c’est pour sa musique, avec un album thématique sur la science et l’évolution technologique, avec des questionnements de plus en plus récurrents de nos jours, entre inquiétude et fascination. Un album qui revient aux élans créatifs libres et pleins de virtuosité, ayant toutefois appris de l’expérience Hail To The King (2013). Le guitariste, qui n’hésite d’ailleurs pas à répondre aux accusations de plagiat qui avaient entaché ce précédent opus (même un certain Robb Flynn s’y était mis), nous parle donc de leur démarche, autant au niveau du business qu’artistique.

Lire l’interview…



Chronique   

Avenged Sevenfold – The Stage


Avenged Sevenfold - The StageQue peut bien réserver Avenged Sevenfold ? Initialement groupe de metalcore, ces derniers ont considérablement fait évoluer leur style en empruntant les recettes qui font mouche : un retour des solos de guitares et de riffs à l’efficacité évidente. Certains diront même que les californiens ont effleuré le plagiat, tant les ressemblances avec Metallica et autres titans sur Hail To The King (2013) se faisaient sentir (« This Means War » & « Sad But True »…). Certes, le procédé a marché et aujourd’hui personne ne peut nier qu’Avenged Sevenfold est une pointure sur laquelle il faut compter, une grosse machine parfaitement huilée très bien insérée dans le circuit économique du metal. À ce titre, Avenged Sevenfold continue de déchaîner les passions, et autant dire que leur nouvel album The Stage ne laissera pas grand monde de marbre, à l’image de son annonce abrupte qui avait pris tout le monde de court, sans aucune information préalable.

Lire la suite…



Blow Up Your Video   

Ce que je préfère chez le lead guitariste d’Avenged Sevenfold…


Je viens de découvrir ce que je préfère chez Synyster Gates, le lead guitariste d’Avenged Sevenfold, et cela n’a qu’un rapport assez indirect avec sa musique. Ce que j’aime le plus chez Brian Haner Junior (de son vrai nom), c’est les copines de son père, Brian Haner Senior, dit Papa Gates, guitariste lui aussi, rock’n’roll et sacrément marrant. Et même au mépris de l’intégrité de son fils…


Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3