ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Galerie Photos   

Rockfest @ Montebello, QC, Canada – 16/06/2018




News Express   

Vidéo : Le concert de TENACIOUS D à l’Ancienne Belgique de Bruxelles est en ligne


Le concert de TENACIOUS D donné à l’Ancienne Belgique de Bruxelles le 8 février dernier a été filmé dans son intégralité et est en ligne ci-dessous. Voir le concert…



Galerie Photos   

Tenacious D @ Le Trianon, Paris, France – 13/12/2013




Nouvelles Du Front   

Tenacious D : le come-back de l’année


Lors de la cinquième cérémonie annuelle des Revolver Golden Gods Awards, récompensant les plus grands noms de l’univers hard rock et metal, à Los Angeles le 2 mai dernier, après un dur combat incluant Aerosmith, Refused ou Soundgarden, Tenacious D est reparti avec le titre de « Meilleur Come-back de l’Année », notamment grâce à la sortie il y a un an de son nouvel album, Rize Of The Fenix, et sa cohorte de joyeusetés en vidéos et performances live ou télévisées.

Bravo ! Maintenant, il reste à attendre que soit créée dans quelque cérémonie française une catégorie pour récompenser non pas un retour, mais carrément une première venue particulièrement attendue en France. Car après plus de quinze ans d’existence, passant par la télévision américaine, le cinéma et trois épisodes studio (dont un pour la B.O. de son propre film), « The Greatest Band On Earth » n’était toujours pas venu honorer la moindre scène du « Greatest Country on Earth »… ce qui, dans la plus belle langue du monde, veut dire : la France, bien sûr, chers compatriotes !

Lire la suite…



Potin   

Radio Potins : les vacances de l’actu


Il existe quelques moments dans l’année où rien ne semble vouloir émerger de l’actu, où tout semble être d’un inintérêt abyssal. Des news nous viennent, mais sans la moindre profondeur à creuser pour en faire un article, ni même un début d’info qui vaudrait une News Express tant elles ne vont rien changer dans notre/votre vision de la carrière d’un groupe et d’un artiste. La dernière fois que la chose s’est produite, en novembre dernier, période de Thanksgiving pour les Américains, on vous a même décrit notre désespoir face à cette atrophie. Aujourd’hui, pas question de se plaindre, on va vous faire souffrir avec nous.

L’été est souvent une période de vache maigre inévitable ; comme monsieur et madame Tout-Le-Monde, les artistes partent en vacances, ont autres choses à faire que de s’enfermer dans des studios d’enregistrement ou des salles de concerts mal aérés et nous laissent nous débrouiller avec ce qui tombe du bord de leur table de pique-nique. Par conséquent, si vous ne vous intéressez pas aux problèmes domestiques de membres d’Anthrax, de Poison ou de Rage Against The Machine, passez vite votre chemin. Par contre, si vous êtes de ceux qui ne peuvent s’empêcher d’ouvrir le magazine à potins de leur copine, de leur mère ou de leur tante avec un air de « Non, non, ça ne m’intéresse pas, je ne savais tout simplement pas quoi faire de mes dix doigts, de mes deux yeux et de mon temps de cerveau disponible », alors n’hésitez pas, lisez la suite…

Lire la suite…



CR De Festival    Live Report   

Download 2012 : un gigantesque festival à visage humain


Un ciel gris, un petit vent froid, une pluie fine désagréable et une boue digne du Sonisphere Suisse 2010, notre arrivée au Download Festival ressemble plus à un voyage expérimental dans la jungle amazonienne qu’à un périple vivifiant dans une station thermale metallique. Quoique, avec la boue… Mais enfin, ne faisons pas la fine bouche et soyons honnêtes, c’est bel et bien avec le sourire aux lèvres que nous franchissons le portail du festival aux alentours de 7h du matin vendredi dernier.

Et pour cause, comment ne pas être galvanisés par le fait de voir Black Sabbath, le fondateur du heavy metal, sur scène ? Impossible surtout lorsqu’on sait que le Download proposait durant ces trois jours des noms prestigieux (Metallica, The Prodigy, Lamb Of God, Soundgarden, Megadeth…), des groupes que l’on avait raté au récent Sonisphere espagnol à cause de chevauchements d’horaires (Fear Factory, Kyuss Lives!…) et des artistes qui ne passent pas beaucoup en France et que nous étions donc impatients de croiser sur notre route (Tenacious D, Soil, Billy Talent, Fozzy, Halestorm…).

Après le Power Prog And Metal Fest, le Sonisphere espagnol et le Nancy On The Rocks, Radio Metal vous propose son live report illustré du Download 2012 avec une pensée pour les deux malheureux qui, dans le cadre de notre voyage en bus organisé, ont été refoulés à la frontière anglaise pour cause de soucis de carte d’identité/passeport.

Lire la suite…



Blow Up Your Video   

Tenacious D : le (non) sens de la métaphore



On peut parfaitement rire de l’humour souvent potache du duo Jack Black et Kyle Gass de Tenacious D. Ca nous a beaucoup amusé de découvrir que le « Fenix » de leur nouvel album (sorti le 15 mai) n’était jamais qu’une verge turgescente habilement déguisée. Leur clip pour la chanson-titre de ce disque était aussi relativement subtil, se moquant gentiment des clips à gros effets spéciaux (et on en connait quelques-uns) foireux.

Et voici leur nouvelle vidéo pour « Low Hangin’ Fruit », autre extrait de Rize Of The Fenix, qui pourrait littéralement se traduire « fruit placé sur les branches les plus basses d’un arbre ». Mais, en argot anglais (pour ce qu’on a compris) il s’agit d’une femme facile à séduire et à mettre dans son lit (mais pas facile au sens de « marie couche-toi là »). Pour illustrer cela, le D pouvait choisir une métaphore fruitière – ce qu’ils ont fait – et une métaphore subtile de surcroit. Mais, là, non…

Écartez les enfants…



Nouvelles Du Front   

Tenacious D a un très gros… Fenix



Le retour du D se précise de plus en plus et pour notre plus grand plaisir ! Effectivement, comment se plaindre du retour du duo formé par les joyeux lurons Jack Black et Kyle Gass six ans après The Pick Of Destiny ? Jusqu’à présent nous ne savions que peu de choses sur ce qu’il s’était passé pendant toutes ces années et la vidéo ci-dessus nous retrace justement ces six douloureuses années durant lesquelles Kyle a séjourné dans un institut « spécialisé » où il a développé une obsession pour son ami Jack, qui, de son côté, devenait un affreux sac de bouse condescendant grâce à son succès ô combien immérité dans le cinéma.

Mais le destin (ou le simple résultat d’une évasion et du sacrifice de Val Kilmer) a enfin réuni ces deux immeeeeeenses virtuoses (et je pèse mes mots !). Et n’oublions pas l’apport de Dave Grohl (Foo Fighters) à tout ça pour permettre au D de se dresser à nouveau fièrement tel le Phénix… ou comme Popol au réveil auquel on aurait collé des ailes de feu…

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3