ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

Les métalleux aiment le rose


Eh oui, ras-le-bol des clichés sur les métalleux toujours en noir, d’humeur noire, heureux de vivre dans le noir, avec des chats noirs, dormant dans un lit noir, dans des draps noirs (mince, je me rends compte que je vous raconte ma vie là). Les chevelus aiment aussi le rose. Même pas le rose foncé. Le rose, tout simplement. La preuve : certains écoutent même du Pink Floyd… Mouais, c’est pas une preuve… Et puis, en réalité, les métalleux qui aiment le rose, j’en connais que deux, je ne crois pas qu’on puisse faire des généralités…

Par contre, si on les y force, si on ne leur donne pas le choix et surtout s’ils sont trop fainéants et donc condamnés à s’en contenter, ça peut marcher. Prenez, par exemple, un adolescent, 15 ans, fan de metal (ce qui signifie qu’il aime Metallica, Nirvana et Black Veil Brides, au secours !), donc un peu crétin. Et comme il est un peu crétin, il fait à un moment donné une blague à son grand frère, en lui pourrissant son mur Facebook (oui, ça peut être grave dans certains cas). Une idée de crétin parce que son frère, il a des potes, et avec ses potes, il ne va pas seulement lui pourrir son mur mais toute sa chambre…

Découvrez ça en vidéo.



Interview   

AVENGED SEVENFOLD : L’INTERVIEW CAUCHEMAR



Avenged Sevenfold depuis le 28 décembre 2009 c’est l’histoire d’une tragédie. Une histoire qui a meurtrie des milliers de cœurs en acier. C’est aussi une histoire de mains tendues, de compassion et de soutien. C’est l’histoire d’une bande de potes qui ont voulu honorer un autre pote, tragiquement disparu, en finissant le travail qu’ils avaient commencé tous ensemble. C’est aussi l’histoire d’une idole qui dé cide d’inverser les râles, d’emprunter le siège que son admirateur a laissé vacant, de s’assoir dans son ombre pour, à son tour, admirer.

On dit souvent que de la douleur naissent les chefs-d’œuvres. Même si le terme est fort dans le cas pré sent, force est de constater qu’Avenged Sevenfold a accouché de sa meilleure œuvre, une œuvre à jamais marqué e d’une aura que seule la douleur est capable de créer.

Il y avait tant de sujets que l’on aurait pu aborder avec Zacky Vengeance, guitariste rythmique, fondateur du groupe et surtout ami de James « The Rev » Sullivan. Une interview qui aurait pu être profondément captivante là où il n’a été possible que de survoler un gouffre. En effet, les conditions de notre rencontre avec Zacky furent catastrophiques : report de l’interview de deux heures, puis retard de quinze minutes, une friture abominable sur la ligne, des coupures de communication à trois reprises et un manager qui annonce plus que deux minutes d’entretien après à peine neuf laborieuses minutes. C’est ça aussi, parfois, les grosses machines : un abattoir.

N’ayons pas peur des mots, cet entretien fut un véritable cauchemar. Tiens, ça tombe bien, c’est justement la ligne directrice de l’album d’Avenged Sevenfold : Nightmare. Donc, en fin de compte, on peut dire qu’on a bon !

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3