ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Ugly Kid Joe : l’enfant turbulent des nineties revient d’entre les morts


Ugly Kid Joe - photo credit Julia Scheibeck

« Nous avons joué à l’Elysée Montmartre, notre premier concert en France était en 92, je crois, et à ce stade de notre aventure musicale, c’était le show le plus incroyable que nous avions joué. C’était démentiel. La salle était pleine à craquer, complète, et c’était le public le plus dingue, hors de contrôle et qui déchirait que nous avions vu de nos vies. Je veux dire que depuis, évidemment, nous avons joué de plus gros concerts mais celui-ci était l’un des tournants de nos vies. »

C’est avec ce souvenir ému, raconté en off de l’interview qui suit, que le bavard guitariste Klaus Eichstadt nous explique la relation qu’Ugly Kid Joe a pu entretenir avec la France, avouant vivement espérer à nouveau s’y produire prochainement. On voit tout de suite, malgré les années, les hauts très hauts – le succès fulgurant du groupe au début des années 90 -, les bas très bas – le split du groupe lorsque la flamme s’était éteinte -, que le combo d’Isla Vista, en Californie, est resté terre à terre, simple et foncièrement sympathique, comme le prouve nos échanges avec Eichstadt mais aussi le chanteur Whitfield Crane.

Résultat, non seulement nous faisons le tour du nouvel opus Uglier Than They Used Ta Be, mais aussi nous refaisons le monde d’Ugly Kid Joe, revenant sur le passé et certains faits marquants de leur carrière. Des débuts insouciants où ils se sont laissés entraîné dans le succès sans trop savoir ce qu’ils faisaient, à la désillusion du business qui a, en partie, conduit le combo à se séparer en 1997. Les deux compères se livrent avec franchise. On y découvre des anecdotes souvent drôles, parfois tristes, ainsi que l’envers du décor d’un groupe définitivement à part qui a pourtant marqué la première moitié des années 90 de son emprunte. De simples « gosses californiens qui veulent être dans un groupe de rock » qui, même lorsque le groupe n’existait plus, sont restés une bande de potes.

Lire l’interview…



Chronique   

Ugly Kid Joe – Uglier Than They Used Ta Be


Ugly Kid Joe - Uglier Than They Used Ta BeEcouter un nouvel album d’Ugly Kid Joe en 2015, c’est replonger tout droit dans les années 90, pantalons baggys, cheveux longs et casquettes, looks de surfeurs à tous les coins de rue, avec Wayne’s World dans la lucarne. Certains groupes incarnent à merveille le son d’une époque, Ugly Kid Joe semblait être le porte-étendard parfait d’un son relax et décomplexé d’une fin de siècle, en sens inverse sur le plan émotionnel d’un grunge dépressif, sûrement dû à la position plus septentrionale du lieu d’habitation de ses membres, plutôt fascinés par les shows des Red Hot, de Suicidal Tendencies et du hard rock californien. Cinq ans après un retour aux affaires suite à un break d’une douzaine d’années, la renaissance du groupe semble maintenant actée avec ce Uglier Than They Used Ta Be, sorte de miroir de maturité de l’héroïque époque As Ugly As They Wanna Be, où au lieu de chanter l’insouciance, les Américains s’intéressent à des sujets plus sérieux, très sûrement davantage en rapport avec leur âge.

Lire la suite…



News Express   

UGLY KID JOE : nouvel album Uglier Than They Used To Be en écoute intégrale


UGLY KID JOE propose son quatrième album, intitulé Uglier Than They Used To Be et prévu le 16 octobre prochain via Metalville, en écoute intégrale ci-dessous via Deezer. Ecouter l’album…



News Express   

UGLY KID JOE dévoile la nouvelle chanson « She’s Already Gone »


UGLY KID JOE dévoile la nouvelle chanson « She’s Already Gone ». Celle-ci apparaîtra sur le quatrième album du groupe, intitulé Uglier Than They Used To Be, prévu le 16 octobre via Metalville. Ecouter la chanson…



News Express   

UGLY KID JOE dévoile la nouvelle chanson « Hell Ain’t Hard To Find » via une lyric vidéo


UGLY KID JOE dévoile la nouvelle chanson « Hell Ain’t Hard To Find » via une lyric vidéo. Celle-ci apparaîtra sur le quatrième du groupe, intitulé Uglier Than They Used To Be, prévu le 16 octobre via Metalville. Regarder la lyric vidéo…



News Express   

UGLY KID JOE donne des détails sur son prochain album


Le groupe de rock américain UGLY KID JOE sortira le 16 octobre son premier album complet en 19 ans via Metalville. Intitulé Uglier Than They Used To Be, il a été enregistré aux JT Studios et Balance Studios en Louisiane avec le producteur (et guitariste du groupe) Dave Fortman (SLIPKNOT, GODSMACK, EVANESCENCE). Phil Campbell, le guitariste de MOTÖRHEAD, participe à trois chansons présentes sur cet album : « My Old Man », « Under The Bottom » et la reprise de MOTÖRHEAD « Ace Of Spades ». En savoir plus…



News Express   

UGLY KID JOE est entré en studio


Le groupe de rock américain UGLY KID JOE vient d’entrer aux JT Studios de la Nouvelle-Orléans pour enregistrer son premier album complet en 19 ans, et qui succédera à l’EP Stairway To Hell sorti en 2012. Celui-ci s’intitulera Uglier Than They Used To Be et devrait voir le jour cet automne via Metalville.



News Express   

UGLY KID JOE met en place une campagne Pledge Music pour son nouvel album ; lancement du projet RICHARDS/CRANE


UGLY KID JOE travaille actuellement sur son nouvel album intitulé Uglier Than They Used Ta Be pour lequel une campagne Pledge Music a été mise en place grâce à laquelle les fans du groupe peuvent obtenir leur nom inscrit dans le livret du nouvel album, l’opportunité de rencontrer le groupe et d’autres goodies. En savoir plus.



CR De Festival    Live Report   

Graspop 2012 : une édition de référence pour un festival de référence


Le Graspop Metal Meeting se déroulait les 22, 23 et 24 juin dernier à Dessel, au nord-est de la Belgique. La veille de l’événement nous atterrissons à l’aéroport de Bruxelles et tombons nez à nez avec Tom Araya, le chanteur/bassiste de Slayer, qui attendait ses bagages avec Gary Holt et Kerry King, les deux guitaristes du groupe ! Nous en profiterons d’ailleurs pour quémander au frontman un « Expendable Youth » pour le lendemain puisque Slayer jouait sur la Mainstage du Graspop à 20h35. Mais Tom nous expliquera avec son grand sourire habituel que, malheureusement, cette chanson n’était pas au programme…

Après les compte-rendus du Power Prog And Metal Fest, du Sonisphere Espagnol, du Nancy On The Rocks, du Download et du Hellfest, Radio Metal vous propose son live report illustré du Graspop 2012.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Black Sabbath sur scène : un événement qui a un prix


Le récent article sur Ugly Kid Joe a eu pour conséquence la réflexion suivante de votre serviteur.

En effet, si l’on considère les déclarations de Shannon Larkin qui sentent bon l’enthousiasme et l’honnêteté à propos de la reformation d’Ugly Kid Joe, on peut noter que tous les artistes ne se comportent pas comme Black Sabbath en cherchant à maintenir un pseudo-mystère sur une reformation qui, dans les faits, n’en est plus un.

A ce sujet il est en conséquence assez drôle, quand on connaît la polémique liée aux révélations du Birmingham Mail et au vrai/faux démenti du guitariste Tony Iommi, de noter que certaines sources bien informées du côté du monde du spectacle nous confiaient encore il y a quelques heures en off « que Black Sabbath est un artiste qui coûte incroyablement cher si l’on veut le faire jouer prochainement ». Donc dans les coulisses, on peut vraiment vous assurer qu’en ce moment ça s’agite !

Des négociations entre producteurs de spectacles et agents qui sont en tout cas une preuve de plus (mais en aviez-vous vraiment besoin ?) que Black Sabbath va très probablement tourner et passer par chez nous dans les prochains mois. Mais bon, comme ce qu’on vous raconte est 100% off et que personne n’est au courant vous gardez tout cela pour vous d’accord ?

Car c’est important que Tony Iommi soit pour l’instant le seul à garder le secret alors chuuuuuuuuuuuuuuut.



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3