ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

La double vie de Mark Tremonti


Tremonti - photo credit Carlos AmoedoLe guitariste-chanteur Mark Tremonti n’est pas près de se faire oublier dans l’actualité. En juin dernier il sortait son deuxième album solo Cauterize, neuf mois plus tard il est de retour en studio pour enregistrer le cinquième opus d’Alter Bridge, pendant que le frère jumeau de Cauterize, Dust est sur le point de voir le jour. Les deux albums ont en effet été enregistrés lors d’une seule et même session, profitant au maximum de sa collaboration avec le producteur Michael ‘Elvis’ Baskette. « Nous n’avions pas spécialement prévu de sortir deux albums, nous avions juste prévu d’enregistrer beaucoup de chansons, » nous expliquait-il l’an dernier, décidant au final de répartir ces vingt chansons de façon équilibrée sur deux albums de dix titres.

Nous avons à nouveau rencontré Mark Tremonti pour évoquer cette entreprise particulière (mais qui semble se démocratiser, cf. Sixx: A.M. ou Five Finger Death Punch) et les rapports entre les deux albums mais aussi faire un bilan plus général sur cette escapade solo et la mettre en perspective avec ses autres groupes, Alter Bridge et Creed. Notamment sur ce qu’a impliqué le fait de passer de guitariste à frontman.

Lire l’interview…



Interview   

Tremonti désinfecte les cages à miel


Mark Tremonti

Le guitariste Mark Tremonti est clairement dans une excellente dynamique ces dernières années, et ce malgré la carrière chancelante de Creed, qui fut pourtant son premier gros groupe à succès, à cause notamment des déboires du chanteur Scott Stapp. Tremonti a su rebondir avec Alter Bridge, groupe de heavy rock à l’américaine désormais incontournable et avec lequel, grâce notamment à sa relation solide avec le chanteur Myles Kennedy, il semble véritablement s’épanouir. Mais on a également compris, dès son premier album All I Was, qu’il faudrait aussi compter sur son groupe solo où le guitariste revêt, très à l’aise et toujours avec talent, les habits de frontman, s’emparant du micro en plus de sa guitare. Et il revient désormais avec non pas un mais deux nouveaux albums réalisés simultanément : Cauterize qui sort le 8 juin et Dust qui devrait voir le jour quelques mois plus tard. Une manière pour lui de rattraper une première expérience – même si le résultat a largement été salué par la critique – au budget serré et bénéficiant de très peu de temps pour accomplir le travail.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Van Halen : le nouvel album avance


Malgré sa notoriété, Van Halen sait avancer sans faire trop de vagues. Hormis, chaque année, depuis 2011, quelques spéculations et rumeurs dépassant rarement la consistance d’un bruit de couloir entourant la venue du groupe en Europe – toujours laissée de côté au profit de l’Amérique du Nord, du Japon, et même un petit détour par l’Australie -, le combo fait véritablement peu de barouf. Il avance, à son rythme, sereinement et tranquillement depuis qu’il a montré que même armé d’un album, A Different Kind Of Truth, composé de fonds de tiroirs (mais les fonds de tiroirs de VH ne sont pas ceux du tout-venant), il gardait toujours la forme et un sacré sens du hard rock.

Mais en restera t-il là ? Non. Le nouvel album est dans les tuyaux. Déjà évoqué en mars 2013 par Wolfgang Van Halen (fils d’Eddie Van Halen), bassiste du groupe (mais aussi de Tremonti, projet solo du guitariste d’Alter Bridge), c’est ce dernier qui en remet (indirectement) une couche. En effet, lui et le reste du groupe « mettent sur ​​pied un nouvel album ».

Lire la suite.



Live Report   

Van Halen sonne le Bell de Montréal


On en aura dit des choses sur Van Halen en 2011. On s’en sera même moqué avec tout le bazar qui (en fait, depuis fin 2010) a entouré ce retour de la famille Van Halen en compagnie de David Lee Roth. Un come-back pavé de faux pas comme l’annonce de l’annulation d’une tournée européenne qui elle-même n’avait pourtant pas été annoncée.

Et puis, ils sont vraiment revenus. Annonçant une tournée nord-américaine, mais aussi avec un nouvel album, A Different Kind Of Truth, qui, sans être révolutionnaire, faisait tout de même honneur au reste de la discographie du groupe et nous faisait plaisir en nous rapportant un David bien en voix et un Eddie qui en avait encore (à nouveau ?) au bout des doigts. Et qu’importe que ce soit ou non d’anciennes compos tirées d’un tiroir et dépoussiérées. On a pris l’avion, franchi un océan, pour faire amende honorable auprès des flamboyants Californiens. Direction la Belle Province, Montréal et le Centre Bell.

Lire la suite…



Metalanalyse   

Van Halen fait son retour vers le futur


Dans un récent article du Los Angeles Times, le chanteur David Lee Roth est cité qualifiant A Different Kind Of Truth, le nouvel album de Van Halen, de « collaboration avec le passé ». Et pour cause, comme l’avait également évoqué Roth, le groupe s’est réapproprié du matériel musical, des paroles et des démos datant de 1975 à 1977 qui avaient été délaissées à l’époque de leur premier album. Nombre de ces titres peuvent d’ailleurs être entendus sur divers bootlegs pré-80. En sus, les connaisseurs reconnaîtront dans le titre « Blood And Fire » quelques passages empruntés à l’instrumental « Ripley » originellement entendu dans le film The Wild Life sorti en 1984.

Alors, que cache ce vide-grenier ? Pourquoi des titres qui n’avaient pas été jugés assez bons à la fin des années 70 le seraient assez aujourd’hui ? Sammy Hagar, l’ex-chanteur de Van Halen, qui n’a pas sa langue dans sa poche lorsqu’il s’agit de parler de son ancien groupe, pense avoir la réponse : « Je pense que c’était probablement intentionnel parce que je ne pense pas qu’ils aient eu le choix. S’ils avaient eu le choix, ils auraient fait de nouvelles choses. Ils auraient écrit quelque chose en tant que groupe. […] Je pense qu’il n’y a ni inspiration ni créativité. S’il y en avait, ils auraient écrit de nouvelles chansons. »

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3