ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Eddie Vedder – Earthling


Eddie Vedder est arrivé à un stade de notoriété où il peut multiplier les projets, crédibilisés par la seule apparition du nom du frontman de Pearl Jam. C’est justement ce qui rend difficile le suivi de sa discographie, qui doit inclure toutes ses participations à des œuvres cinématographiques, la plus célèbre étant la bande originale d’Into The Wild qui constitue peu ou prou sa première œuvre solo. Depuis, Eddie Vedder a réitéré un travail issu de son propre chef, Ukulele Songs (2011), qui entérinait son affection pour l’instrument et cette musique folk à l’apparence minimaliste. Récemment, l’EP Matter Of Time (2020) présentait six titres dont quatre interprétations acoustiques « faites maison », cultivant toujours cet esprit intimiste et cette image du musicien esseulé avec son instrument. Earthling est un tout autre animal. Ce qui se considère comme le troisième opus solo d’Eddie Vedder prend la forme d’un album réalisé par un tout nouveau groupe. On pourrait ainsi le renommer Eddie Vedder & The Earthlings, où le chanteur s’entoure du batteur Chad Smith, de claviériste-guitariste-chanteur Josh Klinghoffer, du bassiste Chris Chaney et des guitaristes Glen Hansard et Andrew Watt. Une formation qui s’est déjà illustrée en septembre dernier au festival d’Eddie, l’Ohana Festival. Earthling est un album qui renoue avec la musique « électrique », présentée sous multiples formes.

Lire la suite…



News Express   

Eddie Vedder (PEARL JAM) dévoile les nouvelles chansons « Matter Of Time » et « Say Hi »


Le chanteur de PEARL JAM Eddie Vedder a sorti deux nouveaux singles, intitulés « Matter of Time » et « Say Hi », le 18 novembre 2020. En savoir plus …



Nouvelles Du Front   

Eddie Vedder, l’homme au grand coeur


Trois adolescents sont incarcérés pour le meurtre de trois jeunes garçons en Arkansas. 19 ans plus tard, de nouvelles preuves remettent en question leur culpabilité et le fonctionnement du système judiciaire américain. Voilà un synopsis parfait pour un thriller politico-judiciaire comme Hollywood adore les fabriquer. Sauf que le cas est réel, que les trois adolescents ont été emprisonnés 18 ans pour rien, l’un condamné à mort, les deux autres condamnés à vie, et qu’une poignée d’artistes américains dont le très engagé Henry Rollins (Black Flag), Eddie Vedder (Pearl Jam) et même Metallica ont œuvré à leur niveau pour qu’un nouveau procès ait lieu, grâce à des preuves apportées par les nouvelles techniques d’investigation, comme la recherche d’ADN.

C’est ce que raconte le documentaire West Of Memphis, présenté au festival Sundance du film, et qui fait suite à deux documentaires intitulés Paradise Lost sortis en 1996 et 2000 par la chaîne américaine HBO. Deux documentaires qui ont joué un grand rôle dans l’enquête, mettant en avant de nouveaux éléments ignorés lors du premier procès.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Helloween @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3