ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

Le Big Four a overkillé New York


La semaine dernière, le 14 septembre plus précisément, pour la première fois, le Big Four, réunissant, vous le savez, Anthrax, Slayer, Megadeth et Metallica, a joué sur la Côte Est des États-Unis. Et où pouvait-il aller sinon à New York, la Grosse Pomme étant justement le fief du seul groupe représentant ce versant des States : Anthrax.

Mais on va plutôt suivre Metallica grâce au petit reportage qu’ils ont fait sur cet événement et publié sur leur chaîne YouTube. On a droit à de la répète de « Orion » en entrée, puis du « sexy sandwich » de Copenhague aux treize céréales (serait-ce un clin d’œil au nouveau Megadeth ? Mystère !) vers 3 minutes 50, suivi d’une « appétissante chèvre » à 5 minutes 44. Petit passage par les meet-and-greet en coulisses avec les fans où on s’aperçoit soudain (à cause de cette lumière peut-être) que Lars Ulrich n’a jamais autant ressemblé à un autre batteur célèbre : Phil Collins.

Mais vous préférez peut-être du live ? Vous avez raison !

Voir la suite…



Nouvelles Du Front   

Le Black Album aura toujours 20 ans


Lors d’un récent article à propos de Metallica, un internaute de notre site (micka) se demandait pourquoi, en gros, on faisait tout un fromage sur ce groupe car bien des combos se situeraient au-dessus de lui en termes de qualité de compositions. Mais quoi qu’on en dise, et qu’on soit d’accord ou pas sur la qualité d’un artiste aussi renommé soit-il, la seule vérité de toutes ces analyses musicales, les nôtres comme les vôtres, se situe dans l’affirmation suivante : lorsque l’on parle de musique, personne n’a la science infuse et la vérité n’existe pas.

Des analyses, des réflexions, des points de vue, des angles… oui pourquoi pas. Mais une vérité, non. L’objectivité et la vérité « journalistique » est un mythe. Le désir d’honnêteté, par contre, est lui une réalité. On peut donc tout remettre en cause perpétuellement. C’est le principe même du débat et ce dernier est une sacrée chance que se doivent de préserver nos Démocraties politiques et musicales. Après, quand on parle de musique justement, votre serviteur ne voit pas de vérité universelle mise à part la subjectivité. En fait, c’est l’expérience sur le sujet évoqué qui, très souvent, fait la pertinence du jugement et de l’analyse. Et encore, cela ne fait pas tout car à ce petit jeu que deviendraient le ressenti et la spontanéité personnelle lorsqu’il s’agit de parler d’un morceau ?!

Enfin bref, cette bafouille inaugurale pour vous dire que Metallica est l’un des plus grands groupes de l’Histoire du metal et que son album noir communément appelé Black Album sorti le 13 août 1991 est une référence qui vient juste de fêter ses 20 ans.

Hommage indispensable.



CR De Festival   

Sonisphere 2011 : compte-rendu de la journée du samedi 9 juillet


La première édition du Sonisphere français vient de se tenir à Amnéville les 8 et 9 juillet. Un véritable événement car pour la première fois de l’Histoire le Big 4 représenté par Metallica, Megadeth, Slayer et Anthrax se produisait en France. Mais durant deux jours ce sont bel et bien vingt artistes (Slipknot, Airbourne, Dream Theater, Gojira, Mastodon, Papa Roach, Loudblast et beaucoup d’autres) qui ont arpenté les planches des scènes Saturn et Apollo. Après des reportages aux Greenfield, Hellfest et Main Square, voici le quatrième volet de nos aventures estivales avec la seconde journée du Sonisphere qui a eu lieu le samedi 9 juillet. NB : le live report de la journée de vendredi est également disponible.

C’est la deuxième année consécutive que le concept du Sonisphere est associé au Big 4, à tel point qu’on pourrait parler de Big 4 Fest. Un concert de Metallica en France, où qu’il soit, c’est déjà vendeur, alors pour un concert de Metallica, Slayer, Megadeth et Anthrax… L’édition française a eu une saveur particulière, Scott Ian (Anthrax) étant absent pour cause d’accouchement (de son épouse, hein !) et Jeff Hanneman (Slayer) étant en pleine mutation pour devenir Spiderman.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Metallica va nous enivrer


Metallica et le reste du Big 4 (Megadeth, Slayer et Anthrax) seront de passage au Sonisphere qui se déroule ce vendredi et samedi du côté d’Amnéville (57). Les Mets se produiront le samedi à 23h sur la scène Appolo pour un show de deux heures. La venue de Metallica en France est toujours un événement parce que Metallica est tout simplement l’un des plus grands noms (le plus grand ?) de notre style musical favori.

Le combo s’est récemment produit en Suède, au Ullevi Stadium de Göteborg, le 3 juillet dernier. La chaîne SVT1 a filmé en intégralité, et de manière professionnelle (cela va de soi), la performance de la bande à Lars Ulrich (batterie) qui s’est déroulée devant très exactement 55 696 fans. Ce concert constitue une mise en bouche idéale pour les chanceux qui, parmi vous, auront le privilège d’assister au show des Mets ce samedi. Mais si l’on vous parle de ce reportage de SVT1 dans nos colonnes aujourd’hui et qu’on a choisi de le mettre en ligne à la fin de cet article, c’est parce qu’il va plus loin que la « simple » retransmission d’un concert.

Lire la suite…



On Nous Prend Pour Des Cons   

Le top 5 des effets d’annonce les plus bidons


De plus en plus, les médias relayent automatiquement toutes les gesticulations des groupes, brandissant le moindre semblant d’information afin de continuer à exister sur la toile. Internet accélère la prolifération d’informations et accentue leur caractère éphémère. Passées une journée ou deux, une info est datée. C’est un fait, Internet a raccourci le temps, générant pour le musicien la peur de ne plus exister. Pour pallier à ça, bien trop privilégient la fréquence et donc la quantité à la qualité de la communication. Et en tant que média, faire le choix de ne pas tout relayer est un acte militant. A la question « faut-il disparaître médiatiquement de temps à autre ? », Yann, de Mass Hysteria nous répondait à l’affirmative il y a quelques semaines. Il ne faut pas lasser les gens. Franchement, quand vous passez la journée à appeler votre petite amie, qu’allez-vous bien pouvoir lui raconter le soir même à la maison ? N’ayons pas peur de moins occuper l’espace (sans tomber dans l’exemple extrême de Symphony X), voire de disparaître un moment pour revenir avec du contenu véritable et un effet d’annonce qui a de la gueule ! Tuomas Holopainen (Nightwish), dont on a déjà suffisamment vanté les mérites sur ce sujet, est un exemple à suivre.

Aujourd’hui, non seulement un rien devient une information, mais ce rien est amplifié : on fait un boucan pas possible à propos de ce rien. On assiste donc à une recrudescence d’effets d’annonce grandioses se transformant en pétard mouillé.

Voici donc un Top 5 des meilleurs effets d’annonce/trailers/informations inédites bidons qu’il nous ait été donné de voir ces derniers mois.

Découvrez notre Top 5 !



Nouvelles Du Front   

La vérité est probablement entre les deux


Ce week-end est tombée une news sur le spécial Big 4 du magazine Revolver. Il y est notamment question du rapport qu’entretiennent les quatre artistes entre eux. Alors quand Revolver a rencontré Lars Ulrich, batteur de Metallica, il en a profité pour évoquer avec lui sa relation avec Dave Mustaine de Megadeth. Lars revient donc sur le duel médiatique Megadeth-Metallica.

« Il y avait presque deux relations. La presse aimait la rivalité Megadeth-Metallica […] Et dans un certain sens tu peux dire que la presse faisait éventuellement démarrer, en mettant en avant nos deux groupes, une sorte de relation qui transcendait nos relations personnelles. Ce qui a probablement pris une grande place dans le fait que, durant les années 90, c’était un peu tendu à ce moment. »

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Napster! Napster!


Un titre d’article à chanter, bien entendu, comme si vous hurliez les paroles du fabuleux « Master Of Puppets » de Metallica. Sean Parker (photo) fait partie des personnalités qui ont participé à la révolution du web. Aujourd’hui âgé de 31 ans, notre homme a créé Napster, ce fameux service peer-to-peer destiné à l’échange de fichiers musicaux. Un service illégal qui a ensuite ouvert la voie à de nombreux programmes qui se sont révélés très complexes à contrôler. Le site a fermé en 2001 et Lars Ulrich, batteur et tête pensante de Metallica, n’y était pas étranger.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

And Justice For All… ?


Paiements non assurés, escroquerie aux prestations sociales et volonté de toucher des allocations non autorisées : le monde du metal a connu ces dernières semaine quelques couacs chez ses stars. Evoquons par exemple l’ex-assistant de Lars Ulrich (Metallica) qui lui réclame huit (!) années de salaires non payées. Vous notez un joli point d’exclamation derrière ce chiffre car se manifester juridiquement au bout de huit ans est assez étonnant n’est-ce pas ?

Francis Zégut indique que « Steve Wig a travaillé avec Ulrich de 2001 à 2009 et affirme ne pas avoir été rémunéré pour ses heures supplémentaires. Wig travaillait 80 heures par semaine et était joignable 24h/24 ».

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Aura-t-on un « Death Magnetic, le retour » ?


Attention, attention ! Voici le genre d’annonce que nous ne faisons que pour un groupe. KISS est rentré en studio et espère sortir un nouvel album (produit par Paul Stanley comme avec Sonic Boom en 2009) d’ici la fin de l’année, on ne vous en a pas parlé. Van Halen a confirmé qu’ils se sont mis sur leur premier album en treize ans et, qui plus est, le premier avec David Lee Roth au chant en presque trente ans, ça non plus, nous n’avons pas trouvé la place pour vous l’annoncer.

Mais n’allez pas croire qu’on cherche à vous cacher ce genre de choses. La preuve : on vous en parle maintenant ! Et tout ça grâce à Metallica et plus précisément grâce à Lars Ulrich qui, dans une interview donnée à un magazine danois, le Ekstra Bladet (heureusement traduite par le site Blabbermouth qui, lui, parle la langue d’Andersen) a bien voulu répondre à une question sur le prochain retour en studio de Metallica.

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

2000 : année terrible pour un groupe… si on s’appelle Metallica.


Voici une vidéo très bien fichue qu’un internaute a envoyé à Metalorgie retraçant en quelques minutes le combat mené par Metallica contre le site de peer-to-peer Napster. Le montage a été réalisé par un certain Sacripan. Nous ne savons pas encore s’il s’agit du même qui traîne souvent dans nos commentaires mais il aurait quand même pu nous en parler ! Non, sans rancune. C’est notre boulot de ne pas manquer ce genre de chose.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3