ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview    Live Report   

Quand le metal fait son yoga


Que ce soit grâce à son âge désormais canonique ou grâce à la redéfinition perpétuelle des frontières de la culture populaire, le metal s’étend désormais bien au-delà des salles de concert et même du monde de la musique. Il flirte avec le monde du cinéma, s’insinue dans celui de la politique, résonne dans celui de la mode. Mais avec celui du yoga ? Alors que nombreux sont ceux qui n’hésitent pas à mettre Pantera à fond pour soulever de la fonte ou faire leur footing quotidien, les gestes souples et les méditations apaisées des yogis semblent bien éloignées des remous du metal.

Mais pourtant, et même si à première vue metalleux et hippies ont tout des frères ennemis – on ne peut pas s’empêcher de penser à un épisode de South Park bien connu –, regardons les choses de plus près : puisant les uns comme les autres dans la grande histoire de la contre-culture du 20e siècle, ils ont au moins autant de points de convergence que de divergences, et de nombreux artistes metal n’hésitent pas à fraterniser avec le camp d’en face, que ce soit en empruntant ses sonorités exotiques (comme le font Om, My Sleeping Karma ou Necros Christos), son panthéon orientalisant (Yob, Cult Of Fire), sa quincaillerie New Age (tous les groupes de black metal à pentacles), ou son usage de certaines substances illicites (en gros : tout le doom et le stoner).

Lire la suite…



Interview   

Emptiness : l’art du paradoxe


Avec Nothing But The Whole puis Not For Music, sorti chez Season Of Mist l’année dernière, les Belges d’Emptiness semblent avoir trouvé leur voie : gardant des éléments de leurs débuts black/death, ils y ont adjoint des passages atmosphériques et des tonalités gothiques avec une grande liberté et l’intention affichée de dérouter l’auditeur. Si Nothing But The Whole avait tapé dans l’œil de nombreux fans, dont le légendaire Jeordie White, plus connu sous le nom de Twiggy Ramirez (ex-Nine Inch Nails, Marilyn Manson et A Perfect Circle), au point que c’est lui qui aura été aux manettes de Not For Music, ce dernier album leur aura rapporté un public encore plus large et plus varié.

C’est avant un concert d’Emptiness à l’Effenaar à Eindhoven en compagnie de Terzij De Horde et Bathsheba que nous avec discuté de tout cela avec Jeremie, Peter et Jonas, sur fond de vocalises du groupe de reprises de Queen qui se produisait dans la salle d’à côté. Nous sommes revenus avec eux sur la genèse de Not For Music, leur conception de leur musique, du live et de l’obscurité.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3