ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

VANDEN PLAS : les détails du nouvel album Chronicles Of The Immortals – Netherworld II


VANDEN PLAS dévoile les détails du nouvel album Chronicles Of The Immortals – Netherworld II qui sortira le 6 novembre via Frontiers Music et succédera au premier volet Chronicles Of The Immortals – The Netherworld sorti début 2014. Obtenir les infos…



News Express   

VANDEN PLAS bientôt de passage en France


2G Productions informe que dans le cadre de la promotion de son nouvel album intitulé Chronicles Of The Immortals, VANDEN PLAS sera de passage en France pour quatre dates. Voir les dates.



Interviews   

Litterature, theater and Metal: the artistic trinity of Vanden Plas


Vanden Plas is one of the oldest bands of the progressive metal scene, albeit one that has never achieved the success it deserves. But that doesn’t seem to be a problem: Vanden Plas just keep going forward and doing the best music they can, hoping to get recognition from a wider audience one day. However, what recognition they already have comes from on high – more specifically from German writer Wolfgang Hohlbein, extremely famous in his country and relatively unknown beyond its borders, to whom we owe the Chronicles Of The Immortals saga. Andy Kuntz, Vanden Plas’s singer, is a huge fan on the author and has had the great honor of working with him on this double album (the second part of which will be out next year), entitled Chronicles of the Immortals – The Netherworld. Used as they are to writing rock operas, Vanden Plas deliver an album that remains true to their sound – no surprises there –, but this time, they also allowed themselves a personal treat.

Andy Kuntz explains the genesis of this record, the hows and the whys, and the way the band had to work this time. For the first time in their career, they composed music based on a libretto custom-written by someone else – Wolfgang Hohlbein himself – to create a story within the Chronicles Of The Immortals.

Read the interview…



Interview   

Littérature, théâtre et metal : l’union artistique de Vanden Plas


Vanden Plas est l’un des plus anciens groupes de la scène metal progressif mais n’a jamais réussi à avoir la reconnaissance qu’il mérite. Toutefois, cela n’est nullement un problème pour le groupe qui, quoi qu’il en soit, continue à avancer, à faire de son mieux, pour, peut-être, un jour obtenir une reconnaissance d’un public plus ample. Mais, de la reconnaissance, le groupe en a déjà, et pas celle de n’importe qui : Wolfgang Hohlbein, auteur allemand, relativement méconnu hors de son pays, mais à l’immense notoriété nationale, à l’origine de la saga Chroniques Des Immortels. Ce qui n’est pas rien pour Andy Kuntz, chanteur de Vanden Plas et fan incontestable de l’écrivain, qui a ainsi pu travailler avec celui-ci sur ce double-album (dont la seconde moitié est à venir dans un an) : Chronicles of the Immortals – The Netherworld. Une expérience forte mais, habitué de l’exercice de l’opéra-rock, Vanden Plas donne tout de même naissance à une œuvre fidèle à son son, sans grande surprises, certes, mais s’offre aussi un petit plaisir, ne serait-ce que personnel.

Andy Kuntz nous explique la genèse de cet opus, ses comment et pourquoi, mais aussi la façon dont le groupe a travaillé cet album qui s’appuie pour la première fois sur l’écriture de musiques à partir d’un livret écrit par une personne extérieure mais qui, dans le cas présent, a été confectionnée sur mesure par Wolfgang Hohlbein lui-même, pour une histoire dans l’histoire de ses Chroniques Des Immortels.

Lire l’interview…



Metalanalyse   

Vanden Plas met en boîte son rock opera


La constance de Vanden Plas peut être louée à bien des niveaux. Sur le plan des sorties d’abord, le groupe allemand de metal progressif tient un rythme raisonnable à raison d’un album tout les quatre ans depuis 2002. Sur le format ensuite, les Allemands en dignes musiciens du genre, semblent toujours aussi attachés à l’album-concept. Christ O s’inspirait de la volumineuse fresque du Comte de Monte-Cristo écrite par Alexandre Dumas, The Seraphic Clockwork plongeait dans la science-fiction des voyages dans le temps. Mais ce goût pour les grands décors dépasse la seule conception de chaque album. La relation de Vanden Plas à la scène de théâtre et aux comédies musicales s’est nourrie au fil des années de la participation des musiciens, et en particulier du chanteur Andy Kuntz, à de multiples projets.

Mais sur ce point, le nouvel album de Vanden Plas innove sans doute par rapport au reste de la discographie, ne serait-ce que par l’ambition du projet entrepris. Wolfgang Hohlbein, auteur de romans de fantasy à succès, a initié une collaboration artistique avec le groupe pour mettre en scène et interpréter l’une de ces histoires. Naît ainsi le rock opéra « Bloodnight », directement inspiré d’un des romans de Hohlbein intitulé « Chroniques des Immortels » (une sorte de dark fantasy allemande avec des vampires). L’album Chronicles Of The Immortals – The Netherworld est la continuité de ce projet : une adaptation studio des morceaux composés pour la scène retraçant la première moitié de l’histoire (un second album est prévu pour 2015).

Lire la suite…



Live Report   

Europe fait la force !


Inviter Europe en Belgique, là où se prennent les décisions de l’Union Européenne alors que la Belgique elle-même n’a plus de gouvernement, voilà qui relève de l’ironie, non ? Toujours est-il que la vraie question n’est pas là. Après le succès de l’année dernière avec Scorpions en tête d’affiche, que pouvait attendre l’équipe du Power Prog & Metal Fest avec une affiche tout aussi éclectique, attractive et solide ?

En arrivant pour Empyrios nous constatons déjà que le public est au rendez-vous. Les Italiens débutent leur show avec un son massif mais brouillon. Ce dernier s’améliorant au fur et à mesure. On note d’emblée que le groupe Empyrios a peut-être une étiquette progressive mais il a malgré tout choisi d’accentuer sa face brutale (rythmiques tranchées) et moderne (de nombreux samples).

Lire la suite…



Live Report   

L’ambition discographique est-elle soluble dans la prestation live?


La question mérite d’être posée tant le doute est permis. Nombreuses sont les interviews qui nous révèlent que l’enregistrement de l’album a nécessité 752 caisses claires différentes, 37 accordages de guitare et 312 prises pour arriver au résultat voulu. Les concept-albums ne sont pas en reste avec, plus que pour tout autre album, le besoin de veiller à chaque détail, chaque son, pour que l’auditeur soit complètement immergé dans l’histoire. Si sur album le résultat peut prendre des dimensions incroyables, quid du live ? C’est bien sur scène que tout ce qui a été composé doit s’exprimer le plus pleinement et être transcendé, alors pourquoi une telle débauche de moyens si cela ne peut pas être retranscrit en concert ? Si certains groupes, comme Dream Theater ou Porcupine Tree, ont les moyens de se doter notamment d’écrans pour transformer leur musique en une véritable expérience sensorielle, d’autres ne les ont pas. Et faute de moyens, il faut avoir des idées…

La venue de Vanden Plas au Divan du monde ce samedi 12 février est une excellente occasion de trouver quelques réponses à cette interrogation. Le groupe allemand est l’archétype du groupe ambitieux : délivrant un metal progressif teinté de heavy, il nous a livré ces dernières années des concept-albums d’envergure. Le dernier en date, The Seraphic Clockwork, nous raconte l’histoire d’un homme vivant à Rome au XVIe siècle et transporté en l’an 33 à Jérusalem pour être confronté au sort que Dieu lui réserve. Un album riche, massif, fourmillant de détails, jusqu’à l’indigestion selon certaines critiques… Tout le mystère de ce concert est donc de savoir comment les Allemands vont pouvoir retranscrire les émotions de cet album dans la petite salle parisienne, aux côtés de l’autre concept, Christ O, et des classiques du groupe, « Iodic Rain » en tête.

Lire la suite…



Concours   

Vanden Plas sur le Divan


Radio Metal et Base Productions vous font gagner des places pour le concert du groupe Vanden Plas qui se tiendra le 12 février à Paris (Divan du Monde). Nous vous faisons gagner à cette occasion 2 places pour le show. Il vous suffit simplement de répondre juste à la question suivante :

« De quelle nationalité est le groupe Vanden Plas ? »

Envoyez-nous dès maintenant votre réponse à concours@radiometal.fr (Objet : Vanden Plas). Un seul mail par personne est possible et une place est réservée par gagnant. N’oubliez pas de préciser votre mail, nom et prénom et sinon votre participation ne sera pas prise en compte car nous sommes affreux. Et ce même en 2011.

Rappel : Base Productions vous offre encore plus de places si vous adhérez à Radio Metal.



  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3