ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Trivium : pourfendeur de dragons


« Il n’y a pas moyen de nous arrêter ! » nous confie Matt Heafy dans l’entretien qui suit, et les faits lui donnent raison. Le monde, et en particulier l’industrie musicale, a beau avoir été ralenti voire mis à l’arrêt à cause de la pandémie, Trivium, lui, file à toute allure, tête baissée. Le groupe en a notamment profité – grâce au succès du livestream A Light Or A Distant Mirror – pour investir dans son propre quartier général et, sans prendre la peine d’attendre la reprise des tournées pour promouvoir What The Dead Men Say (2020), il a directement embrayé sur un dixième album, In The Court Of The Dragon.

Un album qui suit la philosophie créative adoptée par le groupe depuis The Sin And The Sentence (2017) : ne s’imposer aucune limite et synthétiser « les meilleurs ingrédients des albums précédents ». Une prolongation de l’esprit rebelle que Trivium a toujours revendiqué, en particulier à l’époque d’In Waves qui fête ses dix ans cette année, mais aussi une approche qui frise le concept d’art total, où chaque composante – musicale et visuelle – est aussi importante que l’autre, y compris dans l’inspiration.

Lire l’interview…



Chronique   

Trivium – In The Court Of The Dragon


Trivium a toujours eu l’esprit rebelle. Celui d’un groupe qui a connu le feu des projecteurs avant de devoir toujours se justifier pour occuper le haut de l’affiche. C’est ce même esprit qui l’a motivé à redoubler d’activité en dépit d’une pandémie qui a brutalement interrompu le monde de la musique. La parution de What The Dead Men Say (2020) est le résultat de cette détermination : Trivium se fichait de la promotion et du cycle de concerts censé le promouvoir, allant à l’encontre des recommandations légitimes du label. Le dessein est simple : si Trivium peut aider les gens à se sentir mieux, il le fera. Les recettes du concert streamé A Light Or A Distant Mirror a permis au groupe d’investir dans des locaux à la hauteur de ses ambitions et de travailler sur le successeur immédiat de What The Dead Men Say avec un modus operandi similaire : aucune restriction et une inspiration nourrie de l’incertitude ambiante. In The Court Of The Dragon s’appuie sur la nouvelle de Robert W. Chambers et sur cette atmosphère d’angoisse omniprésente. De quoi rappeler que l’une des multiples conséquences de la pandémie est d’avoir définitivement enragé Trivium.

Lire la suite…



News Express   

TRIVIUM : les détails du nouvel album In The Court Of The Dragon ; clip vidéo de la chanson « Feast Of Fire » dévoilé


TRIVIUM sortira son nouvel album, intitulé In The Court Of The Dragon, le 8 octobre 2021 via Roadrunner Records. En savoir plus …



News Express   

TRIVIUM dévoile le clip vidéo de la nouvelle chanson « In The Court Of The Dragon »


TRIVIUM a sorti son nouveau single, intitulé « In The Court Of The Dragon », aujourd’hui 9 juillet 2021 En savoir plus …



News Express   

Matt Heafy (TRIVIUM) dévoile un EP acoustique avec des chansons de Vengeance Falls


Le leader de TRIVIUM Matt Heafy a dévoilé un EP acoustique sur sa chaîne YouTube comprenant des reprises de l’album Vengeance Falls paru en 2013. En savoir plus…



News Express   

Jared Dines et Matt Heafy dévoilent le clip vidéo de la nouvelle chanson « Dear Anxiety »


Le musicien et YouTubeur Jared Dines et le leader de TRIVIUM Matt Heafy ont sorti leur EP collaboratif, intitulé Dines X Heafy, le 4 décembre 2020 via Roadrunner Records. En savoir plus…



News Express   

HEAVEN SHALL BURN et TRIVIUM de passage en France en octobre avec TESSERACT et FIT FOR AN AUTOPSY


Les groupes HEAVEN SHALL BURN et TRIVIUM seront de passage en France en octobre 2021 accompagnés de TESSERACT et FIT FOR AN AUTOPSY. Voir agenda concert. Voir le visuel…



Interview   

Trivium ne capitule pas


La période inédite que l’on vit actuellement, avec la crise sanitaire, a chamboulé beaucoup de choses, en particulier dans l’industrie du divertissement au sens large. C’est un euphémisme. Depuis que le marché du disque s’est effondré, sans que les services de streaming comblent la perte, les tournées étaient devenues la principale source de revenu des musiciens. L’annulation de toutes les tournées et tous les festivals à travers le monde a donc été un véritable coup de massue qui pourrait bien rebattre les cartes à différents niveaux. En attendant, les artistes doivent se montrer créatifs et innover. Si les concerts en ligne commencent à émerger, avec A Light Or A Distant Mirror diffusé le 10 juillet dernier, Trivum est sans conteste le groupe qui, à ce jour, a mis en place l’événement le plus abouti en la matière.

Nous avons joint Paolo Gregoletto, le bassiste-parolier du groupe d’Orlando, pour faire avec lui le bilan de l’expérience. Il partage avec nous les dessous et son vécu de l’événement, et nous donne son sentiment sur la crise actuelle et les perspectives d’avenir, selon lui, pour le groupe et l’industrie dans son ensemble.

Lire l’interview…



Live Report   

Trivium réduit les distances


Trivium a su affronter les épreuves imposées par le COVID-19. Son dernier opus, What The Dead Men Say, a dû redéfinir les contours de sa promotion. Trivium s’est même prêté au jeu du streaming en dévoilant piste par piste son nouveau-né. Surtout, Trivium s’est attaqué à la question épineuse du live, première source de revenus des artistes aujourd’hui, à l’heure où tous les grands rassemblements sont prohibés. Le groupe a organisé un événement intitulé A Light Or A Distant Mirror, un concert payant (moins onéreux qu’un concert traditionnel) sans public à la Full Sail University d’Orlando diffusé à l’international avec tout l’arsenal technique nécessaire pour que la qualité soit au rendez-vous. Une initiative ambitieuse qui ouvre la voie à une problématique évidente : est-il pertinent de proposer un show sans public présent sur place ? Par extension, A Light Or A Distant Mirror aboutit à cette interrogation : qu’est-ce qui constitue le véritable intérêt d’un concert ? Aussi simple à formuler que difficile d’y répondre.

Lire la suite…



News Express   

TRIVIUM annonce le live A Light or A Distant Mirror


TRIVIUM proposera un concert live, intitulé A Light or A Distant Mirror, le 10 juillet 2020. En savoir plus …



  • Arrow
    Arrow
    The Old Dead Tree @ Savigny-Le-Temple
    Slider
  • 1/3