ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Son D'Histoire   

Vingt ans d’Illusion… et de « Hasta la vista, baby ! »


C’est en lisant une interview de Slash pour le magazine anglais Total Guitar et retranscrite sur le site Musicradar.com que nous nous sommes aperçus d’une chose : comme le Black Album de Metallica il y a quelques temps, ou le Nevermind de Nirvana dans environ une semaine, le double album de Guns N’ Roses Use Your Illusion I et II va avoir exactement vingt ans ce soir à minuit, puisqu’il est sorti à cette heure-là, entre le 16 et le 17 septembre 1991.

Mais voilà, comme le souligne très bien un extrait de cet entretien du guitariste, ce double album n’est peut-être pas à ce point parfait, ni aussi emblématique que les deux autres disques cités plus haut : « C’était particulièrement exploratoire comparé à Appetite. Je veux dire, honnêtement, j’aurais préféré faire un disque avec juste dix putains de chansons un peu plus directes. » Et c’est vrai que la qualité globale de ces deux albums peut faire débat (comme au sein de notre rédaction où le débat se fait surtout en levant certains doigts pour montrer notre désaccord). Use Your Illusion est-il un album si important dans l’histoire du hard rock ? Et supporte-t-il vraiment la comparaison avec son aîné Appetite For Destruction ?

En fait, c’est un débat qu’on laisse à d’autres (à vous, lecteurs, par exemple). En fait, se souvenir que Use You Illusion a vingt ans, c’est se souvenir que la chanson « You Could Be Mine » a vingt ans, et que c’est donc aussi le cas d’un autre chef-d’œuvre, lui, incontestable.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3