ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express    Non classé   

Insolite : Varg Vikernes (BURZUM) parle de la gent féminine en vidéo


La tête pensante de BURZUM Varg Vikernes évoque la gent féminine dans le cadre d’une vidéo disponible ci-dessous qui a pour titre « La clé pour le cœur des femmes bien ». La traduction intégrale de cette vidéo est également en ligne. Voir la vidéo…



Nouvelles Du Front   

Meurtre d’un chanteur de black metal en Thaïlande : comme un goût de redite


Si depuis plus de deux mois la Thaïlande occupe l’espace médiatique avec une crise sociale sans précédent, ayant conduit la population à exprimer son ras-le-bol dans la rue, avec pour objectif de faire tomber la Première Ministre du pays, Yingluck Shinawatra, c’est un fait divers, pour le moins déroutant, qui vient s’intercaler dans le fil d’actu des médias généralistes. Et il n’a rien de politique.

Metro News a dévoilé hier, 15 janvier, une affaire de meurtre qui, si elle peut paraître insensée pour le citoyen lambda, ne sera pas sans rappeler à la communauté metal une histoire pour le moins similaire vieille de plus de vingt ans, une de celles qui a fait la légende du black metal (voire du metal en général) : le 11 août 1993, la scène black metal norvégienne attirait tous les regards du monde après que Varg Vikernes ait assassiné de vingt-trois coups de couteau Euronymous (de son vrai nom, Øystein Aarseth), leader du groupe Mayhem et gérant du label Deathlike Silence Productions. Et aujourd’hui, bis repetita (ou presque) : Prakarn Harnphanbusakorn, jeune fan de la formation de black metal thaïlandaise Surrender Of Divinity a, avec pour seul motif le fait que son chanteur Samong Traisattha ne soit pas « un vrai sataniste », décidé de le lui faire payer de la plus brute des manières : trente coups de couteau !

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Varg Vikernes (Burzum) relâché après deux jours de garde à vue


Varg Vikernes (Burzum), soupçonné de préparer un « acte terroriste d’envergure », avait été arrêté mardi matin, 16 juillet, à son domicile, à Salon-la-Tour, en Corrèze, avec son épouse Marie Cachet. Cette dernière avait déjà été relâchée mercredi soir, 17 juillet, après que la garde à vue du couple ait été prolongée hier de 24h. C’est finalement au tour de Varg d’être libéré au bout de deux jours, son audition n’ayant mis en évidence aucun projet d’acte terroriste.

Plus tôt, son avocat, Maître Julien Freyssinet, avait affirmé que « au vu des éléments dans le dossier […], on est très loin d’un éventuel acte terroriste ou assimilé » et expliquait la possession de fusils de type 22 long rifle, acquis de manière « parfaitement légale et sans cacher quoi que ce soit » comme étant en accord avec la philosophie survivaliste du couple.

Lire la suite…



Le Blog Du Doc    Nouvelles Du Front   

Les grands médias et l’affaire Varg


Après avoir suscité le rejet de la communauté metal, ou a contrario une certaine forme de culte/vénération de la part des metalleux les plus extrémistes, pour avoir assassiné Euronymous (Mayhem) en 1993, le fascinant Varg Vikernes (Burzum) a donc une nouvelle fois fait la Une des journaux. Mais cette fois Varg a eu la possibilité de toucher TOUTE la population française comme le prouve le buzz médiatique depuis son arrestation du mardi 16 juillet.

Interpellé en Corrèze où il résidait depuis 2010, Varg est toujours en garde à vue en ce moment même. La SDAT (Sous-Direction Antiterroriste de la Police Judiciaire) l’interrogeant sur la présence d’armes chez lui en vue d’un éventuel « acte terroriste ». Manuel Valls, le Ministre de l’Intérieur, a cependant précisé sur le sujet qu’il n’y avait pour le moment « ni cible, ni projet identifié ».

Lire la suite.



Nouvelles Du Front   

Varg Vikernes (Burzum) arrêté en France


On le savait installé en France depuis quelques années – en Corrèze tout particulièrement. Marié à une française (Marie Cachet), père de trois enfants, l’homme qui se cache derrière Burzum, Varg Vikernes (de son vrai prénom, Kristian) a été interpellé hier, mardi 15 juillet, par les forces de l’ordre. La Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) le soupçonne en effet d’avoir voulu perpétrer un « massacre » comme le rapporte le site France TV Info.

Des perquisitions sont actuellement en cours pour savoir si l’homme détenait des armes ou autres explosifs. Sa femme, inscrite dans un club de tir, venait d’acheter quatre fusils en toute légalité. Le parquet anti-terroriste de Paris a donc été saisi. Le « terroriste » présumé est en garde à vue – celle-ci pouvant durer 96 heures, comme dans toutes les affaires qui relèvent du terrorisme. Varg Vikernes fait partie des 530 personnes à avoir reçu le manifeste d’Anders Breivik, l’auteur de la tuerie d’Utoya en Norvège en juillet 2011. Il avait d’ailleurs, suite au massacre perpétré par ce dernier, pris appui sur cet acte pour dénoncer un nouveau complot juif en Europe, dont les Chrétiens et les Musulmans seraient les instruments…

Bref du Varg tout craché.

Lire la suite…



Radio Metal   

Voici vos 15 articles préférés de 2012


Il nous reste encore quelques jours pour se souhaiter mutuellement une excellente année 2013 et continuer à faire le bilan de 2012. Ainsi après le Top 50 des meilleurs disques sortis l’année dernière et nos Tops & Flops (subjectifs car personnels) de 2012, le moment est donc venu de voir ensemble quels sont les articles de Radio Metal qui ont été les plus lus par la communauté metal.

Au sein de la rédaction on l’a compris depuis très longtemps : nombre de fans de metal apprécient RM pour le contenu éditorial « particulier » que nous faisons partager. Très concrètement, nous aimons parler de metal – mais aussi de sujets transversaux au style – et force est de constater qu’une large part d’entre vous apprécie ce mélange des deux aspects. Il est donc finalement assez logique que nous parvenions au classement suivant qui, malgré tout, vous surprendra peut-être !

Si tu n’aimes pas la pornographie, ne clique sutout pas sur ce lien.



Éditorial   

La liberté d’information, ses barrières et conséquences


L’exercice de l’interview sert bien sûr à comprendre l’œuvre de l’artiste, le faire réagir sur divers sujets liés à sa musique mais c’est aussi une superbe et unique occasion pour explorer les méandres de sa personnalité qui, directement ou indirectement, influence sa musique. Or, la personnalité passe forcément par d’autres sujets que la musique, dont les idées politiques.

Difficile de trouver sujet plus épineux que la politique. Épineux car pouvant facilement dévier et provoquer un débat houleux. D’ailleurs, notre objectif lorsque nous abordons ce genre de sujets n’est pas de provoquer le débat. Ce n’est tout simplement pas notre métier, les Anne-Sophie Lapix ou autre François Lenglet (pour ne citer que les stars montantes du journalisme politique télévisuel) sont là pour ça et sont autrement plus compétents que nous. Mais, simplement, le fait de dévoiler les idéaux politiques des musiciens nous intéresse car cela nous renseigne sur la manière dont ils perçoivent le monde et le monde est généralement, au bout du compte, ce qu’ils mettent en musique.

C’est ainsi que Mille Petrozza (Kreator) nous donnait son sentiment sur la promotion de la réussite de l’Allemagne face à la crise qu’il juge comme étant une propagande, que Jaz Coleman (Killing Joke) nous offrait sa critique de la société actuelle qui nécessite selon ses convictions d’être abolie pour laisser place à un monde plus foncièrement humaniste et écologique, que Jon Schaffer (Iced Earth) nous exposait son analyse économique de ce qu’il appelle un « faux capitalisme » et un système monétaire qu’il qualifie de frauduleux, empêchant un capitalisme et un libre échange sains ou que Craig Locicero (Forbidden) dénonçait l’inaction des peuples face à leur déchéance prochaine et dénonçait les dérives du Patriot Act signé par George W. Bush en octobre 2001.

Lire la suite…



Interview   

Varg Vikernes (Burzum) : l’homme qui savait se faire détester


Lui, Varg Vikernes, maître à penser de Burzum, vous dira probablement qu’il défend ses idées de manière franche et sans compromission. Mais quiconque lit ses propos, trouvera, sans doute, toujours quelque chose qu’il jugera détestable chez lui. Il joue l’extrémisme le plus radical dans toutes les facettes – au moins celles que l’on connaît – de sa vie. Mais joue-t-il vraiment ? Car, assurément, il peut parfois être difficile de cerner la provocation de la conviction.

Par exemple, sur son aversion totale du genre musical que l’on nomme aujourd’hui « black metal », dont la communauté fait pourtant, et ironiquement, l’éloge de ses propres œuvres. Une aversion qui, avoue Vikernes, découle de son vécu passé, avant sa condamnation pour le meurtre d’Euronymous, alias Øystein Aarseth, guitariste de Mayhem (il fut libéré sur probation le 24 mai 2009, après 15 ans d’emprisonnement sur les 21 ans prévus par la peine). Il revient d’ailleurs avec nous volontiers et en détails sur l’environnement dans lequel il œuvrait au début des années 90 en Norvège, faisant tomber la vision romancée que beaucoup en ont aujourd’hui, et sur le black metal, non pas en tant que genre musical, mais en tant que concept. Certains propos sur ces sujets, et concernant, entre autres, certains musiciens et groupes issus de cette époque, sont à ce titre particulièrement violents.

Lire la suite et l’interview…



Nouvelles Du Front   

Un Norvégien a massacré le bon sens


Il est très probablement inutile de débattre sur l’horrible événement qui a eu lieu le weekend dernier en Norvège : ce massacre insensé est parfaitement terrible et laisse un pays entier traumatisé par l’acte d’un seul homme rendu fou par ses convictions. Nous ne pouvons donc que compatir à la douleur du peuple norvégien et lui souhaiter un courage immense pour un jour surpasser cette peine.

Du côté de la communauté metal, nombre de témoignages de sympathie et de condoléances ont été exprimés par bien des artistes, de toutes nationalités et de tous bords musicaux. Mais bien sûr, il en était un, venant d’un artiste norvégien en particulier, qu’on attendait. Était-ce par appréhension ou à cause d’une pointe d’humour noir qui transperça un instant l’esprit de chaque metalleux ? Il n’empêche qu’on guettait bien la publication d’un communiqué de Varg Vikernes, l’homme derrière Burzum.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Josh Silver (Type O Negative) : « Playgirl nous a probablement fait perdre beaucoup de fans »


La semaine dernière je vous parlais de ce fameux reportage de Metal Sucks à la mémoire de Peter Steele. La deuxième partie est en ligne et je souhaitais rebondir sur une phrase du claviériste Josh Silver à propos de l’apparition de Peter Steele, il y a quelques années, dans le magazine Playgirl. On y voyait le chanteur exhiber au monde son atout charme numéro 1. Pas besoin de vous illustrer le tout par une photo dans le présent article car je ne doute pas une seule seconde de vos talents de journalistes pour aller au plus près de cette information via Google images.

Josh Silver affirme dans les colonnes de Metal Sucks que l’épisode Playgirl a probablement fait perdre beaucoup de fans à Type O Negative. Ce propos méritait une analyse.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Five Finger Death Punch @ Hellfest
    Slider
  • 1/3