ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Judas Priest déballe son nouvel arsenal


Après plus de 40 ans de carrière, lorsque l’on approche soi-même les 70 ans, appeler son album Firepower (puissance de feu) pourrait relever de la méthode Coué. Pourtant, à l’écoute du nouveau disque de Judas Priest, on a vite fait de concéder l’à-propos de l’intitulé. L’enthousiasme et la dynamique du jeune Richie Faulkner, qui signe là sa seconde contribution discographique avec le groupe, n’y est certainement pas pour rien, tout comme la collaboration entre Tom Allom et Andy Sneap, un duo de producteurs de choc alliant tradition et modernité.

Reste que tout ceci ne serait rien sans la fibre et l’expertise heavy metal des compositeurs historiques de la bande : le chanteur Rob Halford et le guitariste Glenn Tipton. C’est avec ce dernier que nous nous sommes entretenus afin qu’il nous en dise davantage sur ce dix-huitième disque, bien parti pour marquer l’année 2018, sur la difficulté de faire du neuf quand on a laissé derrière soi de tels classiques, mais aussi sur son rapport au heavy metal.

A noter que cet entretien a été réalisé avant que le musicien ait révélé ne pas pouvoir participer à la tournée prochaine, contraint par la maladie de Parkinson dont il est atteint.

Lire l’interview…



News Express   

Glenn Tipton (JUDAS PRIEST) atteint de la maladie de Parkinson


JUDAS PRIEST a annoncé sur sa page Facebook que le guitariste Glenn Tipton est atteint de la maladie de Parkinson. En savoir plus…



News Express   

Glenn Tipton de JUDAS PRIEST a pensé que le groupe allait s’arrêter après le départ de « K.K. » Downing


Glenn Tipton, le guitariste de JUDAS PRIEST, a pensé que le groupe allait s’arrêter après le départ de « K.K. » Downing comme il l’indique en interview à Metalholic.com. Répondant à une question sur Richie Faulkner, le remplaçant de « K.K. » Downing, Glenn Tipton affirme qu’il ne se doutait pas que le groupe parviendrait à se relever du départ de « K.K. » Downing. En savoir plus.



Interview   

Rob Halford (Judas Priest) : « c’est mon devoir sacré de préserver et protéger la musique heavy metal »


Quarante ans de heavy metal non stop pour Judas Priest, malgré quelques changements de line-up, ça ne s’invente pas. Le groupe a traversé toutes les époques du genre, depuis sa naissance jusqu’à aujourd’hui, tel un gardien du temple. Il a bien, pendant un temps, plané l’ombre de l’idée de retraite avec l’annonce de la longue tournée Epitaph démarrée en juin 2011, mais finalement le groupe a clarifié les choses, expliquant, comme le bassiste Ian Hill dans nos colonnes, qu’il ne s’agissait pas d’une retraite mais de la fin des grandes tournées. Le guitariste Glenn Tipton affirmait d’ailleurs en conférence de presse en 2011 : « c’est le début de la fin et ça peut encore prendre un moment. » Et le chanteur Rob Halford lui-même nous le dit aujourd’hui : « Il est important que nous continuions à dire à nos fans que nous n’étions pas en train de mentir, nous n’essayions pas de jouer un tour, ce n’était pas un truc pour l’argent. »

Bref, ne croyez pas voir l’un des ténors du heavy metal se faire oublier de si tôt, surtout pas après le coup de fouet que leur a visiblement donné l’arrivée du jeune Richie Faulkner pour remplacer le démissionnaire et pourtant fondateur KK Downing et la sortie de leur nouvel album Redeemer Of Souls qui s’est hissé, pour la première fois pour un album du Priest, dans le top 10 des meilleures ventes aux États-Unis, avec ses 32 000 copies vendues la première semaine, et dans le top 20 français – bien qu’il ne soit pourtant pas la meilleure performance du groupe avec, aux États-Unis, les 42 000 copies de Nostradamus (2008) et 58 000 d’Angel Of Retribrution (2005) écoulées en première semaine. Preuve que le heavy metal fédère encore lorsque d’autres genres perdent du terrain.

Et c’est avec plaisir que nous avons passé un petit moment au téléphone avec celui qui, depuis toujours, ou presque, est considéré par les fans comme le Metal God, titre nobiliaire qu’il chérit de tout son cœur. Un personnage toujours aussi sympathique et plein d’humour. Il est évidemment question dans l’entretien qui suit du nouvel album, mais nous en avons aussi profité pour aborder d’autres sujets plus larges et même de ce destin remarquable qui semble unir Judas Priest et Black Sabbath.

Lire l’interview…



Press Conference   

Judas Priest: five more years of music and press conferences?


Actually, the opportunity presented itself. Since we were at Colmar last Sunday for the Foire aux Vins festival, and Judas Priest held a press conference before their show, we took our Smartphones and started filming. Obviously, the sound isn’t great, so we transcribed the whole 11 minutes of the bands conference – well… more of Rob Halford (vocals) and Glenn Tipton (guitars) who speak a lot more than the others.

Usually in a press conference, the media gets a whole bunch of clichés and commonplaces from the artists and don’t have much to work with in the end. In this particular case, it’s worth noting that Glenn Tipton claims (with a smile, but still…) to want to keep on making music with Judas Priest for five years. The band does seem to be pretty far from bringing a final halt to its career. Consequently, since this press conference given during the Epitaph Tour is worth it, we’ve decided to share it with you in both video and written format.

Watch and read the press conference.



Conférence De Presse   

Judas Priest : encore cinq ans de musique et de conférences de presse ?


En fait l’occasion s’est présentée d’elle-même. Comme nous nous trouvions dimanche dernier à Colmar pour le festival de la Foire aux Vins et que Judas Priest a tenu une conférence de presse avant son concert, nous avons sorti notre Smartphone pour la filmer. Forcément le son n’est pas à la hauteur, du coup on vous a traduit l’intégralité de ces onze minutes d’échanges entre le groupe – enfin plutôt Rob Halford (chant) et Glenn Tipton (guitare) qui parlent plus que les autres membres – et les journalistes.

Généralement, dans les conférences de presse, les médias ont droit à beaucoup de poncifs en provenance des artistes et n’ont finalement pas grand chose à se mettre sous la dent. Dans ce cas précis, on notera tout de même que Glenn Tipton affirme (avec le sourire certes, mais quand même…) vouloir continuer à faire de la musique avec Judas Priest pendant cinq années. Le groupe paraît en tout cas être assez loin d’arrêter définitivement sa carrière. Par conséquent, comme cette conférence de presse donnée dans le cadre de l’Epitaph Tour est à la hauteur, nous la partageons avec vous ci-dessous en vidéo et à l’écrit.

Voir et écouter la conférence de presse…



Live Report   

Judas Priest met le feu au Zénith de Paris


A l’occasion des 41 ans du premier album de Black Sabbath, on réalise à quel point le metal est une musique jeune mais qui pourtant commence à voir la fin des groupes qui l’ont forgé. Pendant que certains artistes se forment, se déforment et se reforment à n’en plus finir, d’autres groupes sont des piliers qui vont bientôt quitter le navire. Et alors qu’on n’imaginait pas Judas Priest sans K.K. Downing, la fraîcheur de Richie Faulkner est venue redonner un coup de fouet aux prestations live des anglais.

La bonne prestation du groupe au Hellfest a sûrement dû décider quelques fans à se rendre sur cette date parisienne car le Zenith était bien rempli pour un show d’une longueur honorable… mais surtout d’une puissance mémorable.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3