ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Kiko Loureiro : libre et mis à jour


Kiko Loureiro a sorti son premier disque (la démo Reaching Horizons avec Angra) il y a maintenant vingt-huit ans. Autant dire que le guitariste qui approche la cinquantaine et officie désormais chez Megadeth est en train de basculer du côté des vétérans de la scène. Mais qu’on ne croie pas que Kiko n’est plus dans le coup, il fait partie de ces musiciens désireux de faire évoluer leur jeu et de vivre avec leur temps, sans pour autant renier qui ils sont et leurs influences premières.

C’est là l’objet de son nouvel album solo Open Source au concept artistique des plus ambitieux. Car non content d’avoir modernisé son riffing et sorti ce disque en toute indépendance, Kiko s’est directement inspiré de l’univers des logiciels libres pour faire vivre les chansons en mettant à disposition les pistes et différents éléments les constituant. Ce que l’on écoute sur Open Source n’est qu’une première version qui pourra être « améliorée » par d’autres guitaristes, producteurs, mixeurs, etc.

Dans l’entretien qui suit, Kiko nous explique toute sa démarche avec Open Source, partageant sa vision de l’ère numérique à laquelle nous vivons et de sa place dans celle-ci. Naturellement, le guitariste revient également avec nous, en partie, sur ses cinq années passées dans Megadeth, dont le nouvel album n’attend plus que l’occasion d’être enfin enregistré.

Lire l’interview…



Interview   

Kiko Loureiro (Angra) ouvre la porte de son jardin secret


Angra entre dans une nouvelle ère, pour reprendre le titre d’une chanson de son album Rebirth (2001), même si le guitariste Kiko Loureiro, dans l’entretien qui suit, réfute toute similitude avec les circonstances de cette époque. Il n’empêche que le combo brésilien a été ébranlé par deux changements majeurs : le départ du chanteur Edu Falaschi et du batteur emblématique Ricardo Confessori, qui s’éclipse pour la seconde fois mais cette fois-ci dans des circonstances plus amicales.

Et les changements, il faut savoir les prendre comme des opportunités. L’opportunité de découvrir de nouveaux talents, comme le jeune batteur Bruno Valverde. L’opportunité de dévoiler des potentiels, comme la polyvalence dont fait preuve le nouveau chanteur du combo Fabio Lione, pourtant déjà réputé. L’opportunité de concrétiser de vieux désirs, comme celui du guitariste Rafael Bittencourt qui donne très largement de la voix sur le nouvel opus du combo, Secret Garden. L’opportunité de chercher « de nouvelles façons de faire de la musique », sans pour autant perdre de vue l’essence du groupe – une notion chère à Loureiro. Une fois de plus Angra se reconstitue et poursuit sa route avec de nouvelles têtes, transmettant la flamme et restant fidèle à lui-même, à ses aspirations et à sa passion pour la musique qu’il créé. Et au bout du compte, c’est certainement pour ça que son public s’est toujours accroché à lui.

Loureiro revient avec nous sur ces deux dernières années, nous livre ses sentiments et sa vision du groupe, avant d’entrer plus en détail dans le nouvel album et ses petits secrets. Un entretien décontracté pendant lequel nous avons échangé une heure durant avec le toujours aussi charmant guitariste. De quoi rassasier les fans en réponse aux questions qu’ils doivent se poser !

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3