ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Primordial : la conscience de notre mortalité comme moteur de réussite


L’histoire de Primoridal, c’est l’histoire d’un vrai succès artistique, atteignant le stade où les fans sauront qu’ils ne seront pas déçus par un nouvel album, avec juste ce qu’il faut de fraîcheur mais aussi, et surtout, en conservant bien chaudement les caractéristiques et atouts qui font la force de la musique du combo irlandais. Et ce succès c’est aussi, et même beaucoup, celui du leader Alan Averill alias Nemtheanga qui a développé au fil des années une impressionnante force de conviction et d’interprétation vocale.

A l’occasion de la sortie du nouvel album de Primordial, Where Greater Men Have Fallen, nous nous sommes entretenus avec Averill pour un petit tour d’horizon de sa propre personne. C’est ainsi qu’on en apprend un peu plus sur le personnage, son approche de son chant et comment il l’entretient, mais aussi sûr ses autres activités, car le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Averill sait mettre son temps à profit.

Lire l’interview…



Avant-Première   

Twilight Of The Gods : l’hommage aux terres ensanglantées conquises par Bathory


Twilight Of The Gods, dans l’esprit de plus d’un, c’est avant toute chose cet hymne de plus de dix minutes ouvrant l’album du même nom de Bathory sorti il y a vingt-deux ans. Bathory, ce groupe qui d’un death metal brut à muter vers le black le temps de quelques albums avant de finir sa course dans les sentiers d’un death pagan si singulier. Un son atypique qui a inspiré de nombreux combos d’extrême. Mais rares sont ces groupes qui, à l’instar d’un Thulcandra (copie conforme de Dissection), vont au-delà de la simple inspiration et reprennent les bases même du groupe qui les inspire. Véritable hommage assumé. Twilight Of The Gods, c’est donc ceci : un groupe qui plus est composé par quelques beaux noms tels que Alan Averill (Primordial) au chant, Rune Eriksen (alias Blasphemer), ex-guitariste de Mayhem, Ava Inferi ou encore Aura Noir ou bien du batteur Nick Barker (Lock Up).

Alors que le groupe a fait ses premières armes par un album de reprises de Bathory, le voilà désormais signé dans l’écurie de Season Of Mist pour y sortir son premier véritable opus, Fire On The Mountain, prévu pour le 27 septembre (le 1er octobre en Amérique du Nord). Et avant de découvrir l’intégralité de cette galette, en partenariat avec Season Of Mist, nous vous proposons de découvrir en avant-première un premier extrait, le morceau-titre « Fire On The Mountain (1683) » via sa lyric-vidéo qui vous fera, au passage, travailler vos vieux cours d’histoire.

A découvrir dans la suite.



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3