ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

Kvelertak sort le grand jeu aux « Grammys » Norvégiens


Il n’y a pas de doute : les Spellemannprisen (version norvégienne des Victoires de la Musique françaises, ou des Grammy Awards outre-Atlantique) vont en faire rêver plus d’un. Le 18 janvier dernier, étaient invités à la cérémonie les Kvelertak pour qu’ils interprètent « Evig Vandrar », extrait de leur dernier album Meir sorti en 2013, qui a au passage raflé la récompense du meilleur album dans la catégorie Metal (oui, oui, il y en a une) – ils avaient déjà été récompensés en 2011 en tant que meilleur artiste émergent et meilleur groupe de rock.

Et Kvelertak a décidé de mettre les petits plats dans les grands pour une version plutôt épique de leur titre. Il y a des confettis, comme souvent lors de ce genre de cérémonies de remises de prix, et surtout une interprétation et des participations qui resteront sûrement dans l’esprit des membres et des fans du groupe qui a tenu particulièrement à profiter de la lumière qui était portée sur eux à cette occasion.

A voir dans la suite…



Nouvelles Du Front   

Revolver Golden Gods Awards : une vitrine appropriée pour le Metal ?


Les Américains sont réputés pour leur engouement pour toute forme de récompense publique pouvant unifier le peuple derrière la mise en avant d’icônes. Le Metal faisant partie intégrante de la culture américaine, il n’échappe pas à la règle avec les Revolver Golden Gods Awards, cérémonie récompensant les acteurs du Metal et leurs contributions.

Si les Français peuvent se sentir envieux des Américains d’avoir de tels événements dédiés au Metal, quand les seules réunions télévisuelles aux heures de grande audience en France sont Les Victoires de la Musique (prochaine cérémonie le 8 février) et les NRJ Music Awards, où aucune place n’est accordée aux musiques alternatives (il suffit de voir les nommés pour l’album rock aux Victoires de la Musique cette année et l’idée que l’ancien directeur des Victoires, Yves Bigot, dans une interview d’août dernier, a du metal, qui ignore tout de la scène française depuis la fin des années 70), ce rassemblement à paillettes perturbe tout de même toute une frange de la communauté Metal qui ne s’y reconnaît pas. La question est posée: la place du Metal est-elle dans ce genre d’événements ? Pouvons-nous l’imaginer en Europe ?

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3