ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

CR De Festival    Live Report   

Nancy On The Rocks : Réunion de famille… en deux temps


Parler de la météo est quelque chose de très français et de très classique, mais on ne peut nier qu’elle a contribué à faire de cette première édition du Nancy On The Rocks un excellent souvenir. Elle était idéale, avec un ciel dégagé, un très beau soleil et une chaleur estivale sans être étouffante. Et elle a épargné aux quelques milliers de spectateurs, à quelques heures près, une belle averse qui s’est abattue sur la région au lendemain du festival.

Là où la plupart des grands festivals européens sont un feu d’artifice de groupes et une expérience particulièrement physique puisque sans temps morts, le Nancy On The Rocks a été pensé pour être plus aéré. Chaque prestation est séparée de la suivante par une vingtaine de minutes de pause. Il n’y a pas de chevauchement, les groupes jouent à la suite. Afin que les premiers groupes aient du public, l’accès à la scène principale du Zénith où se déroulent les shows des tête d’affiche n’ouvre qu’après la fin des concerts de la petite scène. Ce qui n’aura néanmoins pas empêché les fans de Scorpions d’ignorer totalement les premiers groupes et de préférer s’entasser devant la grille fermée donnant accès à la scène principale dès le début de l’après midi. Honnêtement, était-ce vraiment nécessaire, surtout compte tenu du grand nombre d’occasions ?

Le cadre est très agréable et espacé, les membres de la sécurité sont particulièrement souriants et détendus et la scène principale fait face à une arène de gradins entourée d’une grande forêt. S’installer tout en haut en attendant le début du concert des Scorpions tandis que le soleil se couche est une expérience vivifiante pour l’esprit.

Question atmosphère, le Nancy On The Rocks avait donc tout pour plaire. Côté programmation aussi, le festival proposant une affiche axée hard/heavy composée de gros noms (Gamma Ray, Koritni, Uli Jon Roth), des découvertes et clôturé par ce que devait être la réunion de la grande famille des Scorpions avec tous les anciens membres du groupe.

Lire le compte rendu du festival…



Galerie Photos   

Nancy On The Rocks @ Nancy, France – 02/05/2012




Interviews   

ULI JON ROTH : « I NEVER REALLY LISTENED TO MUSIC »


This sentence is just right to introduce to you a character such as Uli Jon Roth. As he himself admits: « I guess that I am a bit strange (laughs) ». However, we suggest that you read this interview before you start calling the guy a heretic. The guitarist has a very unusual approach to music which is actually quite interesting. When Uli Jon Roth listens to music, he lets his mind take over. Just like any virtuoso, he always places music on the front line, and this is the type of state of mind which he is trying to pass on through his teaching at the Sky Academy: “I don’t teach guitar, I teach music”.

It is always facsinating having a discussion with someone whose logic and ideas are completely unconventional and yet make a lot of sense. Furthermore, real name Ulrich Roth’s claims about food will probably make our unique Heavy Metal Cook leap out of his skin. Or any other normally constituted human for that matter. Yet once again, it does make sense!

We were also able to mention his opinions on worrying the future, Uli’s work in the studio, his outlook on the end of the Scorpions and his relationship with… airports, which according to him constitute the symptoms of failing society.

Click here to read the interview…



Interview   

Uli Jon Roth : « Je n’ai jamais vraiment écouté de musique »


Cette seule phrase suffit à introduire le personnage d’Uli Jon Roth. Lui même l’avoue : « J’imagine que je suis un peu bizarre (rires) ». Mais lisez bien l’interview avant de le traiter d’hérétique. Le guitariste a un rapport à la musique peu commun et qui mérite que l’on s’y intéresse. En réalité, lorsque Uli Jon Roth écrit de la musique, il déroule le fil de sa pensée. Tout virtuose qu’il est, il met toujours la musicalité au premier plan. Un état d’esprit qu’il essaie de transmettre via son enseignement à la Sky Academy : « Je n’enseigne pas la guitare, j’enseigne la musique ».

Il est toujours passionnant de s’entretenir avec ce genre de personnage à la logique et aux idées totalement en marge mais néanmoins pertinentes. Les propos d’Ulrich Roth de son vrai nom à propos de la nourriture feront sans doute bondir l’unique Heavy Metal Cook. Tout comme n’importe quel être humain normalement constitué d’ailleurs. Et pourtant, cette logique se tient !

La présente interview nous a également permis d’aborder l’avenir – trouble selon lui – d’Uli en studio, son regard sur l’arrêt de la carrière des Scorpions, sans oublier son rapport aux… aéroports, selon lui symptômes d’une société qui va mal.

Cliquez ici pour découvrir cet entretien…



Concours   

Splendide soirée en perspective


Radio Metal et le Splendid de Lille vous offrent la possibilité de gagner deux places pour le concert d’Uli Jon Roth le 31 mars à Lille. Pour cela, il vous suffit simplement de répondre juste à la question suivante :

« Dans quel groupe – qui se produira au Hellfest cette année – Uli Jon Roth a-t-il joué ? »

Envoyez-nous dès maintenant votre réponse à concours@radiometal.fr (Objet : Uli Jon Roth). Un seul mail par personne est possible et une seule place est réservée par gagnant. N’oubliez pas de préciser votre mail et vos noms et prénoms sinon votre participation ne sera pas prise en compte car nous sommes très laids mais surtout très méchants.

Rappel : Nos fidèles partenaires vous offrent encore plus de goodies si vous adhérez à Radio Metal.



Interview   

ULI JON ROTH : ENTRETIEN AVEC L’ARTISTE


Uli Jon Roth est une légende de la scène rock/metal. Le guitariste allemand, ex-membre du groupe Scorpions, a révélé à Metalo son sentiment sur “Under A Dark Sky”, son dernier album solo.

Uli a également évoqué ses souvenirs de l’époque Scorpions. Voici l’interview qu’il a accordé à RM avant de se produire sur la scène de Strasbourg avec ces ex-camarades de jeu pour un show très spécial.

Entretien.



CR De Festival   

RAISMESFEST 2008


Ce samedi 13 et dimanche 14 septembre, la petite ville de Raismes dans le Nord accueille le Raismesfest pour la dixième année.

Le festival se déroule dans la cour du Château de la Princesse de Raismes et propose une programmation orientée heavy mais qui reste éclectique. De quoi ravir toutes les personnes présentes.

Die Apokalyptischen Reiter et Korpiklaani, sans oublier, Saxon et Gamma Ray, étaient les principales têtes d’affiche de cette journée.

C’est parti pour le compte rendu de ce petit fest du Nord… qui n’est d’ailleurs plus si petit que ça !



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3