ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

TYPE O NEGATIVE dévoile la version rééditée de la chanson « The Profit Of Doom »


A l’occasion du quinzième anniversaire de l’album Dead Again, le dernier disque avant le décès du bassiste/chanteur Peter Steele, TYPE O NEGATIVE a sorti une réédition de l’album aujourd’hui 25 novembre 2022 via Nuclear Blast. En savoir plus…



News Express   

TYPE O NEGATIVE : les détails de la réédition de l’album Dead Again


A l’occasion du quinzième anniversaire de l’album Dead Again, le dernier disque avant le décès du bassiste/chanteur Peter Steele, TYPE O NEGATIVE sortira une réédition de l’album le 25 novembre 2022 via Nuclear Blast. En savoir plus…



Interview   

La face tendre de Kirk Windstein


Samedi 14 décembre 2019, premier jour d’enregistrement du douzième album de Crowbar. Kirk Windstein est au four et au moulin : c’est en direct du studio, pendant que son batteur se prépare à poser ses premiers rythmes, que nous le joignons pour échanger sur son album solo, le premier du nom. Kirk Windstein n’arrête jamais : il a conçu l’opus sur deux ans entre les tournées et pendant ses vacances. La musique c’est sa vie, c’est son rêve. Dream In Motion. Tout est dans le titre.

Si Crowbar représente la face dure et rageuse de sa fibre artistique, Dream In Motion est au contraire sa face tendre et mélancolique. C’est aussi et surtout deux déclinaisons, deux extrémités d’une même sensibilité, qui parfois se rejoignent. Car Kirk Windstein est un artiste plus complexe qu’il n’y paraît, aux affinités vastes, allant de Trouble ou Type O Negative à Toto ou Seal.

La sortie de cet album solo est donc l’occasion idéale d’en savoir plus sur Kirk Windstein, l’homme et l’artiste, que ce soit lesdites affinités, sa carrière, sa ville de cœur La Nouvelle-Orléans, etc. Sans oublier Crowbar puisque le groupe fête tout juste ses trente ans, mais aussi Down que le guitariste nous informe réintégrer après l’avoir quitté en 2013.

Lire l’interview…



Interview   

A Pale Horse Named Death : Sal Abruscato reprend son oeuvre inachevée


Cinq ans qu’A Pale Horse Named Death, le « chapitre final » de Sal Abruscato, n’avait pas sorti d’album. En cinq ans, au-delà d’un monde dont il a observé le délitement, la vie lui a réservé bien des épreuves personnelles, touchant à sa famille et sa santé. Ayant claqué la porte de Life Of Agony avec fracas suite à des tensions internes, dont il nous dit tout sans filtre en fin d’entretien, il était maintenant libre de reprendre les choses où il les avait laissées avec Lay My Soul To Waste, avec forcément beaucoup de choses à dire et une lourde charge émotionnelle à évacuer.

Mais s’il est question de continuation, A Pale Horse Named Death a légèrement muté : Matt Brown, le guitariste-producteur et compère de Sal depuis le début, s’en est allé, et le projet est devenu désormais davantage un vrai groupe, en impliquant en studio les musiciens live. When The World Becomes Undone est l’œuvre résultante, voulue comme une expérience cinématographique, démontrant une fois de plus les qualités de compositeur de l’ancien batteur de Type Of Negative devenu frontman. Car en plus d’évoquer l’album, Sal Abruscato nous raconte, à la fois, à quel point son expérience auprès de Peter Steele fut enrichissante et comment être batteur a fait de lui un meilleur arrangeur.

Lire l’interview…



News Express   

Anthony Vincent reprend « Heathens » de TWENTY ONE PILOTS façon TYPE O NEGATIVE


Anthony Vincent a mis en ligne une reprise du morceau « Heathens » de TWENTY ONE PILOTS dans le style de TYPE O NEGATIVE. En voir plus



Heavy Metal Food   

Le Heavy Metal Cook va vous faire aimer les épinards


Je n’aurai pas l’honneur de rencontrer Peter Steele. Le « Géant Vert » a succombé d’une crise cardiaque l’année passée, à l’âge de 48 ans. 48 ans ! Sauf prédispositions congénitales, il n’est pas normal de mourir d’un accident cardiaque à cet âge-là.

En faisant un résumé de sa carrière sur le net, j’ai récolté quelques informations intéressantes sur son rythme de vie : « Steele souffrait de paranoïa résultant de consommation abusive de cocaïne », « dépressif », « Steele souffrait de stress lors de représentations en live qu’il arrivait à contrôler en buvant du vin », « internement dans l’aile psychiatrique du Kings County Hospital de New York ».

Revolver, quant à eux, donnaient des informations intéressantes sur le caractère excessif de Peter Steele. Le guitariste Kenny Hickey déclarait : « Personne ne pouvait consommer comme lui, personne. Personne ne pouvait boire autant que lui, personne ne pouvait prendre autant de drogues que lui, personne ne pouvait manger autant que lui, et personne ne pouvait autant baiser que ce gars. Il était le seul mec que je connaissais capable de faire deux parties de billard de suite et de manger seul 60 dollars de nourriture chinoise ! Le seul mec ».

« Une profonde gentillesse », « un incroyable sens de l’humour », « un homme au physique impressionnant », « très timide », ce sont les qualificatifs unanimes de la presse spécialisée. De ceux qui ont eu la chance de rencontrer Peter Steele.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Josh Silver (Type O Negative) : « Playgirl nous a probablement fait perdre beaucoup de fans »


La semaine dernière je vous parlais de ce fameux reportage de Metal Sucks à la mémoire de Peter Steele. La deuxième partie est en ligne et je souhaitais rebondir sur une phrase du claviériste Josh Silver à propos de l’apparition de Peter Steele, il y a quelques années, dans le magazine Playgirl. On y voyait le chanteur exhiber au monde son atout charme numéro 1. Pas besoin de vous illustrer le tout par une photo dans le présent article car je ne doute pas une seule seconde de vos talents de journalistes pour aller au plus près de cette information via Google images.

Josh Silver affirme dans les colonnes de Metal Sucks que l’épisode Playgirl a probablement fait perdre beaucoup de fans à Type O Negative. Ce propos méritait une analyse.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Simplement indispensable


« Les enfoirés ! », voilà ce que j’ai pensé quand j’ai vu que Metal Sucks avait fait un dossier spécial sur Peter Steele pour célébrer la mémoire de cet artiste hors norme parti trop tôt le 14 avril 2010, soit il y a presque un an. J’ai pensé en ces termes par une basse jalousie que peuvent parfois rencontrer les journalistes qui travaillent pour un média et qui auraient bien aimé avoir l’idée du sujet en question ! Mon sentiment primaire est très répandu et il n’y a rien de mal à cela car il est le fruit de ce que l’on appelle « l’émulation entre médias ». Un sentiment sain, par bien des aspects, parce qu’il force les médias à se remettre perpétuellement en cause pour avancer, encore et toujours.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Peter Steele jusqu’à la mort


Peter Steele, compositeur principal de Type O Negative, est décédé l’année dernière et je suivrai ses préceptes jusqu’au-boutistes en l’aimant jusqu’à la mort, simplement par respect pour les frissons que le grand costaud me donne à chaque fois que j’entends les premières notes de piano de la chanson « Love You To Death » où j’ai l’impression de recevoir dans mon âme des coups de marteau en forme de messages musicaux.

Bien sûr je ne suis pas le seul fou amoureux de Type O sur la planète. L’équipe du magazine Revolver a par exemple choisi, sur son numéro de janvier, de rendre hommage à nos héros tombés l’année dernière et on peut y trouver une interview des trois ex-collègues de Peter Steele : Josh Silver, Kenny Hickey et Johnny Kelly.

Lire la suite…



Radio Metal   

Everyone we love is dead


Le Kings Of Metal de juin aura finalement lieu ce dimanche 4 juillet à l’antenne de Radio Metal dès 20h. Il sera bien triste mais inévitable puisque le groupe Type O Negative vous sera présenté, deux mois après la mort du leader charismatique Peter Steele. A travers des tubes comme « Black No 1 », « Love You To Death », « My Girlfriend’s Girlfriend » ou encore le très groovy « I Don’t Wanna Be Me », le groupe a su apporter à ses fans un metal gothique sombre de qualité mais jamais sans dérision, et ce depuis 1988.

En effet, les Américains nous avaient par exemple fait croire à la mort de Peter Steele en publiant une pierre tombale portant son nom et les dates 1962-2005 sur leur site Internet…

Cette émission est ainsi un hommage au talent extraordinaire du géant vert qui nous manquera à tous mais qui ne sera jamais oublié grâce à l’héritage qu’il laisse derrière sa stature incroyablement massive…



  • Arrow
    Arrow
    Arch Enemy @ Lyon
    Slider
  • 1/3