ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Corey Taylor (SLIPKNOT, STONE SOUR) confirme avoir enregistré des chansons avec VELVET REVOLVER


Au cours d’un entretien avec Loudwire, le chanteur Corey Taylor (SLIPKNOT, STONE SOUR) a confirmé avoir enregistré neuf ou dix chansons avec VELVET REVOLVER lorsqu’il a auditionné pour le groupe. Taylor n’a finalement pas été retenu et il n’est pour l’instant pas prévu que ces chansons voient la lumière du jour. En savoir plus…



News Express   

Scott Weiland « ne serait pas opposé » à une tournée de reformation de VELVET REVOLVER


Scott Weiland « ne serait pas opposé » à une tournée de reformation de VELVET REVOLVER affirme le chanteur dans une interview accordée mardi dernier à la radio américaine Bay Area rock. « Je n’ai pas de problème avec Slash. Je n’ai pas du tout de souci avec lui. Je ne serais pas opposé au fait de faire une tournée de reformation avec Velvet Revolver. Ça concerne juste mon point de vue. Je sais qu’il y a eu un peu de badinage avant. Et il était en train de faire son propre projet solo donc il a désamorcé ça. Mais tu sais… C’est le truc avec le rock’n’roll : tu ne peux jamais dire jamais » explique le chanteur.



Interviews   

Slash: creative fire


After many bands, projects, and collaborations, it looks like guitar legend Slash, aka Saul Hudson, has found a place to lay down his hat again. But don’t get him wrong: although he gave it his name (or his pseudonym, rather), his latest project is a band in its own right, with “a definite chemistry”. In the following interview, the guitarist evokes something he hasn’t “really felt this since the early Guns N’ Roses days” – a strong statement. “Free”, “comfort”, “understanding” – the words the man in the hat uses explain why everything seems to be working so well with singer Myles Kennedy and the Conspirators (with Todd Kerns on bass and Brent Fitz on drums). For Slash, this is a “blessing”, a collaboration that came naturally, without being planned. The best things in life are even better when you don’t expect them.

From this union came a first album, Apocalyptic Love, then a second, World On Fire, released last September, full to bursting with rock n’ roll. Slash in all his glory. Slash in all his generosity. We were lucky enough to question him on all these subjects and many more (he confessed, in particular, to being a Gojira fan). He answered in his surprisingly soft, calm voice, so at odds with the nervousness of his music, and yet perfectly in accord with the man’s genuine class.

Read the interview…



Interview   

Slash : le feu créatif


Après moult groupes, projets et collaborations, on dirait bien que la légende vivante de la guitare Slash, alias Saul Hudson, a à nouveau trouvé où poser ses valises. Et que l’on ne s’y méprenne pas, si cette formation porte le nom de son pseudonyme, ça n’en fait pas moins un groupe à part entière avec une « une véritable alchimie ». Dans l’interview qui suit, le guitariste va jusqu’à parler de quelque chose qu’il n’a « pas vécu depuis les premiers jours de Guns N’ Roses. » Autant dire que la déclaration est forte. « Libre », « confort », « compréhension », voilà une série de termes employés par le chapeauté et qui sont peut-être autant d’indices qui expliquent pourquoi tout marche si bien avec le chanteur Myles Kennedy et les Conspirators (avec Todd Kerns à la basse et Brent Fitz à la batterie). Slash parle même de « bénédiction », faisant remarquer que cette collaboration s’est faite naturellement, sans avoir vraiment été prévue au départ. Les meilleurs choses dans la vie ne sont-elles pas encore meilleures quand elles nous viennent sans qu’on s’y attende ?

Le résultat, ce fut un premier album, Apocalyptic Love, puis un second, intitulé World On Fire, qui arrive le 15 septembre prochain, bourré à craquer de musique, gorgé de rock n’ roll. Slash dans toute sa splendeur. Slash dans toute sa générosité. Nous avons pu le questionner sur tout ceci et plus encore (il nous avouera notamment être fan de Gojira), et lui de nous répondre de sa voix étonnamment douce, calme et posée, contrastant avec la nervosité du son rock mais en parfaite adéquation avec la grande classe qui émane du personnage et de l’idée que l’on peut s’en faire.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Slash et Scott Weiland (Stone Temple Pilots) : les divorces, c’est moche


Qui veut encore de Scott Weiland ? Au moins une femme : le chanteur de Stone Temple Pilots est fiancé depuis peu à la photographe Jamie Watchel, rencontrée l’an dernier sur le tournage d’un de ses clips de Noël, ce qui devrait le conduire devant l’autel pour la troisième fois.

Quoique, « chanteur de Stone Temple Pilots », il ne l’a presque plus été pendant un moment, au moins dans les médias, et sans doute plus longtemps sous le chapeau de Slash. Et c’est même à se demander si le guitariste ne s’est pas monté la tête – ou s’il n’a pas monté une petite intox – pour renvoyer l’ascenseur à Weiland et aux rumeurs que ce dernier a fait courir cette année sur leur ancien groupe commun, Velvet Revolver. Des idées, d’ailleurs, auxquelles il s’accroche encore : bien qu’en mai dernier Slash a démenti toute idée de reformation de VR avec Weiland, le chanteur, lui, est revenu à la charge sur ce terrain fin novembre : « Je pense que c’est le moment idéal pour réunir Velvet Revolver. Slash a fait de grandes choses et j’ai hâte d’avoir à nouveau la chance de l’avoir sur ma gauche et de voir Duff McKagan […] et Matt [Sorum] et Dave [Kushner] aussi, qui sont des musiciens incroyables. C’est excitant. C’est un peu cliché de dire ça mais : si les dieux du rock le veulent, ça arrivera. »

Et pourquoi revient-il à la charge, alors que la porte est fermée ? Eh bien, d’après Slash, c’est parce qu’il s’est fait mettre à la porte de STP.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Velvet Revolver perdu au milieu de nulle part


Faut-il parier sur la mort de Velvet Revolver, le groupe des ex-Guns N’ Roses Slash, Duff McKagan, Matt Sorum, avec le guitariste Dave Kushner ? Après avoir passé une bonne partie de l’année 2011 à chercher un remplaçant à Scott Weiland, renvoyé trois ans auparavant, la formation a fait chou blanc et, avec la dernière pépite que nous a pondu le chanteur en mai dernier, ça ne va pas arranger son dossier pour qu’un jour ses vieux potes veuillent le voir revenir.

Nous allons entrer dans le dernier trimestre de 2012 et quand on demande au bassiste Duff McKagan où en sont les recherches, voilà ce qu’il répond : « Je pense que nous ne sommes nulle part. Je pense que tout le monde en est malade de parler de ça, parce qu’il n’y a vraiment personne, alors il n’y a rien que moi, ou Slash, ou Matt, ou Dave, on puisse dire qui change quoi que ce soit à cette question. Donc, il n’y a personne pour le moment, et je pense qu’aussi longtemps que Slash tournera, et que je tournerai, les gens arrêteront aussi de nous poser la question. Peut-être que quand on se posera, nous trouverons le gars. »

Lire la suite…



On Nous Prend Pour Des Cons   

Velvet Revolver : le vrai faux retour de Scott Weiland


Pendant un instant, cet article a failli commencer de la façon suivante : « Même si on l’a un peu senti venir récemment, on ne peut s’empêcher de penser qu’on a passé près de deux ans à guetter chaque bribe d’information sur le potentiel futur chanteur de Velvet Revolver pour rien car Scott Weiland a avoué à ABC News Radio être de retour auprès de Slash, Duff, Matt et Dave dans Velvet Revolver. »

Car, oui, Scott Weiland a annoncé être de nouveau le chanteur du groupe ! Mais pas seulement : « Nous avons tous beaucoup grandi. Nous sommes capables de mettre de côté nos egos et nos différences et les vieilles querelles et c’est donc vraiment cool. […] Ils m’ont donné quelques chansons et Dave [Kushner, guitarsite], Duff [McKagan, bassiste] et moi allons nous faire une séance d’écriture la semaine prochaine. […] Slash va sortir son album solo et il sera donc en tournée, et après nous ferons quelques concerts [de Velvet Revolver] entre la fin de l’été et le début de l’automne. »

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Velvet Revolver a rencard avec son ex…


A J-1 du dernier jour de l’année (même, si pour nous, c’est déjà le dernier jour de boulot), on se retourne, on regarde en arrière, et on voit qu’on a relayé pas mal de feuilletons et autres soap-operas metalliques cette année : Lulu, Slipknot (fera ou fera pas un nouvel album ?), Van Halen (bon, maintenant on sait qu’ils reviennent même si on ne jouerait pas les étonnés à la première surprise), reformation de Black Sabbath et la quête du nouveau chanteur de Velvet Revolver. On fait une petite recherche sur ce dernier nom dans nos archives et on s’aperçoit que, rien que pour cette année, on a six pages de résultats et pas une sans qu’on parle de « recherche du nouveau chanteur de Velvet Revolver ».

Passons directement par-dessus les histoires autour des auditions avec Corey Taylor et allons droit vers avril dernier quand le guitariste Slash nous affirmait que ce groupe resterait en stand-by pendant quelques années. Plus tôt, en janvier, le batteur Matt Sorum disait : « Nous continuons à avoir des rencards, nous ne sommes pas encore prêts pour le mariage ». Eh bien, tout ce boulot en 2011 pour vous parler des avancées des recherches, on va peut-être se le mettre où je pense car maintenant Velvet Revolver a rencard avec son ex… et pas dans quelques années.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

La nouvelle histoire de Corey Taylor : c’est à se taper la tête contre les murs !


Oui, Corey Taylor a passé des auditions pour la place de chanteur dans Velvet Revolver, le super groupe réunissant Slash, Matt Sorum et Duff McKagan. Non, Corey Taylor n’a pas été retenu pour le poste. Oui, les membres de Velvet ont composé une dizaine de morceaux avec Corey. Mais non, définitivement non, il ne fera pas partie de Velvet Revolver !

Mais par contre, quand on lui repose une question sur le sujet, comme sur le plateau de ce programme présenté par Mark Hoppus (oui, celui de Blink 182), Corey Taylor arrive encore à en remettre une couche.


Vous ne panez pas un mot d’angliche ? Pas de souci, on vous traduit tout ça.



Live Report   

SLASH, OU LE PARRAIN DU HARD ROCK AU ZENITH


Est-il réellement nécessaire de présenter Slash ? Pendant que ses collègues de chez Velvet Revolver se disputent (à coups de fourchette ?) pour se mettre d’accord sur un chanteur, ce cher monsieur Slash en profite pour continuer à promouvoir tranquillement son dernier opus, l’excellent album solo sobrement intitulé Slash. On en viendrait d’ailleurs presque à croire qu’il a volontairement refusé de prendre Corey Taylor dans Velvet Revolver pour avoir encore du temps pour tourner avec son propre projet, et nous ne nous en plaignons pas ! Le guitariste est déjà passé deux fois à Paris pour promouvoir cet album : une fois au Bataclan où il a été très bien reçu, l’autre au Stade de France en première partie d’AC/DC, où certains avaient trouvé à se plaindre de sa prestation. Nous avons donc un score de un partout, il ne manque plus que la belle, et où la faire si ce n’est au Zénith, le juste milieu entre ses deux salles précédentes ?

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3